Les albums les plus vendus de tous les temps.

Quels sont les albums les plus vendus de tous les temps ? Voila une question que beaucoup d’entre nous se posent mais qui n’est pas si facile à y répondre. En effet, il existe différents types de mesures possibles. Les maisons de disques et les artistes affichent souvent des ventes déclarées beaucoup plus élevées que celles qui peuvent être certifiées par des sociétés comme Nielsen SoundScan et la RIAA. Si ces ventes déclarées ne sont pas, même de loin, similaires à celles recueillies par les sociétés de certification, elles ne sont pas incluses dans notre liste.

Il y a aussi des situations où les albums à double durée comptent pour deux ventes. Les anciens albums ayant fait l’objet d’une réédition ou d’un regain de popularité bénéficient également d’avantages évidents. Et le plus grand avantage va aux compilations et aux disques des plus grands succès qui sont remplis de singles à succès. Nous ne mentionnerons que les ventes certifiées.

Notre top 20 des albums les plus vendus de tous les temps

20 – Celine Dion – Falling Into You21,1 millions

Album les plus vendus de tous les temps - Celine DIon

On commence notre classement des 20 albums les plus vendus de tous les temps avec Falling Into You de Céline Dion. LA chanteuse est devenue un phénomène mondiale depuis plusieurs décennies grâce notamment à plusieurs albums, Falling Into You vendu à plus de 21 millions d’exemplaires mais aussi Let’s Talk About Love, vendu à près de 20 millions d’exemplaires.

19 – Michael Jackson – Bad21,1 millions

Bad

Il est bizarre de penser que le seul album qui a enregistré cinq singles numéro un consécutifs, qui a atteint le statut d’album de diamant aux États-Unis avec 10 millions d’exemplaires vendus, ait pu être une déception commerciale. Mais c’est à ce point que les attentes étaient élevées lorsque Michael Jackson a finalement donné suite à Thriller après cinq ans.

Les duos prévus avec Prince, Aretha Franklin, Whitney Houston et Barbra Streisand ne se sont pas concrétisés, et le produit final est un album profondément personnel, Jackson ayant écrit neuf des onze titres. Les ventes d’albums viendront par la suite pour faire de Bad, l’un des albums les plus vendus de tous les temps.

18 – Meat Loaf – Bat Out of Hell – 21,9 millions

Bat Out of Hell est l'un des albums les plus vendus de tous les temps.

Le fait de quitter une vie abusive en tant qu’adolescent en surpoids et incompris à Dallas, au Texas, pour embrasser la contre-culture de la côte ouest a ouvert la voie à Meat Loaf en tant que chanteur, interprète et acteur. Bien que fortement influencé par Born To Run de Bruce Springsteen, Bat Out of Hell a combiné les meilleurs éléments de l’opéra rock urbain et la musicalité d’acteurs influencés par le rock progressif, principalement le compositeur Jim Steinman.

17 – Bruce Springsteen – Born in the U.S.A.22 millions

Born In The USA

C’est le plus grand album de Bruce Springsteen. On y trouve ses accroches pop les plus fortes, ses paroles les plus mûres, sa vision la plus complète. Il a enfin réconcilié le romantisme de ses chansons de 1973 à 1977 avec la noirceur de ses chansons de 1978 à 1982. Il a enfin maîtrisé le studio d’enregistrement pour en faire une aide à sa vision plutôt qu’un obstacle, lui permettant enfin d’être aussi puissant en studio qu’il l’a toujours été sur scène.

Bruce Springsteen a enfin reconnu que la comédie pouvait être aussi révélatrice de la nature humaine que le drame, et il a permis à ses chansons drôles de côtoyer ses chansons sérieuses. Il a enfin résolu son ambivalence à l’égard de la célébrité pop et s’est lancé dans l’aventure avec les refrains les plus accrocheurs, les plus gros riffs de guitare et les voix les plus évangéliques qu’il pouvait rassembler.

16 – Bob Marley & The Wailers – Legend: The Best of22,5 millions

Legend de Bob Marley est l'un des albums les plus vendus de tous les temps

On remonte notre classement des albums les plus vendus de tous les temps avec Legend de Bob Marley & The Wailers. Bob Marley était un héros populiste s’il en est, et des chansons comme « Get Up, Stand Up », avec son refrain simple, parlaient en général de la nécessité de s’affirmer face à la tyrannie et à l’oppression.

Mais en tant que porte-parole divin de Jah, Bob Marley avait aussi pour mission de répandre l’amour, à la fois littéralement – il a eu au moins 10 enfants avec un certain nombre de femmes différentes – et à travers des chansons comme « Stir It Up », l’une des chansons d’amour les plus touchantes de Marley, qui se déroule presque au ralenti, comme s’il était suspendu dans un étourdissement béat par son amour. Les deux facettes de l’artiste le plus célèbre du reggae sont exposées sur Legend.

15 – Bee Gees – Saturday Night Fever22,6 millions

Saturday Night Fever

Non seulement ce film a fait découvrir au monde la présence brûlante de John Travolta à l’écran, mais il a également cimenté la place des Bee Gees dans l’histoire de la culture pop. Les quatre titres qui ouvrent le double LP d’initiation au disco – « Stayin’ Alive », « How Deep Is Your Love », « Night Fever » et « More Than A Woman » – sont des classiques absolus et le sont restés pendant près de 40 ans.

Le reste de la bande sonore est tout aussi dynamique et important pour capturer le ton des années 70, qu’il s’agisse de remakes disco du canon classique, d’un peu de boogaloo latin ou de nombreux tubes pop qui sont fermement ancrés dans la conscience de toute personne ayant vécu après 1977. Une 15ème place bien méritée dans le classement des albums les plus vendus de tous les temps.

14 – Metallica – Metallica – 22,7 millions

Le Black album de Metallica est l'un des albums les plus vendus de tous les temps

Metallica était un groupe depuis une décennie lorsqu’il a sorti son cinquième album éponyme (le Black Album) en 1991. Le processus d’enregistrement intense et conflictuel avec le producteur Bob Rock s’est déroulé alors que les trois quarts du groupe étaient en instance de divorce.

Mais le groupe ayant partiellement abandonné ses racines thrash-métal, le heavy metal de Metallica a percé auprès du grand public, devenant l’album de metal le plus vendu de tous les temps. « Enter Sandman », « The Unforgiven », « Nothing Else Matters », « Wherever I May Roam » et « Sad but True » restent parmi les morceaux les plus connus du groupe.

13 – Guns N’ Roses – Appetite For Destruction – 22,8 millions

Appetite For Destruction

En 13ème place de notre liste des albums les plus vendus de tous les temps, on retrouve Appetite For Destruction des Guns N’ Roses. Leur premier album, Appetite for Destruction, a réussi parce qu’Axl, Slash, Izzy, Duff et Steven jouaient aussi furieusement qu’ils buvaient du Jack Daniels et avalaient de la drogue, plaçant des hymnes comme « Welcome to the Jungle » et « Sweet Child O’ Mine » entre des chansons comme « Out Ta Get Me », qui fait fi de la loi, et « Mr. Brownstone », qui fait un usage abusif de l’héroïne. Mais Appetite For Destruction reste roots même dans sa lourdeur, donnant à l’album un air d’authenticité musicale inégalée.

12 – The Beatles – 1 – 23,2 millions

1 des Beatles est l'un des albums les plus vendus de tous les temps

Le concept était simple : une compilation de toutes les chansons des Beatles qui ont figuré en tête des hit-parades au Royaume-Uni et aux États-Unis. Pour ceux qui comptent à la maison, cela signifie un double album de 27 succès couvrant leurs huit années de carrière, de 1962 à 1970. Pour confirmer leur statut de plus grand groupe de tous les temps, cet album de grands succès a également été en tête des classements d’albums dans au moins 35 pays différents.

11 – Alanis Morissette – Jagged Little Pill – 24,3 millions

Jagged Little Pill

Alors que la domination du grunge commençait à s’estomper au milieu des années 1990, son influence se faisait toujours sentir sur la musique pop, et rien n’était plus évident que l’ascension fulgurante de la Canadienne Alanis Morissette avec son troisième album Jagged Little Pill.

« You Oughta Know », « All I Really Want » et « Hand in My Pocket » ont stimulé les ventes, mais c’est vraiment le quatrième single de l’album, « Ironic », une chanson qui fera beaucoup de peine aux étudiants en anglais, qui a placé Jagged Little Pill sur cette liste. Emotionnellement brute, souvent amère et universellement accessible, Morissette a mis tout son cœur dans cette douzaine de titres, et 24 millions d’auditeurs ont répondu présent.

Place à notre top 10 des disques les plus vendus de tous les temps

10 – Pink Floyd – The Dark Side of the Moon 24,8 millions

The Dark Side of the Moon

On entame notre top 10 des albums les plus vendus de tous les temps avec un monument. The Dark Side of the Moon est l’un de ces disques qui semble exister dans son propre petit monde. Il n’y en a pas eu d’autre comme lui avant ou depuis sa sortie, et son impact sur presque tous les aspects de la musique – écriture, production, ingénierie – se fait toujours sentir, même des décennies plus tard.

En ce qui concerne Pink Floyd en tant que groupe, l’album marque un net changement de direction dans le son du groupe, dû en grande partie au départ de Syd Barrett, qui était le principal auteur-compositeur du groupe jusqu’à ce que la détérioration de son état mental l’oblige à quitter le groupe. Les problèmes mentaux de Barrett ont également servi d’inspiration pour une grande partie du concept et des thèmes de l’opus, qui se concentrent sur des questions comme la folie, le passage du temps, les conflits et la mort.

9 – Adele – 21 – 27,1 millions

21 d'Adele est l'un des albums les plus vendus de tous les temps

Le premier album de la prodige britannique de l’alt-soul Adele Adkins, 19, a été époustouflant par endroits, s’attirant à la fois l’œil attentif de la critique. Sur 21, elle semble rafraîchie et prête à attaquer. Il n’y a pas de changement de style – c’est toujours l’étoffe d’un paysage pop-noir moderne et sensuel, riche en textures rétro et en drames relationnels.

Mais elle a sacrifié une partie de l’ambiance dépouillée de ses débuts, ce qui donne un lot plus cohérent et immédiat, parsemé de coups d’éclat. Adele émerge avec un lot de chansons bien soignées qui, tout en montrant son intérêt pour la musicalité en couches, se dirigent directement vers les charts pop à chaque tour – ce qui est exactement l’objectif qu’elle devrait viser.

8 – Whitney Houston – The Bodyguard – 28,7 millions

The Bodyguard

Whitney Houston a porté à son apogée définitive la moitié d’une bande originale qui a remporté le Grammy Award de l’album de l’année 1992. Le titre phare du film, « I Will Always Love You », a également remporté le Grammy de la chanson de l’année et a mis en valeur une liste de chansons comprenant également « I Have Nothing », « Queen of The Night » et « I’m Every Woman ».

Sans oublier la fantastique collaboration entre Kenny G et Aaron Neville, « Even If My Heart Would Break », ainsi qu’un titre de Joe Cocker et un autre de Lisa Stansfield. Cette bande-son était l’or du début des années 90 et ne vous y trompez pas, c’est grâce à Whitney.

7 – Fleetwood Mac – Rumours – 29,3 millions

Rumours est l'un des albums les plus vendus de tous les temps

On poursuit notre top 10 des albums les plus vendus de tous les temps avec Rumours. En 1977, le couple Lindsey Buckingham et Stevie Nicks s’était perdu dans une brume psychotrope. « Second Hand News » et « Don’t Stop » affichent un visage joyeux, mais même eux évoquent des sensations violentes : le goutte-à-goutte piquant d’une défonce à la cocaïne ; la prise de conscience douloureuse et latente que vos vœux de mariage étaient dénués de sens.

Cette tension atteint son paroxysme dans « The Chain », où les cinq membres expriment leurs griefs. La chanson « Dreams », ancrée dans le style de Nicks, est encore plus sombre, avec le thème de la souffrance inconsolable. De « Oh Daddy » au boogying disco shuffle de « You Make Loving Fun », Rumours n’a pas pris une ride en 35 ans.

6 – Shania Twain – Come On Over – 29,9 millions

Come On over

Si les hymnes pop sont votre truc, Shania Twain a plus que sa dose de refrains à chanter. Dominant les radios dans les années 90 avec des tubes comme « Man ! I Feel Like a Woman » et « That Don’t Impress Me Much », Come On Over, sorti en 1997, a débuté à la première place du classement Billboard des meilleurs albums country et est resté au sommet pendant 50 semaines consécutives.

Les fans de country ne sont pas les seuls à se laisser emporter par l’engouement : Twain a été félicitée pour avoir abandonné le « honky-tonkin' » qui caractérisait la musique country, lui donnant un attrait pop et rock qui a touché un public qui n’était pas nécessairement habitué au twang auparavant.

La liste des titres est une succession de singles emblématiques pour Twain, de « Honey I’m Home » à « Don’t Be Stupid » et à la ballade « From This Moment », et c’est une écoute obligatoire pour tous ceux qui cherchent à comprendre comment la musique country est devenue si énorme…

5 – AC/DC – Back in Black30,1 millions

Back In Black d'AC/DC est l'un des albums les plus vendus de tous les temps

Place au top des albums les plus vendus de tous les temps avec l’incontournable Back in Black d’AC/DC. En 1980, AC/DC est au sommet du monde. Ils venaient de sortir Highway to Hell, l’album qui a rendu le groupe célèbre bien au-delà de son foyer australien. Mais le 19 février, alors que le groupe travaillait sur des chansons en studio pour la suite, le chanteur Bon Scott est mort d’une intoxication alcoolique aiguë.

Les membres restants – les frères Angus et Malcolm Young, Cliff Williams et Phil Rudd – sont sur le point d’abandonner le groupe. Au lieu de cela, ils recrutent Brian Johnson pour reprendre le chant principal et sortent Back in Black avec une pochette entièrement noire en signe de deuil pour leur camarade disparu. Avec des chansons comme « Hells Bells », « You Shook Me All Night Long » et la chanson-titre, Back in Black est un succès immédiat dans le monde entier, cimentant l’héritage du groupe comme l’un des plus grands groupes de hard-rock de tous les temps.

4 – Led Zeppelin – IV – 30,4 millions

Led Zeppelin - IV

Ensuite, il est difficile de qualifier Led Zeppelin IV de plus grand album de « hard rock » de l’histoire de la musique – uniquement parce que (malgré son héritage) c’est beaucoup, beaucoup plus qu’un album de « hard rock ».

Mené, comme toujours, par la magie noire du guitariste-producteur Jimmy Page, Led Zep s’est vraiment fait plaisir en 1971, s’aventurant dans le rock progressif (l’épopée majestueuse « Stairway to Heaven »), du folk médiéval (la sorcière « The Battle of Evermore ») et des ballades psychédéliques (la pièce maîtresse émotionnelle, « Going to California »), en plus de leur blues électrifié caractéristique (« Rock and Roll », « Black Dog », « Four Sticks », « When the Levee Breaks »).

Huit titres, huit classiques : C’est l’un des plus grands albums de rock jamais enregistrés, quoi qu’il en soit.

Et le podium des albums les plus vendus de l’histoire est…

3 – Eagles – Hôtel California – 31,8 millions

Bienvenue sur le podium des albums les plus vendus de tous les temps

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le premier recueil des plus grands succès des Eagles est sorti dix mois avant la sortie d’Hotel California, et les deux figurent aujourd’hui parmi les albums les plus vendus de tous les temps. Leur son omniprésent de country moderne de Bakersfield était à peine country, pas vraiment rock ‘n’ roll au sens rebelle et anarchique du terme, et était truffé de métaphores et d’allégories sur le fait d’être un Américain riche et toxicomane dans les États-Unis post-hippie et pré-yuppie.

Hotel California est donc l’album des Eagles dans sa version la plus rock, qui dilue l’aspect country de leurs quatre premiers albums studio. Mais les acheteurs de disques l’ont dévoré, envoyant deux singles au numéro 1 « New Kid in Town » et « Hotel California » – et achetant un million d’exemplaires dans la semaine suivant la sortie. Bienvenue sur le podium des albums les plus vendus de tous les temps.

2 – Eagles – Their Greatest Hits (1971-1975) – 41,2 millions

Eagles - Their Greatest Hits

Les Eagles ont dominé la radio FM dans les années 1970. Cinq chansons de cet album de compilation se sont classées dans le Top 10, dont les singles numéro un « One of These Nights » et « Best of My Love ».

Don Henley s’est d’abord plaint que l’album n’était « rien de plus qu’un stratagème de la maison de disques pour vendre des produits sans avoir à payer de coûts de production supplémentaires », mais en apprenant qu’il était devenu l’album le plus vendu de l’histoire des États-Unis, il a offert une note plus reconnaissante envers ceux qui ont soutenu la musique du groupe au fil des ans : « Nous sommes reconnaissants envers nos familles, notre direction, notre équipe, les gens de la radio et, surtout, les fans loyaux qui sont restés avec nous à travers les hauts et les bas de 46 ans », a-t-il déclaré.

1 – Michael Jackson – Thriller – 50,2 millions

L'album le plus vendu de tous les temps est Thriller.

Enfin, en tête du classement des albums les plus vendus de tous les temps, on retrouve évidemment Thriller de Michael Jackson. Avec plus de 50 millions d’exemplaires vendus. Il est impossible de parler de la musique des années 80 sans mentionner ce disque décisif du roi de la pop.

Ce classique de 1982, produit par Quincy Jones, a su transcender les genres et séduire les fans de tous horizons, et il n’est pas surprenant qu’il reste le disque le plus vendu de tous les temps. Depuis sa sortie, d’innombrables personnes ont essayé de reproduire sa perfection pop, mais personne ne peut toucher la ligne de basse qui tue sur « Billie Jean », le grognement passionné de Jackson sur « Beat It » ou le caractère dansant de « Wanna Be Startin’ Somethin ».

Thriller a permis à Jackson d’obtenir sept succès dans le Top 10 et, même si cela ne constitue pas une mesure de la valeur artistique, on peut affirmer sans risque de se tromper que Michael Jackson était la musique pop des années 80 et que l’héritage de Thriller est incontournable.

Découvrez d’autres articles…

Les 20 meilleurs groupes de rock des années 2000

Place maintenant à notre classement des meilleurs groupes de rock des années 2000. La première décennie du nouveau et actuel millénaire a été une période d’innovation et de renouveau, façonnant la ligne d’approche du Rock N’ Roll vers de nouveaux apports de la musique populaire. Le rock alternatif a connu une nouvelle scène revitalisante et une entrée dans les limbes entre le grand public et l’underground.

Les tendances post-punk sont devenues une tendance, et la musique goth-emo est devenue un mouvement dominant en Amérique, après avoir mis un terme à la musique grunge, ce qui a donné lieu à une ère de pur bonheur qui, bien que disparue, reste un tendre souvenir.

Les années 2000 restent définies par ses genres divers et ses expériences sonores divergentes, notamment la montée du phénomène mondialisé d’artistes véritablement indépendants. Regardons ensemble les meilleurs groupes de rock des années 2000.

Notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 2000

20 – The Black Keys

On commence notre classement des meilleurs groupes de rock des années 2000 avec The Black Keys. Bien qu’ils aient connu une percée massive considérable depuis 2010, leurs années de base et plus humbles qui les ont précédés ont été essentielles et rien moins que géniales et rafraîchissantes au cours des années 2000.

En tant que rockeurs indépendants autoproduits, ces frères blues ont vraiment mis les doigts dans une prise d’énergie depuis qu’ils ont fait leur apparition à Akron, dans l’Ohio. La dernière décennie a vu les fruits des efforts du groupe au cours des années 2000, leur carrière remarquable et leur histoire à succès, livrent certainement un récit inspirant pour les musiciens en herbe.

19 – The Libertines

En 2002, The Libertines ont sorti leur premier opus, Up the Bracket, avec un charme débridé et énergique qui leur a valu une période de comparaison avec leurs homologues américains, The Strokes. The Libertines sont devenus le tremplin de la résurgence de la scène punk rock alternative/indie britannique, canalisant des cris intemporels, des mélodies pop avec des pics noise/rock.

Leur nature mélodique en a fait un groupe grand public et un place bien méritée parmi les meilleurs groupes de rock des années 2000, tandis que leur essence agressive et presque arrogante leur a valu un succès massif et de fervents adeptes.

18 – My Chemical Romance

Avec un son extrêmement extravagant, des performances live et des pitreries, ces garçons du New Jersey restent l’un des groupes les plus mémorables du 21e siècle. Chacun des albums du groupe tout au long de la décennie a contribué à renforcer un statut en constante progression à l’étranger, ce qui en fait l’un des groupes les plus réussis issus de la vague massive du renouveau post-punk. My Chemical Romance a connu un succès mondial en 2004, peu après avoir signé avec Reprise Records.

Avec l’accueil critique massif de leur deuxième album studio Three Cheers for Sweet Revenge, My Chemical Romance est devenu le chouchou de MTV et a été régulièrement diffusé sur la plateforme. Avec les singles « I’m Not Okay », « Helena », et « The Ghost of You », dont le contenu lyrique est lourd et les clips extravagants, la présence du groupe au niveau international est fortement amplifiée. Le groupe a toute sa place dans notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 2000.

17 – The Killers

Découvrez notre classement des meilleurs groupes de rock des années 2000 - The Killers

En 17ème place de notre liste des meilleurs groupes de rock des années 2000, on retrouve un incontournable, The Killers. The Killers sont principalement connus pour leur son stylisé « rétro ». Les chansons les plus connues sont « Mr. Brightside » et « Somebody Told Me ». Toutes deux ont été diffusées sur les radios grand public.

Comme les Foo Fighters, The Killers ont connu une première année difficile avec un certain nombre de changements de composition. Mais dès que tous les problèmes ont été résolus, ils ont passé près de 20 ans avec les mêmes membres principaux. Techniquement, The Killers est toujours là. Ils ont récemment sorti leur 7ème album Pressure Machine. Ils sont déjà en train de travailler sur le 8ème album.

16 – System Of A Down

Au début de la décennie, on avait vraiment l’impression que le rock avait perdu sa nature audacieuse. Personne ne prenait de risques, surtout au niveau des paroles. C’est alors qu’est sorti de nulle part ce groupe californien au son métal dur et aux paroles résolument politiques : System of a Down. Avec SOAD, les jeunes des années 2000 avaient trouvé leur successeur à Rage Against the Machine.

Les principaux auteurs-compositeurs Daron Malakian et Serj Tankian ont rédigé des critiques cinglantes du gouvernement dans son ensemble, tout en trouvant le temps d’écrire des textes plus sincères sur des albums comme Toxicity et le double album technique Mesmerize and Hypnotize. L’un des tout meilleurs groupes de rock des années 2000.

L’année 2005 a été marquée par une percée radicale aux États-Unis, lorsque les deux guitares jumelles d’Avenged Sevenfold ont débarqué avec leur single « Bat Country », qui a engendré une popularité massive et un son pulvérisant qui allait devenir leur marque de fabrique. Selon M. Shadows lui-même, le groupe menait une guerre contre la scène pop dominante du début du millénaire, faisant ainsi d’Avenged Sevenfold une alternative directe à Rihanna ou Brittney Spears.

14 – Queens of the Stone Age

Le groupe Queens of the Stone Age, diversifié, nominé aux Grammy Awards, a fait irruption dans les années 2000 avec un mélange unique de rock stoner, alternatif et robotique. Il n’y a pas de genre particulier pour décrire un projet aussi colossal, qui s’inspire de riffs basés sur le blues, du grunge et de leur capacité unique à délivrer un hit alternatif après l’autre.

Bien qu’ils aient été lancés à la fin des années 90, c’est leur deuxième album, Rated-R, qui a ouvert la voie à leur succès massif en 2000. Une place plus que méritée dans notre classement des 20 meilleurs groupes de rock des années 2000.

13 – Arcade Fire

Arcade Fire

En apportant une touche indé nécessaire aux années 2000, Arcade Fire est devenu l’un des plus grands ajouts à la musique rock alternative de la décennie. Avec un son optimiste, parfois garage, le groupe s’est imposé avec aisance au tournant du millénaire.

Si vous vous êtes déjà demandé quand la pop alternative indé est devenue un phénomène aussi massif, ne cherchez pas plus loin qu’Arcade Fire. Depuis leur premier album, Funeral, ces Montréalais ont condensé des éléments de rock traditionnel avec une touche contemporaine, et c’est ainsi qu’ont germé les graines de la nouvelle définition du rock indépendant.

Après la sortie de leur troisième album studio, The Suburbs, Arcade Fire a fait une percée en Amérique et dans le reste du monde, récoltant un accueil critique massif, et atteignant même la première place du Billboard 200

12 – Three Days Grace

On poursuit notre classement des meilleurs groupes de rock des années 2000 avec Three Days Grace. Three Days Grace est peut-être plus connu pour ses fans quasi obsessionnels, dont certains vénéraient le groupe d’une manière que seuls les adolescents post-internet pouvaient imaginer. c’est peut-être leur capacité d’adaptation qui a attiré de nombreux fans.

Si leur premier album, l’éponyme Three Days Grace, a été en grande partie bien accueilli, certaines critiques ont dit que le groupe devait développer davantage son son. Mais c’était avant que le chanteur principal, Adam Gontier, n’aille en cure de désintoxication en 2005 pour une addiction à l’OxyContin. Il a laissé son expérience inspirer et influencer l’écriture de leur deuxième album, One-X.

Les émotions personnelles ont semblé trouver un écho chez les membres du groupe. Les émotions personnelles ont semblé trouver un écho auprès des fans, et le groupe a fini par obtenir un triple disque de platine aux États-Unis.

11 – Paramore

Un genre qui était représentatif du rock des années 2000 était le pop punk. De la radio à MTV, vous ne pouviez pas échapper à des groupes comme Sum 41 et Blink-182 qui jouaient ce style caractéristique. Ceci étant dit, Paramore a contribué à renverser la tendance de ce que les groupes pop punk sont censés faire de leur carrière.

Le groupe a commencé comme un groupe de punk qui avait un son métallique presque dur sur leur premier album All We Know is Falling. Bien que Riot, sorti en 2007, soit l’album qui se rapproche le plus du pop punk, Brand New Eyes, sorti en 2009, prouve la diversité de leurs compétences musicales.

Les 20 meilleurs groupes de rock des années 70

Les années 1970 resteront dans les mémoires comme une décennie qui a vu naître des groupes et des artistes légendaires. Ce n’est pas seulement la continuation du rock’n roll, c’est l’époque où le son a été perfectionné puis transformé en quelque chose d’autre – nous parlons de la naissance et de l’amélioration de plusieurs sous-genres. Les groupes suivants n’ont pas inventé le rock’n roll, mais ils l’ont élevé à un niveau supérieur. Ils étaient des pionniers, des révolutionnaires, et ils ont contribué à ouvrir la voie à d’autres. Ils n’ont pas suivi les tendances, ils les ont créées. Découvrons ensemble notre classement des meilleurs groupes de rock des années 70.

Notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 70

20 – The Kinks

On commence notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 70 avec The Kinks. Le groupe londonien a ouvert la voie à de nombreux autres groupes qui ont suivi leurs traces. Si le groupe a connu son premier succès dans les années 1960, celui-ci s’est prolongé dans les années 1970, avec les albums Sleepwalker, Lola Versus Powerman, Low Budget, Misfits et Muswell Hillbillies.

Les Kinks étaient un groupe polyvalent, c’est certain. Bien qu’ils se situent normalement dans le domaine du soft/pop rock, ils ont expérimenté un certain nombre de genres (dont la country, le folk et le rock and roll traditionnel).

19 – Journey

Journey a réussi à obtenir un énorme succès commercial. Avec plus de 18 singles au Top 40, et 75 millions de disques vendus. Bien qu’ils aient sorti des albums auparavant, le groupe a commencé à connaître son plus grand succès en 1977, lorsque Steve Perry est devenu le chanteur principal. Le groupe aura été mondialement connu notamment râce au titre « Don’t Stop Believin' », l’une des rares chansons a avoir plus d’un milliard de streaming sur Spotify.

18 – Simon & Garfunkel

Avec des chansons comme « The Boxer », « Bridge Over Troubled Water » et « Sound of Silence », ce duo s’est imposé comme l’un des meilleurs groupes de rock des années 70. Bien qu’ils se soient séparés en 1970, ils se sont depuis réunis à de multiples occasions. L’une des plus importantes a été leur concert à Central Park, qui a attiré environ un demi-million de personnes.

17 – Jethro Tull

Jethro Tull a toute sa place dans notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 70

Le groupe de Blackpool Jethro Tull a incarné ce que signifiait être un groupe de rock polyvalent au cours de cette décennie. Mené par Ian Anderson, le groupe a explosé dans la décennie après que son album Stand Up, sorti en 1969, ait atteint la première place au Royaume-Uni (et ait eu une énorme popularité aux États-Unis). Anderson, en particulier, a porté ce groupe avec sa magnifique présence sur scène. Il a laissé ses empreintes sur toutes les déviations de Jethro Tull, du hard rock au folk en passant par le jazz et tout ce qui se trouve entre les deux.

16 – ZZ Top

On continue notre classement des meilleurs groupes de rock des années 70 avec les inévitables ZZ Top. Avec une liste impressionnante de chansons à succès et des barbes encore plus impressionnantes, ZZ Top a gagné sa place parmi les meilleurs groupes des années 70. Le décès de Dusty Hill en juillet 2021 n’empêchera pas le groupe de continuer de tourner à travers le monde. Un des groupes les plus anciens a être encore en activité.

15 – Blue Oyster Cult

Le groupe Blue Oyster Cult a véritablement été un effort collectif. Depuis ses débuts en 1967, le groupe a vu ses cinq membres principaux (Buck Dharma, Richie Castellano, Eric Bloom, Jules Radino, Danny Miranda) continuer à fredonner en tant que groupe pendant plus de 50 ans.

« (Don’t Fear) The Reaper » est un parfait exemple de la façon dont BOC a associé des riffs de guitare sulfureux, des paroles nuancées et une ambiance plus hard rock pour créer l’une des meilleures chansons de la décennie. « Godzilla » comporte des éléments de heavy metal, mais aussi des traces de rock psychédélique. Collectivement, ce genre de polyvalence a rendu le groupe assez fascinant.

14 – AC/DC

AC/DC est le genre de groupe où l’on se tape vicieusement la tête en l’air avec ses rythmes tonitruants. En fin de compte, AC/DC a créé plus d’une poignée d’hymnes qui s’inscrivent dans la lignée de la royauté du Rock and Roll. Essayez de vous retenir de chanter sur « Thunderstruck » ou « Back in Black ». Mais avant ces deux hymnes apparus dans les années 80 et 90, le groupe australien aura sorties des pépites d’albums dans les années 70 avec notamment Let There Be Rock, Powerage et bien sur Highway To Hell. Une référence absolue et l’un des meilleurs groupes de rock des années 1970.

13 – Aerosmith

Aerosmith

Aerosmith était un groupe de choc à son apogée, c’est-à-dire dans les années 70. Le duo formé par Joe Perry et Steven Tyler captivait le public avec une énergie palpable sur scène. Toys in the Attic est le premier album qui met Aerosmith sur la carte proverbiale. Trois albums très remarqués ont suivi, qui ont fait du groupe l’un des groupes de rock les plus connus au monde. Les deux chansons pour lesquelles Aerosmith est le plus connu sont sans doute « Dream On » et « Walk This Way ». Le groupe a évidemment toute sa place dans notre liste des meilleurs groupes de rock des années 70.

12 – Lynyrd Skynyrd

Lynyrd Skynyrd peut se targuer d’être le meilleur groupe de rock de tous les temps à avoir un amalgame de racines dans le rock sudiste et le hard rock. Il y a un vrai sens de l’attitude qui se dégage des chansons de Lynyrd Skynyrd. Ce n’est pas d’une manière prétentieuse ou effrontée, mais plutôt d’une manière qui donne de l’énergie à ceux qui écoutent leurs chansons pleines d’âme.

Bien qu’elle soit originaire de Jacksonville, la chanson « Sweet Home Alabama » sera toujours un cri de fierté pour ceux qui résident dans l’État du marteau jaune. Malgré la mort horrible du chanteur Ronnie Van Zant en 1977, le groupe a fini par se reformer une décennie plus tard. « Free Bird » détient encore aujourd’hui l’un des plus beaux solos de guitare de tous les temps.

11 – The Doors

On encahine notre classement des meilleurs groupes de rock des années 70 avec The Doors. Bien que leur passage dans les années 70 ait été plus court que celui de la plupart des groupes de cette liste, The Doors a pris feu d’une manière que personne n’avait vraiment vue venir. Jim Morrison dégageait un sex-appeal en tant que leader du groupe.

Le contenu de leurs paroles s’adressait à une génération perdue, qui s’est toujours sentie réprimée par des forces considérées comme plus fortes qu’elle. Dans un sens, c’est cette nature rebelle qui a rendu les Doors si attachants pour leurs fans. Sur le plan national, The Doors était l’un des groupes les plus populaires du début des années 70. Bien que le talent de Morrison soit considérable, le claviériste Ray Manzarek est l’un des meilleurs dans son domaine.

Notre classement des 20 meilleures chanteuses de tous les temps

Le monde de la musique nous a donné de nombreuses grandes chanteuses au fil des ans. Que vous soyez un fan de rock, de jazz, de soul, de country ou de pop moderne, il est facile de trouver une chanteuse dont la voix peut vous émouvoir et produire des émotions dont vous ne soupçonnez peut-être même pas l’existence. Avec un tel choix de grandes voix, et étant donné que les gens ont des préférences différentes, il est difficile d’établir un classement définitif des meilleures chanteuses de tous les temps. Voyons quand même ensemble notre liste.

Notre top 20 des meilleures chanteuses de tous les temps

20 – Janis Joplin

On commence notre classement des meilleures chanteuses de tous les temps avec Janis Joplin, sans doute l’artiste rock féminine la plus célèbre de son époque. Elle est devenue célèbre en jouant au Monterey Pop Festival, où elle était la chanteuse d’un groupe de rock psychédélique appelé Big Brother and the Holding Company.

Après deux albums avec eux, elle a décidé d’entamer une carrière solo, qui a pris de l’ampleur après sa performance au festival emblématique de Woodstock. Elle a sorti trois albums, et un quatrième est sorti peu après sa mort en 1970. Parmi les plus grands succès de Joplin, citons « Cry Baby », « Ball and Chain », « Summertime » et « Down on Me ».

19 – Madonna

Avec plus de 300 millions de disques vendus dans le monde à ce jour, Madonna est l’une des artistes féminine les plus célèbres de tous les temps. Longtemps couronnée « Reine de la pop », sa tournée Confessions, organisée pour soutenir son album de 2005, Confessions On A Dance Floor, a ajouté à son palmarès en devenant la tournée la plus lucrative pour une artiste féminine.

L’une des meilleures chanteuses des années 80, Madonna n’a rien perdu de sa pertinence ni de son influence en tant qu’icône de la culture pop et, avec son flair pour la controverse et la réinvention, elle ne montre aucun signe d’arrêt de sitôt.

18 – Joni Mitchell

Expérimentant différents genres, le style musical de Mitchell représente un mélange de musique folk, jazz, pop et rock. Elle est reconnue pour son écriture de chansons dans lesquelles elle reflète ses émotions, ses critiques amoureuses, sociales et politiques envers la société. Mitchell a une voix puissante et une capacité rare à passer du mezzo-soprano au contralto à large spectre. Certains de ses succès les plus célèbres sont « Big Yellow Taxi », « Woodstock », « River »et « Help Me ». Une place bien méritée dans notre liste des meilleures chanteuses de tous les temps.

17 – Dionne Warwick

Découvrez notre classement des meilleures chanteuses de tous les temps - Dionne Warwick

Ayant reçu une éducation similaire à celle de la plupart des meilleures chanteuses de soul, Dionne Warwick a grandi dans une famille profondément religieuse et musicale, et ses premiers pas en tant qu’artiste ont été faits en chantant dans la chorale de son église. Après avoir formé un trio gospel, The Gospelaires, avec sa sœur et sa tante, Warwick a enregistré ses premiers succès tels que « Walk On By » et « I Say A Little Prayer » dans les années 60.

Ayant depuis amassé un catalogue de ballades emblématiques imprégnées de mélodies soul, Dionne Warwick est devenue un catalyseur pour les femmes dans la musique soul et continue d’être considérée comme l’une des meilleures chanteuses de tous les temps.

16 – Amy Winehouse

Amy Winehouse a profondément marqué la musique contemporaine grâce à sa fusion de la soul, du jazz et du blues avec des styles de musique modernes. Elle était connue pour sa voix de contralto profonde et expressive. Elle a reçu les éloges de nombreux collègues musiciens, le légendaire chanteur Bob Dylan la qualifiant de « dernière vraie individualiste ». Tout comme Janis Joplin citée plus tôt, elle est une illustre membre du Club des 27, une liste des artistes célèbres morts à l’âge de 27 ans.

15 – Kate Bush

Auteur-compositeur dès l’âge de 13 ans, Kate Bush était encore adolescente lorsqu’elle a sorti son premier single, « Wuthering Heights », qui a fait d’elle la première femme à se classer numéro 1 au Royaume-Uni avec une chanson écrite par elle-même. Depuis, sa créativité n’a cessé de captiver le public. Sa voix de soprano légendaire et son lyrisme littéraire quasi-mystique ont inspiré des générations successives, parmi lesquelles des disciples comme Florence Welch, Björk et St Vincent.

Son cinquième album, Hounds Of Love, est un triomphe commercial et artistique qui, tout en contenant plusieurs des meilleures chansons de Kate Bush, a consolidé sa place de génie de l’art-pop expérimental parmi les meilleures chanteuses de tous les temps.

14 – Nina Simone

On peut dire que Nina Simone a commencé sa carrière musicale par nécessité. Bien qu’elle aspire à devenir pianiste de concert, elle est obligée de jouer du piano et de chanter dans des boîtes de nuit pour gagner sa vie. Cela l’a toutefois aidée à obtenir un contrat et à devenir l’une des chanteuses les plus célèbres de tous les temps.

Nina Simone a enregistré plus de 30 albums studio et live, tout en s’imposant comme l’une des artistes les plus influentes du 20ème siècle. Elle avait la capacité de « chanter du blues de bar, de crooner du cabaret et d’explorer le jazz – parfois tout cela sur un seul disque », tout en étant considérée comme un « génie de l’improvisation ».

13 – Billie Holiday

Billie Holiday

On continue notre liste des 20 meilleures chanteuses de tous les temps avec Billie Holiday. Billie Holiday a commencé sa carrière en chantant dans des clubs de musique à Harlem, où elle a attiré l’attention du producteur John Hammond, qui l’a aidée à enregistrer ses premières chansons. Holiday a connu le succès dans les années 30 et 40, mais ses dernières œuvres n’ont pas été aussi bien accueillies en raison de divers problèmes personnels auxquels elle a dû faire face. Holiday a enregistré de nombreux succès au cours de sa carrière, dont « What a Little Moonlight Can Do » qui est devenu un standard du jazz.

12 – Lady Gaga

Stefani Joanne Angelina Germanotta, plus connue sous le nom de Lady Gaga, est l’une des artistes pop contemporaines les plus célèbres. La carrière musicale de Gaga est marquée par un travail provocateur et non conventionnel et une apparence visuelle et une performance uniques.

Lady Gaga a commencé sa carrière en chantant et en jouant de la guitare dans de petits clubs de New York avant d’atteindre une renommée mondiale avec des tubes comme « Just Dance » et « Poker Face ». Elle est également connue pour sa collaboration avec de nombreux artistes célèbres comme Beyoncé et Tony Bennett. En 12ème place de notre liste des meilleures chanteuses de tous les temps.

11 – Gladys Knight

L' »impératrice de la soul » est une femme d’affaires, chanteuse, actrice et auteur américaine. Elle est surtout connue pour les chansons à succès enregistrées par Gladys Knight & the Pips, un groupe qu’elle a créé avec des membres de sa famille et des amis. Tout au long de sa carrière, elle a réussi à remporter sept Grammy Awards, quatre par elle-même et trois avec le groupe dont elle faisait partie.

« J’ai passé toute ma vie à essayer de faire en sorte que les gens ressentent une passion pour ce que je fais », a-t-elle déclaré un jour. Parmi les chansons les plus connues de Knight, citons « Midnight Train to Georgia » et « That’s What Friends Are For ».

Place à notre top 10 des meilleures chanteuses de l’histoire

10 – Adele

Née à Londres, Adele a commencé à chanter et à jouer de la guitare pendant son adolescence, lorsqu’elle se produisait dans les parcs de la ville avec ses amis. Elle a sorti son premier album, 19, en 2008, qui a remporté un succès commercial et critique. La suite, intitulée 21, est sortie trois ans plus tard et a fait d’Adele l’une des plus grandes stars du monde de la musique.

L’album a battu de nombreux records et lui a valu six Grammy Awards, entre autres récompenses. Il contient certains de ses tubes les plus connus comme « Someone Like You », « Rolling In The Deep » et « Set Fire To The Rain ». La musique d’Adele est souvent décrite comme un mélange de pop et de soul, mais contient également des influences de la musique folk et country.

Elle a un mezzo-soprano et a été initialement plus acclamée par les critiques pour sa voix que pour ses talents de compositrice. Adele est de toute évidence l’une des meilleures chanteuses de ces dernières décennies.

9 – Karen Carpenter

Née à New Haven, Connecticut, Karen Carpenter est une chanteuse et batteuse américaine connue pour son travail au sein de The Carpenters, le duo qu’elle formait avec son frère Richard. Elle a également eu une brève carrière solo, mais ses œuvres solo sont restées inédites jusqu’en 1996.

Karen Carpenter était acclamée pour son style de chant contralto et ses talents de batteuse exquis, ce qui lui valut d’être appréciée par nombre de ses contemporains. Le légendaire musicien Paul McCartney a dit un jour qu’elle avait « la meilleure voix féminine du monde : mélodique, mélodieuse et distinctive ».

8 – Tina Turner

Tina est la « Reine du Rock and Roll ». Que devez-vous savoir d’autre ? Tina Turner a connu la gloire dans le cadre du groupe Ike & Tina Turner Revue, où elle se produisait avec son ex-mari. Après avoir mis fin à sa relation avec lui, elle a commencé sa carrière solo et a connu un succès encore plus grand. Au cours de sa carrière, elle a remporté 12 Grammy Awards, dont un Life Achievement Award.

Parmi ses plus grands succès, citons « Nutbush City Limits », « Let’s Stay Together », « What’s Love Got to Do with It » et « Private Dancer ». Turner est connue pour son style énergique, sa voix puissante et son look unique. Elle souhaite également que tout le monde se souvienne d’elle comme telle, ce qui explique sa semi-retraite au cours de la dernière décennie. Une 8ème place bien méritée dans notre liste des meilleures chanteuses de l’histoire.

7 – Barbra Streisand

Barbra Streisand est née à Brooklyn, où elle a été élevée par sa mère, qui était chanteuse soprano dans sa jeunesse. Avec son aide, Streisand a fait ses premiers pas musicaux et a jeté les bases de sa grande carrière. Elle a sorti 36 albums studio au cours de sa carrière, remportant dix Grammy Awards, dont un pour l’ensemble de sa carrière, et devenant l’une des artistes musicales féminines les plus vendues de tous les temps.

Streisand chantait principalement de la musique pop, mais en raison de sa force et de sa qualité, sa voix était souvent qualifiée de « semi-opératique ». Streisand a également connu le succès en tant qu’actrice et réalisatrice. Ce que beaucoup de gens ne savent pas, c’est qu’elle a joué dans la troisième version du film A Star Is Born, dont elle a également composé la musique.

6 – Ella Fitzgerald

Également connue sous le nom de Lady Ella, Fitzgerald était réputée pour la pureté de son chant jazz, sa diction, son intonation et sa remarquable capacité d’improvisation. En fait, elle était la reine du jazz. Elle a souvent collaboré avec des musiciens comme Duke Ellington et Louis Armstrong, ce qui a donné lieu à des partenariats acclamés en studio et sur scène pour des chansons comme « Cheek to Cheek », « Dream a Little Dream of Me » et « It Don’t Mean a Thing (If It Ain’t Got That Swing) ». L’une des plus grandes chanteuses de tous les temps.

5 – Beyoncé

Beyoncé, ou plus connue sous le nom de « Queen B », est l’une des artistes féminines de R&B les plus populaires et les plus influentes de tous les temps. Née à Huston, au Texas, elle a commencé à chanter et à danser lorsqu’elle était enfant. Elle est devenue célèbre en faisant partie du groupe Destiny’s Child. Après la dissolution de Destiny’s Child en 2006, Beyoncé s’est lancée dans une carrière solo encore plus réussie, qui l’a consacrée comme l’un des groupes musicaux les plus accomplis de l’histoire.

Elle a vendu plus de 100 millions de disques dans le monde et détient le record de nominations aux Grammy Awards avec 23 nominations. Pour son succès et son influence, le critique musical Jody Rosen a qualifié Beyoncé de « musicienne populaire la plus importante et la plus convaincante du 21ème siècle ».

4 – Mariah Carey

On 4ème place de notre liste des 20 meilleures chanteuses de tous les temps, on retrouve la diva Mariah Carey. Mariah Carey, originaire de New York, est née dans une famille talentueuse ; sa mère était chanteuse d’opéra. Carey est connue pour son registre vocal de cinq octaves et son style de chant mélodique, qui l’ont aidée à devenir célèbre dans les années 90 avec les albums Music Box, Merry Christmas et Daydream.

Mariah Carey est l’un des groupes musicaux les plus populaires de l’histoire, ayant vendu plus de 200 millions de disques et remporté cinq Grammys. Elle est également considérée comme l’une des pionnières de la pop contemporaine, inspirant toute une génération de chanteurs.

3 – Céline Dion

Née à Québec, au Canada, Céline Dion est devenue une jeune star dans son pays natal grâce à plusieurs albums en langue française. Elle est reconnue internationalement lorsqu’elle remporte le Festival mondial de la chanson populaire de Yamaha et le Concours Eurovision de la chanson 1988, en représentant la Suisse.

Céline Dion s’est appuyée sur ce succès et, dans les années 90, a sorti certains de ses albums les plus populaires et des chansons à succès comme « The Power of Love », « My Heart Will Go On », « Because You Loved Me » et « Think Twice ». Même si Dion est surtout connue pour chanter en français et en anglais, elle a également enregistré et interprété des chansons en italien, espagnol, allemand, chinois, latin et japonais. Bienvenue sur le podium des meilleures chanteuses de tous les temps.

2 – Aretha Franklin

Nous pensons que tout le monde est d’accord pour dire qu’Aretha Franklin est la « reine de la soul ». Débutant sa carrière en tant que chanteuse de gospel, Aretha Franklin ne se doutait probablement pas qu’elle ferait partie de l’histoire de la musique soul. Pourtant, après avoir signé avec Columbia Records à l’âge de 18 ans, elle s’est lancée dans l’une des carrières les plus impressionnantes de l’histoire de la musique.

Franklin a connu un succès continu pendant plusieurs décennies, enregistrant des chansons comme « Think », « Respect », « Chain of Fools » et « You Make Me Feel Like A Natural Woman », qui sont devenues des classiques de tous les temps.

1 – Whitney Houston

En tête de notre liste, on place évidemment Whitney Houston. Née et élevée à Newark, dans le New Jersey, Whitney Houston est la première artiste de cette liste pour une raison simple. Elle n’avait pas seulement une voix d’ange, qui lui a valu le surnom de « The Voice », mais elle détient également un record mondial Guinness en tant qu’artiste féminine la plus récompensée de tous les temps, avec un total de 415 récompenses.

Elle a commencé à chanter dès son plus jeune âge, motivée par son frère et sa mère, qui étaient des chanteurs de gospel. Aretha Franklin, qui était sa tante honoraire, a également joué un rôle important dans le début de sa carrière, car elle a été la première personne à l’emmener au studio d’enregistrement. Ce qui est intéressant à son sujet, c’est que le studio ne lui a pas rendu justice, car beaucoup ont affirmé que « ses concerts éclipsaient souvent » les enregistrements.

Découvrez d’autres articles…

Les 20 meilleurs groupes de rock des années 90

Après l’extravagance des cheveux, du métal et du spandex dans les années 80, les années 90 ont vu naître un nouveau style de rock : le grunge. Fusionnant des éléments de punk et de métal avec une perspective de contre-culture, le genre a amené une ruée de nouveaux groupes sur le devant de la scène musicale, dont Nirvana, Pearl Jam, Soundgarden et Alice in Chains. Le grunge a fait de Seattle le foyer du rock du pays et a influencé tous les aspects de la culture pop. Le grunge n’était pas le seul courant présent encore dans les 90’s. Découvrez dès à présent notre liste des meilleurs groupes de rock des années 90.

Notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 90

20 – Garbage

On commence notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 90 avec Garbage. Si le fait que leur premier album éponyme et sa série de singles à succès n’aient pas suffi à faire de Garbage l’un des meilleurs groupes de rock des années 90, le fait qu’ils aient également chanté le titre du film James Bond qui a clôturé la décennie le confirme.

19 – Korn

Le nu metal n’était qu’un engouement frémissant lorsque Korn a commencé à jouer. Cependant, leur succès leur a permis de faire entrer le genre dans le courant dominant. Ils ont sorti leurs quatre premiers albums dans les années 1990 et se sont imposés comme une force rock sur laquelle il fallait compter. Leurs troisième et quatrième albums – Follow the Leader et Issues – sont tous deux entrés dans les hit-parades à la première place. L’un des tout meilleurs groupes de rock des années 90.

18 – The Offspring

Légendes et innovateurs de la scène punk de Californie du Sud, The Offspring ont connu un succès mondial massif. Fun, rapide et enjoué, The Offspring montre une ramification du rock que personne n’avait prévue. Alors que d’autres suivaient la voie de la dépression, The Offspring se délectait de morceaux simples et d’un sens de la loufoquerie contagieux. L’histoire a commencé lorsque leur son punk pop est devenu une sensation populaire en 1994.

The Offspring a sorti son premier album éponyme en 1989. Quatre ans plus tard, leur deuxième album, Ignition, est devenu un succès underground, préparant le terrain pour l’énorme succès de leur troisième album, Smash, en 1994, qui a ouvert la voie au succès radio. L’un des meilleurs albums des années 90… pour l’un des meilleurs groupes de rock des années 90.

17 – No Doubt

Découvrez nos meilleurs groupes de rock des années 90 - No Doubt

Avec le retour des punks au milieu des années 90, on assiste à une résurgence de leurs rivaux légèrement plus commerciaux, les groupes new wave. No Doubt a trouvé un créneau en tant que groupe new wave/ska, grâce à la force du personnage de la chanteuse Gwen Stefani – qui embrasse tour à tour l’innocence des petites filles perdues et le féminisme – illustré par le single du groupe qui a fait sa percée, « Just a Girl ». Le groupe été omniprésent dans la décennie et reste encore l’un des meilleurs groupes de rock des années 90.

16 – Pantera

Aussi rapidement que Metallica a abdiqué son trône de « groupe de métal le plus cool et le plus important », Pantera était là pour le récupérer avec les deux albums Cowboys From Hell en 1990 et Vulgar Display of Power en 1992. Le guitariste Dimebag Darrell et le chanteur Phil Anselmo sont devenus les Page et Plant de la nouvelle génération, presque aussi célèbres pour leur façon de faire la fête que pour leur musique révolutionnaire.

Le groupe s’est produit pour la dernière fois ensemble en 2001, et l’assassinat de Dimebag en 2004 a privé le monde du metal de l’une de ses retrouvailles les plus espérées et de l’un des plus grands groupes de rock des années 1990.

On continue notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 90 avec Blink 182. Groupe de punk-pop-rock, Blink 182 est apparu à la fin des années 90, mais a eu largement le temps de s’affirmer comme l’un des meilleurs. Leur troisième album influent, Enema of the State, est sorti en 1999 et les a catapultés vers une renommée internationale.

Contrairement à beaucoup d’artistes de cette liste qui ont connu leur apogée ou seulement quelques jours dans les années 90, Blink 182 s’en est servi comme point de départ et n’a cessé de progresser au cours des années 2000.

14 – Soundgarden

Seattle a été à l’origine d’une grande partie de la musique des années 90, et si beaucoup pensent à Nirvana, pour un grand nombre de fans de musique, Soundgarden est le groupe qui résume le mieux la musique de Washington des années 90. Leur quatrième album Superunknown est sorti en 1994 et a apporté au groupe le plus grand succès commercial, le cimentant dans le cœur et les oreilles des fans du monde entier. Un indispensable de notre classement des meilleurs groupes de rock des années 90.

13 – Weezer

Weezer a toute sa place dans notre top 20 des meilleurs groupes de rock des 90s

Weezer est un groupe de rock alternatif américain de Los Angeles, en Californie, formé en 1992 par Rivers Cuomo, Patrick Wilson, Matt Sharp et Jason Cropper. Largement considéré comme les géniteurs du Nerd Rock, Weezer s’est fait connaître dans les années 90 avec son premier album studio, The Blue Album, qui contenait deux de ses plus grands succès à ce jour : « Buddy Holly » et « Say it ain’t so ». Il reste leur album le plus vendu.

12 – Alice In Chains

Quand on pense aux meilleurs groupes de rock des années 90, on pense forcément à Alice In Chains. Considéré comme le pionnier du grunge, Alice in Chains s’est orienté vers le côté le plus sombre du genre, avec un style fortement influencé par le heavy metal. Le premier album du groupe, Facelift, sorti en 1990, a été cité comme un tournant dans la musique des années 90, le premier disque grunge à s’imposer dans le grand public. Seattle était le centre incontesté du rock et du grunge dans les années 1990, et pendant la première moitié de la décennie, Alice in Chains était l’un des groupes qui menaient cette charge.

11 – Green Day

Originaire de la région de la baie de San Francisco, Green Day a explosé dans le grand public en 1994 avec son premier album, Dookie. Propulsé par les singles à succès « Longview », « Welcome to Paradise », « Basket Case » et « When I Come Around », l’album s’est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires, se classant parmi les meilleures ventes de rock de la décennie.

Le succès de Green Day a contribué à lancer une vague de punk dans les années 90, ouvrant la voie à des groupes tels que The Offspring, Blink-182 et Rancid. Le groupe a évidemment toute sa place dans notre top 20 des meilleurs groupe de rock des années 90.

Les 20 meilleurs groupes de rock des années 80

Les groupes de rock des années 80 ont vu l’émergence de la musique pop, de la dance et de la new wave alors que les discothèques venaient à peine de quitter la scène. Le rock est devenu un phénomène de masse et le thrash metal est devenu la marque musicale la plus importante et la plus rentable. La musique des années 80 a vu l’augmentation de l’enregistrement numérique et des instruments non traditionnels tout au long de la décennie.

De grandes stars telles que Lionel Richie, Diana Ross, Paul McCartney, Michael Jackson et Prince sont devenues des légendes. Quelle que soit votre opinion sur les groupes et la musique des années 80, voyons ensemble dès à présent notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 80.

Notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 80

20 – Sonic Youth

On commence notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 80 avec Sonic Youth. Pionniers du noise rock et précurseurs d’une grande partie des groupes de rock alternatif qui allaient suivre une décennie plus tard, Sonic Youth a véritablement porté le mouvement indépendant et underground à un niveau supérieur en prouvant ce qu’une guitare rock classique vintage pouvait faire. Une grande partie de leur mérite vient d’une trajectoire toujours fidèle à la nature, même après être devenu l’un des groupes les plus renommés d’Europe dans la première moitié des années 80.

19 – Journey

Un groupe de rock américain qui a sorti une série de chansons à succès de 1978 à 1987. Son album Escape est devenu le numéro 1 du Billboard 200 et a donné au public l’une des chansons les plus populaires, « Open Arms ». Le groupe était en avance sur son temps en termes de professionnalisme et de marketing. La musique créée était un hard rock orienté guitare avec un mélange de pop orienté voix.

En commençant par un mélange de rock et de fusion progressive, le groupe s’est lentement frayé un chemin vers la musique commerciale et a atteint la célébrité. « Don’t stop believin' », « Faithfully », « Any way you want it » ne sont que quelques exemples de leur musique qui se distingue de celle de leurs pairs. Un des meilleurs groupes de rock des années 80.

18 – The Cure

The Cure est l’un des groupes des années 80 qui a sans doute le plus influencé la musique de la décennie suivante. Bien que leurs premiers travaux aient été généralement classés dans la catégorie du rock gothique, The Cure a rapidement transformé son son pour le rendre plus accessible à la radio. Leur nouveau mélange de rock alternatif associé à un son gothique plus léger a ouvert la voie à une renommée mondiale encore intacte jusqu’à ce jour. Un indispensable dans notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 80.

17 – R.EM.

Formé en 1980, R.E.M est souvent considéré comme l’un des ancêtres du genre rock alternatif. Leur premier album, Murmur, a été instantanément acclamé et s’est fait un nom. En raison du chant difficile à déchiffrer de Michael Stipe et du style de guitare distinctif de Peter Buck, les critiques les ont encensés dès le début. Les radios universitaires les soutiennent, ainsi que leurs sorties, par des diffusions incessantes et de nombreuses émissions. En 1987, ils ont percé auprès des masses avec leur tube « The One I Love ».

Bien qu’ils se soient séparés en 2011, R.E.M. était l’un des meilleurs groupes des années 80 et l’un des plus influents de la décennie.

16 – The Smiths

Lorsque l’on évoque la scène indie britannique et le rock alternatif, il est probable que l’on mentionne The Smiths. Au cours d’une décennie marquée par l’utilisation massive de synthétiseurs à la radio, The Smiths a émergé de l’underground avec son son à base de guitare, offrant une certaine différence à la synth-pop.

Avec Morrissey et Johnny Marr au cœur de l’écriture des chansons du groupe, The Smiths a atteint le statut de groupe culte grâce à son mélange de pop indé, de rock classique et de post-punk, ainsi qu’à ses quatre albums classés dans le top 5 au Royaume-Uni, alors qu’il était sous un label indépendant. L’un des tout meilleurs groupes des années 80.

15 – Poison

On continue notre top 20 des meilleurs groupes de rock des 80’s avec Journey. Bret Michaels fait partie des innombrables rockstars que MTV a contribué à produire. Après avoir quitté la Pennsylvanie pour le Sunset Strip d’Hollywood, Poison s’est construit un culte après la sortie de son premier album Look What the Cat Dragged In. Avec l’aide d’interviews controversées et de bagarres nocturnes, le groupe s’est forgé une réputation de sauvage.

Cependant, leur talent sous-jacent et leur sens des affaires leur ont valu une reconnaissance mondiale. Bien que saturé par les nombreux groupes de hair métal présents à Hollywood à l’époque, le style individuel de Poison et sa présence scénique plus grande que nature ont permis de créer leur propre héritage

14 – Scorpions

Les Scorpions ont établi leur style de hard rock et de ballades mélodiques au cours des années 1980 avec des albums comme Animal Magnetism et Blackout. Mais c’est l’album Love at First Sting de 1984 et le tube « Rock You Like a Hurricane » qui ont véritablement fait de ces Allemands l’un des meilleurs groupes des années 80. La façon dont ils ont massacré la langue anglaise n’a même pas pu les arrêter, avec plus de 100 millions d’albums vendus dans le monde.

13 – Mötley Crue

Comment parler des 20 meilleurs groupes des années 80 et ne pas parler de Mötley Crue ? Impossible. Mötley Crue a commencé sa carrière musicale en fanfare. Le son lourd de leurs deux premiers albums, Too Fast for Love et Shout at the Devil, leur a valu un succès rapide. Alimentées par le sexe, la drogue et l’alcool, leurs frasques leur ont rapidement valu la réputation de « groupe de rock le plus célèbre du monde » dans les années 1980.

12 – Iron Maiden

Iron Maiden est le groupe de heavy metal le plus respecté qui a connu un succès commercial et critique pendant trois décennies. Le groupe a créé un son hard rock complexe avec des rythmes uniques et une musicalité précise. Le chanteur principal, Bruce Dickinson, se distinguait des autres par son registre étonnant et sa musique planante. L’approche viscérale du rock and roll est devenue plus importante dans les années 80.

C’est l’un des groupes de heavy metal les plus populaires de l’histoire, qui a sorti une série d’albums de platine et d’or aux États-Unis et au Royaume-Uni, dont The Number of the Beast, Somewhere in Time et Powerslave. Le groupe a évidemment toute sa place dans notre top 20 des meilleurs groupes de rock des années 80.

11 – Bon Jovi

Bon Jovi a été le groupe de rock qui a le plus vendu de disques et rempli les arènes de sa génération. Le groupe de glam et de pop metal a continué à produire des chansons à succès alors que la plupart des groupes du même genre sombraient dans l’oubli.

Bon Jovi a utilisé différents styles de musique, ce qui en a fait l’un des groupes les plus vendus de tous les temps ( et l’un des meilleurs groupes des annéees 80), qui a sorti 12 albums studio, deux compilations et deux albums live. Explorez la musique de Bon Jovi dans des chansons telles que « Wanted dead or alive », « Runaway », « You give love a bad name », « In and out of love », et « I’ll be there for you ».

Notre classement des 20 meilleurs bassistes de tous les temps

Quel est le meilleur bassiste du monde ? Beaucoup se posent la question… Chaque membre d’un groupe a quelque chose à apporter. Leur talent de musicien ou de chanteur contribue au son général créé et la performance qu’ils offrent ajoute au divertissement du public lorsqu’ils se produisent en concert. Bien que le chanteur soit souvent le leader d’un groupe de rock et que ce soit lui qui fasse le plus parler de lui, il existe de nombreux bassistes étonnants qui sont célèbres pour leur talent musical ou pour leurs performances en temps que musicien d’accompagnement. Après notre classement des meilleurs guitaristes de tous les temps et des meilleurs batteurs du monde, voici 20 des meilleurs bassistes de tous les temps.

Notre top 20 des meilleurs bassistes de tous les temps

20 – Bootsy Collins – James Brown, Parliament-Funkadelic

On commence notre top 20 des meilleurs bassistes de tous les temps avec Bootsy Collins. Sorte d’explosion de pacifisme et de funk sous acide, le bassiste William « Bootsy » Collins a grandi dans les chaotiques années 60 et 70 sous la tutelle de feu James Brown, puis au sein de Parliament-Funkadelic. Il mène actuellement une longue et prolifique carrière solo et passe beaucoup de temps à transmettre le message que « The One » nous unira tous. En live, l’homme prépare l’un des shows les plus cools que vous ayez jamais vu.

19 – Pino Palladino

Pino Palladino s’est fait connaître en 1983 avec la célèbre reprise par Paul Young de « Wherever I Lay My Hat » de Marvin Gaye – une interprétation qui a fait plus pour le profil commercial de la basse fretless que toute autre chanson de l’histoire de la pop. Il a également pris la place du défunt John Entwistle lorsque les Who ont eu besoin de lui, et il a accumulé une série de sessions qui font de lui l’un des bassistes les plus influents au monde.

18 – Charles Mingus

Charles Mingus (1922-1979), le badass de la basse de jazz, a travaillé avec tout le monde, de Duke Ellington à Langston Hughes. Son style direct s’inspire du bebop, du swing d’Ellington et du blues de l’église. Au début de sa carrière, Mingus se concentre sur les scènes swing et bebop des années 40 et 50. En 1956, il a sorti son premier album, Pithecanthropus Erectus, qui a été suivi d’une série d’enregistrements révolutionnaires : The Clown, Mingus Ah Um, et Blues and Roots. Il aura influencé beaucoup de générations de musiciens et a une place de choix dans notre top 20 des meilleurs bassistes de tous les temps.

17 – Marcus Miller

Contrairement à l’ascension (et à la chute) spectaculaire de Jaco Pastorius, Marcus Miller, né à Brooklyn, a gravi progressivement les échelons pour devenir un bassiste universellement copié et qui aura changé la donne de son instrument. Élevé sur la scène des clubs de New York, Miller a percé progressivement. Il est ensuite devenu un compositeur, producteur et multi-instrumentiste récompensé par un Grammy Award pour des artistes tels que Miles Davis, Luther Vandross et David Sanborn, avant de se consacrer à une carrière solo dans les années 90. L’un des meilleurs bassistes du monde.

16 – Lemmy – Motorhead

La basse Rickenbacker, le chapeau noir, la bouteille de Jack Daniels, la légende. Peu de bassistes ont été le visage iconique du rock comme l’a été Lemmy. Son jeu avec son groupe de speed-metal Motörhead a appris aux futures générations de bassistes que l’attitude est tout aussi importante que le talent. Dans ses dernières années, Lemmy a souffert d’un cancer de la prostate, d’arythmie cardiaque et d’insuffisance cardiaque congestive. Il est décédé le 28 décembre 2015. Il reste encore aujourd’hui l’un des meilleurs bassistes de tous les temps.

15 – Jake Bruce – Cream

La carrière du regretté Jack Bruce a peut-être atteint son apogée très tôt en termes commerciaux, avec son jeu inégalé aux côtés d’Eric Clapton et de Ginger Baker au sein du supergroupe Cream, mais son travail après ce groupe éphémère n’a fait que gagner en profondeur et en réflexion au fil des décennies. Il a reçu toutes les récompenses, y compris un Grammy Lifetime Achievement Award. Il a commencé comme bassiste de jazz et s’est rapidement tourné vers les genres rock et R&B. Un membre indispensable de notre top 20 des meilleurs bassistes du monde.

14 – Larry Graham – Sly & The Family Stone

Larry Graham est non seulement un pionnier des genres soul et funk, mais il est également considéré comme l’inventeur de la technique du slapping pour la guitare basse électrique. Il l’appelle « thumping and plucking ». Cet ajout percussif au son de la basse a été utilisé depuis par d’autres grands noms, comme Bootsy Collins, Victor Wooten et Stanley Clarke. Voila notamment pourquoi Larry Graham est considéré par beaucoup comme l’un des plus grands bassistes de tous les temps.

13 – Carol Kaye

Avec James Jamerson et sans doute Paul McCartney, Carol Kaye représente l’ADN de la basse électrique. Dotée d’un toucher adroit et d’un sens du funky, elle a connu une ascension rapide en tant que membre du Wrecking Crew de Los Angeles, qui a enregistré des titres phares avec les Beach Boys (Pet Sounds, Good Vibrations), Quincy Jones (Hickey Burr), Sonny & Cher (The Beat Goes On), Mel Tormé (Games People Play) et Joe Cocker (Feeling Alright). L’une des meilleures bassistes du monde, tout simplement.

12 – Billy Sheehan

La carrière de Billy Sheehan dans l’industrie musicale s’étend sur cinq décennies et il a joué de la basse dans de nombreux groupes. Parmi ceux-ci, citons « Mr. Big », « Talas », « Niacin », « Stevie Vai », « The Winery Dogs » et « David Lee Roth ». Ce musicien est né à New York le 19 mars 1953 et a commencé sa carrière en 1970. Il est particulièrement connu pour le large éventail de techniques de jeu qu’il utilise, notamment le tapping à deux mains, l’accordage, le feedback contrôlé et le picking à trois doigts de la main droite. Une très belle 12ème dans notre classement des meilleurs bassistes de tous les temps.

11 – Victor Wooden

Victor Wooten est né le 11 septembre 1964 à Mountain Home, dans l’Idaho. Il est bassiste, compositeur, producteur, auteur et éducateur. Il a commencé sa carrière en 1980 et a reçu cinq Grammy Awards au cours de sa carrière. Il a également été nommé bassiste de l’année à trois reprises par le magazine Bass Player. Il a mené une brillante carrière solo et a également collaboré avec de nombreux autres artistes. Il est également bassiste pour « Bela Fleck and the Fleckstones » depuis 1988. Un membre indispensable de notre classement des meilleurs bassistes du monde.

Notre classement des 25 meilleurs albums de 2021

Quelques-uns de vos artistes favoris, comme Billie Eilish, ont sorti leurs meilleurs albums en 2021, tandis que d’autres, comme Lil Nas X et Olivia Rodrigo, ont fait leurs preuves avec des débuts révolutionnaires. Du hip-hop au punk en passant par l’indie pop, les meilleurs albums de l’année couvrent plusieurs genres et styles, mais ils ont tous une chose en commun : ils valent la peine d’être écoutés jusqu’au bout, du premier au dernier morceau. Voici notre top 25 des meilleurs albums de 2021.

Notre top 25 des meilleurs albums de 2021

25 – Pacifico – Surfaces

On commence notre top 25 des meilleurs albums de 2021 avec le dernier album de Surfaces. Surfaces est de retour avec des mélodies ambiantes et des rythmes décontractés. Équivalent moderne de Sublime, le duo texan ne précipite rien, poussant lentement les curseurs de sa musique apparemment totalement artificielle. Il y a bien une guitare quelque part, et un flow hip-hop de temps en temps. Mais personne ne gâche l’ambiance de qui que ce soit. C’est un adieu approprié à l’été, à 2021, et à une année remplie d’excellente musique dans tous les domaines. Vous pouvez entendre un peu de tout cela dans Pacifico.

24 – Van Weezer – Weezer

Les anciens rockeurs de garage se sont construits avec de très belles guitares. Mais leurs sonorités restent toujours aussi croustillantes sur Van Weezer. Tout n’est que larsen et gros refrains, claps et batterie qui s’enchaînent. C’est un condensé de rock, à travers les sous-genres. Mon Dieu, Weezer peut être amusant. Ce disque est une tonne de plaisir. Fortement inspiré de Van Halen et du hard rock des années 80 en général, Van Weezer est rapidement devenu l’un des meilleurs albums de 2021, catégorie rock.

23 – Justice – Justin Bieber

Il est indéniable que le Canadien est un maître du genre pop et il a assez d’influence pour attirer les meilleurs producteurs et artistes pour couvrir tous les lacunes qu’il pourrait avoir. Sur Justice, le jeune homme de 27 ans réfléchit à son nouveau mariage, à sa vie internationale et à son évolution continue en tant qu’homme. Bien sûr, il arrive que son sampling soit un peu lourd – la citation de Martin Luther King Jr. au début de l’album est un peu exagérée – mais il réalise un album de pointe qui lui laisse suffisamment d’espace pour exprimer pleinement ses désirs, ses besoins et, surtout, beaucoup de questions sans réponse. Un des meilleurs albums de 2021.

22 – Solar Power – Lorde

Il semble qu’une décennie se soit écoulée depuis Pure Heroine, le premier disque de Lorde en 2013. Associant les rythmes hip-hop aux aspirations néo-zélandaises, elle a fait irruption sur le marché américain en tant qu’iconoclaste : une adolescente qui ne ressemblait à personne d’autre et qui avait donc un avenir sans précédent. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, et son dernier album, Solar Power, montre une Lorde plus sage et plus âgée, qui réfléchit sur son court et étrange voyage avec une oreille plus fine pour les accroches pop accrocheuses. On vous conseille fortement l’un des meilleurs albums de l’année 2021. Voici le clip de la chanson éponyme, l’une des meilleures chansons de 2021.

21 – Sayin’ What I’m Thinkin’ – Lainey Wilson

On dit qu’il faut une décennie pour faire un succès du jour au lendemain, et Wilson, avec son Thinkin’, est une artiste de 2021 qui a mis du temps à percer. Cette native de Louisiane se démène sur la route et à Nashville depuis plus d’une décennie, mais c’est sa sortie en février qui a mis tout le monde en émoi. Un succès bien mérité et qui a mis des années à se réaliser.

20 – Gojira – Fortitude

Gojira s’est peu à peu éloigné de ses racines death-métal, mais sur leur dernier album Fortitude, les pionniers du métal français adoptent une approche plus classique de leur écriture enchanteresse. Les guitares rugueuses et les cris de guerre du frontman Joe Duplantier ne manquent pas, mais la façon dont le groupe continue d’innover avec ses mélodies qui montent lentement et ses échos soyeux est excitante et envoûtante. Les clins d’œil subtils au blues-rock, ainsi que les percussions indigènes et africaines, font de Fortitude un des meilleurs albums de 2021.

19 – Little OblivionsJulien Baker

Le troisième album studio de Julien Baker est très différent de ses deux premiers albums, mais il est tout aussi puissant (si ce n’est plus). L’auteur-compositeur-interprète y explore la rechute, le chagrin d’amour et le malheur existentiel, et même si ce n’est pas l’album le plus réjouissant qui soit, il vous touchera en plein cœur.

On retrouve toujours sur Little Oblivions l’introspection à couper le souffle de Baker, seul au piano, qui met tout son cœur dans ses chansons. Elles sont plus intrépides que jamais, avec une ampleur instrumentale à la hauteur de leurs émotions bouleversantes. Un des meilleurs albums de 2021.

18 – Carnage – Nick Cave and Warren Ellis

On continue notre top 20 des meilleurs albums de 2021 avec Nick Cave et Warren Ellis et leur album Carnage. Pour une personne aussi cultivée, Nick Cave ne rend pas service à son nouvel album avec Warren Ellis en choisissant de le décrire comme « un disque brutal mais très beau, niché dans une catastrophe collective ». C’est, bien sûr, une description précise de ce qu’est cette musique, mais cela n’englobe pas vraiment tout ce en quoi Carnage peut s’épanouir une fois qu’il atteint l’oreille de l’auditeur.

Indépendamment de la manière dont l’histoire de COVID rend la musique accessible, l’ambiguïté – à la fois désorientant et gratifiante – est l’un des principaux arguments de vente de Carnage.

17 – Screen Violence – Chvrches

Il n’y a pas grand chose de nouveau dans le nouvel album des Chvrches. Mais est-ce une mauvaise chose ? Depuis leur premier album The Bones of What You Believe en 2013, les Chvrches nous interpellent avec leur électro-pop lourde et synthétique. Nous sommes de fervents fans depuis lors, et la voix de la chanteuse Lauren Mayberry est toujours aussi puissante. Les rythmes disco sont plus forts, le fuzz plus dur, et soudainement coupés, laissant ses appels plaintifs lourds de réverbération résonner dans l’espace. Si c’est un terrain connu, nous ne sommes pas pressés de partir. Un des meilleurs disques de 2021.

16 – Jubilee – Japanese Breakfast

Le troisième album de Michelle Zauner sous le nom de Japanese Breakfast lui permet de se débarrasser de la tristesse et des traumatismes de son passé, d’embrasser la joie et de célébrer le « Jubilé ». Lors de l’annonce de l’album, Michelle Zauner a déclaré : « Après avoir passé les cinq dernières années à écrire sur le chagrin, je voulais que la suite soit consacrée à la joie. Pour moi, un troisième disque doit être grandiose et je voulais donc sortir le grand jeu pour celui-ci. »

L’album Jubilee, à la fois planant et dense, est à la hauteur de cette ambition : la palette de Zauner offre plus de couleurs que jamais – les cordes langoureuses qui concluent « Kokomo, IN », l’outro royal des cuivres sur « Slide Tackle », le crescendo noise-rock de la dernière chanson « Posing For Cars », et bien d’autres choses encore…et en font l’un des tout meilleurs albums de 2021.

Notre classement des 20 meilleures chansons de Radiohead

Peu de groupes inspirent le genre de succès critique et commercial dont jouit – et dont on se plaint souvent – Radiohead. Le groupe britannique s’est formé à Abingdon, dans le Oxfordshire, en 1985, avec Thom Yorke (voix, guitares, piano), Jonny Greenwood (guitares, claviers, tout le reste), Ed O’Brien (guitares, voix), Colin Greenwood (basse, synthétiseurs) et Phil Selway (batterie, percussions). Il n’est pas facile de choisir une chanson préférée du groupe, et encore moins de créer une liste complète des meilleurs titres de Radiohead, mais on a essayé de le faire. Que vous soyez un fan inconditionnel, un auditeur occasionnel ou un néophyte de Radiohead cherchant un point de départ, ce classement vous donnera un aperçu de l’un des groupes les plus célèbres de l’industrie musicale. Voici une liste de nos 20 meilleures chansons de Radiohead.

Notre top 20 des meilleures chansons de Radiohead

20 – My Iron Lung

On commence notre top 20 des meilleures chansons de Radiohead avec l’excellent titre « My Iron Lung » qui apparait sur l’album The Bends, sorti en 1995. Un morceau classique de Radiohead. Pas de progressif ici, juste du rock alternatif strict, mais c’est du très bon rock alternatif inventif, créatif et unique. Un des titres forts de The Bends.

19 – Climbing Up The Wall

La subtilité de la section des cordes, les accords d’octave de la guitare acoustique. Le travail vocal étrange de Thom Yorke, le fracas de la batterie, la lente accumulation qui mène aux gémissements de la double guitare de Jonny et Ed conduits par la guitare basse déformée… cette chanson frôle la perfection et reste un des titres marquants de OK Computer. Un indispensable de tous classement des meilleures chansons de Radiohead.

18 – Airbag

Le riff de guitare pesant qui lance « Airbag », la salve d’ouverture du majestueux OK Computer, est magistral. Le rythme de batterie échantillonné de Phil Selway vous tire en avant plutôt que de vous arrêter, tandis que la ligne de basse de Colin Greenwood hoquete, communiquant beaucoup plus par ce qu’elle laisse de côté que par ce qu’elle garde. Cette section rythmique est excellente. Thom Yorke livre ici l’une de ses plus belles voix. Un des meilleurs titres de Radiohead.

17 – The National Anthem

« The National Anthem » est à bien des égards la pièce maîtresse de Kid A. L’une des meilleures chansons que Radiohead ait jamais faites. La ligne de basse facétieuse et groovy et l’écriture rythmique et bourdonnante fournissent l’atmosphère sinistre à cette chanson. Une énorme section de cuivres, et qui vient briser un peu le ton de l’album, qui jusqu’à présent, et par la suite, est très sombre et froid. Si vous n’êtes pas fan de rock expérimental un brin jazzy, « The National Anthem » vous reconcilliera certainement avec.

16 – True Love Waits

« Cette version live de merde » est la façon dont le producteur de longue date de Radiohead, Nigel Godrich, a fait référence à la seule sortie du groupe de « True Love Waits » dans une interview il y a quelques années. Il parlait, bien sûr, de la complainte acoustique qui clôturait l’album live de Radiohead en 2001 I Might Be Wrong. Les paroles de « True Love Waits » sont parmi les plus discrètement nuancées de Radiohead. Un bijou qui reste encore aujourd’hui l’une des meilleures chansons de Radiohead.

15 – Pyramid Song

La presse musicale s’attendait à ce que Amnesiac de 2001 soit la suite « rock » de l’album 2000 très expérimental de Radiohead, Kid A. Lorsque « Pyramid Song » est sorti en tant que premier single du disque, les fans s’attendant à une seconde venue de The Bends. Un chant funèbre triste et mineur, « Pyramid Song » n’a peut-être pas apporté beaucoup de guitares fortes, mais il a montré un côté étonnamment direct et organique du groupe, après les sons « extraterrestres » de Kid A. Jonny Greenwood a écrit l’arrangement orchestral de la chanson, ce qui lui confère une sensation largement cinématographique. Une des meilleures chansons de Radiohead, sans hésitation.

14 – A Wolf At The Door (It Girl. Rag Doll.)

« A Wolf At The Door (It Girl. Rag Doll.) » est une chanson de Radiohead qui apparaît sur leur album Hail To The Thief. S’ouvrant sur un rythme lent et hypnotisant, Yorke arrive avec une prestation vocale tout aussi hypnotisante et qui semble se fondre parfaitement dans la musique. « A Wolf At The Door (It Girl. Rag Doll.) » a toute sa place dans notre top 20 des meilleures chansons de Radiohead.

13 – Reckoner

Radiohead a passé une période inhabituellement longue à bricoler la chanson « Reckoner ». La chanson a été entendue pour la première fois en direct en 2001, bien qu’à l’époque elle s’appelait « Being Pulled Apart By Horses ». Une version allégée est apparue lors de spectacles ultérieurs, mais ce n’est qu’à la sortie de In Rainbows en 2008 qu’elle a finalement été enregistrée. Cela valait la peine d’attendre. C’est l’un des moments forts de l’album et encore mieux quand ils le jouent en live. Découvrez également la reprise de la chanson par Gnarls Barkley. Un des meilleurs titres de Radiohead.

12 – There There

On continue notre top 20 des meilleures chansons de Radiohead avec le premier single de Hail To The Thief, « There There » de 2003. La chanson est également devenu un favori des fans en live au cours de la dernière décennie. “Just ‘cause you feel it / Doesn’t mean it’s there” sont des mots de réconfort, dans la vision du monde de Thom Yorke. Dans « There There », Yorke se promène dans un paysage surréaliste de menaces sombres. Mais, comme il le rappelle à son auditeur, le danger pourrait être entièrement dans votre tête. « There There » est l’une des chansons rock les plus simples de Radiohead dans ses années post-Bends.

11 – No Surprises

La chanson « No Surprises » a été la 1ère chanson enregistrée de l’album OK Computer en 1997 et a donc placé la barre très haut pour ce qui devait suivre. La fragilité de la chanson et l’instrumentation discrète imprègnent le désespoir dans la chanson. Si OK Computer dépeint l’aliénation moderne de manière plus évocatrice que la plupart des albums, « No Surprises » l’aborde encore plus vivement que la plupart des morceaux qui l’entourent sur ce disque. La mélodie simple et chantante – doucement jouée à la guitare acoustique et au glockenspiel – reflète l’état émotionnel dépouillé du narrateur de la chanson. Un classique du groupe et une des meilleures chansons de Radiohead.

Place à notre top 10 des meilleurs titres de Radiohead

10 – Kid A

Poussé au désespoir par le succès fulgurant d’OK Computer, Yorke est confronté à un choix périlleux : sacrifier sa santé mentale en échange d’une gloire astronomique ou persuader Ed O’Brien de rejoindre l’univers de Autechre. Sur Kid A, c’est la seconde option qui l’a emporté : séquestré avec Greenwood, Yorke a produit beaucoup de choses qui hantent et un peu – comme la chanson titre – qui brillent. La chanson titre de l’album le plus expérimental du groupe “Kid A” est sûrement le titre le plus expérimental, voix et sonorités robotiques incluses. L’un des meilleurs titres de Radiohead.

9 – Let Down

« Let down and hanging around / Crushed like a bug in the ground ». Le refrain de « Let Down » parle de défaite, mais la musique ici est tout sauf cela. Majestueuse, cathartique, pleine de nostalgie, « Let Down » laisse ses auditeurs aussi essoufflés que Thom Yorke a dû l’être après l’époustouflant crescendo final de la chanson. En d’autres termes, lui et son groupe se déchaînent dans cette dernière minute et demie. L’effet est aussi euphorisant qu’une injection de dopamine pure.

8 – Idioteque

L’incantation musicale de l’effroi pur. La fusion sans faille d’un rythme endiablé et d’un désespoir qui fait battre le cœur. Le zénith artistique des efforts de Radiohead pour embrasser la musique électronique tout en restant aussi immédiat et émotionnellement captivant que les groupes de guitare classiques avec lesquels il a grandi. « Idioteque » est tout cela, mais par-dessus tout, cette chanson est l’un des morceaux les plus émouvants du groupe. « Idioteque » a toute sa place dans notre top 10 des meilleures chansons de Radiohead.

7 – Street Spirit (Fade Out)

Ce titre phare de The Bends était un signe clair que Radiohead mûrissait à un rythme très rapide. C’est l’une des rares chansons de la première période du groupe qu’ils jouent régulièrement en concert, et l’un des morceaux les plus sombres de leur catalogue. Toutes nos chansons les plus tristes ont quelque part en elles au moins une lueur de résolution », a déclaré Thom Yorke. Sauf pour « Street Spirit ».

6 – How To Disappear Completely

Probablement le meilleur morceau de Kid A. Tout le monde l’adore maintenant, mais lorsque Kid A est sorti en 2000, certains n’ont pas été époustouflés. Les gens s’attendaient à un autre album de guitare comme leurs disques des années 1990, mais Radiohead était clairement sur une voie différente. La chanson la plus triste du disque est « How To Disappear Completely », qui a été inspirée par un commentaire de Michael Stipe, l’ami de Thom Yorke. Le leader de R.E.M. lui a dit que la meilleure façon de gérer la pression des tournées est de se dire « Je ne suis pas là, ce n’est pas en train d’arriver… ». Un magnifique tour de force de la part du groupe et l’une des meilleures chansons de Radiohead à ce jour.

5 – Exit Music (for a film)

Il est tout de même surprenant que Radiohead ait composé cette monstrueuse ballade pour le film Roméo + Juliette de Baz Luhrmann en 1996, en partie parce qu’il s’agit d’une superproduction à fort enjeu. Yorke n’a jamais eu l’air aussi sombre. Tragique et surtout incroyablement poignant, « Exit Music (for a film) » reste encore aujourd’hui l’une des meilleures chansons de Radiohead.

4 – Karma Police

Place maintenant à l’une des chansons de Radiohead les plus connues, « Karma Police« . « Karma Police » est né d’une blague interne à Radiohead à l’époque de leur tournée avec Alanis Morissette à l’été 1996. Lorsque quelqu’un du groupe se comportait comme un con, quelqu’un l’avertissait que la police du karma s’en prendrait à lui. Aboutissement logique du chemin tracé par The Bends, « Karma Police » reprend les bases pop-rock standard – guitare acoustique et piano – que Radiohead avait si bien utilisées sur cet album et les transforme en quelque chose d’à la fois familier pour ses fans et exquis à un tout autre niveau. Magistralement rythmé, le morceau prend son temps pour se déployer pleinement. L’une des toutes meilleures chansons de Radiohead.

3 – Fake Plastic Trees

Place maintenant à notre podium des meilleurs titres de Radiohead. Il est difficile de ne pas être ému par la voix envolée de Thom Yorke et la mélodie fragile de « Fake Plastic Trees ». Pour beaucoup, c’est la chanson qui a marqué la transition de Radiohead, des nouveaux venus au statut de prééminence du rock qu’ils occupent encore aujourd’hui. Les premières notes de cette chanson sont la garantie d’une hystérie absolue dans n’importe quelle salle de concert de Radiohead. Un des chansons de Radiohead les plus connues et les plus appréciées par les fans.

2 – Creep

La chanson la plus connue de Radiohead et son plus grand succès. L’un des rares tubes des années 90 teintés de grunge à rester frais trois décennies plus tard. Le groupe n’aimait pas du tout cette chanson dès le début. Après le succès d’OK Computer, ils ont pratiquement cessé de la jouer, bien qu’elle ait commencé à apparaître sur les listes de concerts au cours des cinq dernières années environ. Le plus grand succès de Radiohead est tellement beau. Le magistral lâcher de voix de Yorke dans le pont, ce crunch de guitare caractéristique (vous savez lequel), toute cette angoisse adolescente condensée en quatre minutes – intemporel, c’est le mot.

1 – Paranoid Android

Comment ne pas placer « Paranoid Android » en tête da notre classement des meilleures chansons de Radiohead ? Probablement le morceau le plus ambitieux de la discographie de Radiohead, « Paranoid Android » passe d’un segment à l’autre dans sa structure avec une facilité et une cohésion déconcertante. Si vous deviez faire écouter à quelqu’un une chanson de Radiohead pour le convaincre de l’excellence du groupe, ce serait probablement « Paranoid Android ». En l’espace de six minutes, elle met en valeur les magnifiques textures calmes et les bombardements d’arena-rock dont le groupe est capable. Au départ, il s’agissait de trois chansons distinctes, mais en s’inspirant de « Happiness Is A Warm Gun » des Beatles, ils les ont simplement combinées ensemble. Grand bien leur a pris, « Paranoid Android » reste aujourd’hui l’une des meilleures chansons rock de tous les temps.

Découvrez d’autres articles… Rock !

Les 20 guitaristes célèbres les plus influents

La guitare est un instrument de musique immensément populaire et à maintes reprises, les guitaristes ont joui d’une grande renommée et d’une grande admiration de la part du grand public. D’innombrables magazines ont compilé les listes des plus grands guitaristes de l’histoire, notamment le magazine « Rolling Stone » et le magazine « Guitar World » avec des noms tels que Keith Richards et Stevie Ray Vaughan. Voici sans plus tarder notre top 20 des guitaristes célèbres les plus influents.

Notre top 20 des guitaristes célèbres

20 – Chuck Berry

On commence notre top 20 des guitaristes célèbres avec Chuck Berry. Chuck Berry était un auteur-compositeur-interprète américain. Considéré comme le père du rock and roll, Il est également crédité d’avoir influencé l’attitude à laquelle le style de vie de la musique rock est généralement associé. Également vénéré pour ses talents de guitariste, Berry est souvent inclus dans des listes comme les plus grands artistes de tous les temps. De tous les premiers artistes rock & roll, aucun n’était plus important pour le développement de la musique que Chuck Berry. Il restera à jamais un guitariste hors pair, dont de nombreuses générations se sont inspirées.

19 – John Mayer

Après avoir fait son entrée en tant qu’auteur-compositeur sensible de style acoustique sur Room for Squares en 2001, John Mayer a progressivement élargi son approche au cours des années suivantes, englobant tout, et surtout du blues-rock. Mais qu’on l’aime ou qu’on le déteste, il est toujours l’un des plus grands guitaristes de cette génération. Mayer a également conservé suffisamment de fondations pop/rock pour continuer son règne des charts, faisant de lui l’un des auteurs-compositeurs les plus populaires de la décennie.

18 – Jeff Beck

Alors qu’il était aussi innovant que Jimmy Page, aussi raffiné que Eric Clapton, et presque aussi visionnaire que Jimi Hendrix, Jeff Beck n’a jamais obtenu le même succès commercial qu’aucun de ces contemporains, principalement en raison de la manière désordonnée dont il a abordé sa carrière. Après avoir quitté le Jeff Beck Group en 1971, Beck n’a jamais travaillé avec un chanteur charismatique qui aurait pu aider à vendre sa musique à un large public. De plus, il était tout simplement trop idiosyncratique, passant du heavy metal au jazz fusion en un clin d’œil. Il n’en reste pas moins l’un des guitaristes connus les plus grands.

17 – Carlos Santana

Le guitariste Carlos Santana est devenu célèbre à la fin des années 1960 et dans les années 1970 avec son groupe de rock Santana. Il a introduit des éléments du jazz latino-américain dans sa musique rock pour créer des chansons uniques. Il a reçu dix Grammy Awards et trois Latin Grammy Awards. Santana était un pionnier du psychédélisme qui a introduit le rock latin dans le grand public avec leurs trois premiers albums : Santana, Abraxas et Santana III.

Grâce à leur apparition à Woodstock, leur album éponyme a été un succès retentissant dès sa sortie, avec le single « Evil Ways ». Ils sont restés au sommet des charts jusqu’en 1973, lorsque le leader et le guitariste homonyme a commencé à explorer par lui-même la fusion ésotérique, spirituelle et jazz de sa musique. L’un des guitaristes connus les plus célèbres de tous les temps.

16 – Slash

Slash est un auteur-compositeur, musicien et producteur de disques anglo-américain. Après avoir atteint la popularité en tant que guitariste principal de Guns N’ Roses, Slash a quitté le groupe pour former Velvet Revolver, un super groupe de hard rock. Largement considéré comme l’un des plus grands guitaristes de l’histoire du rock, Slash est souvent nommé dans des listes, telles que les guitaristes célèbres les plus talentueux de tous les temps.

15 – Keith Richards

On poursuit notre classement des guitaristes célèbres avec Keith Richards. Sans doute le meilleur et le plus influent guitariste rythmique de l’histoire du rock & roll, Keith Richards était le principal architecte du son qui allait faire des Rolling Stones l’un des groupes les plus emblématiques du rock. Richards aura co-écrit quasiment toutes les chansons des Rolling Stones avec Mick Jagger. S’ils étaient largement perçus comme les mauvais garçons ultimes du rock à leur apogée, Richards était l’homme qui menait leur charge, et son style fanfaron, son attitude de hors-la-loi, ses démêlés avec la loi et sa consommation démesurée de drogues et d’alcool ont créé une légende.

14 – Angus Young

Angus Young, co-fondateur d’AC/DC, guitariste principal et auteur-compositeur, a émigré en Australie à 13 ans. Après avoir abandonné l’école à 15 ans, il a commencé à jouer des instruments. Nommé meilleur guitariste australien de tous les temps par le magazine Australian Guitar, il est connu pour ses tenues d’uniforme et pour avoir fait revivre la « promenade du canard » de Chuck Berry. Cette dans lui a permis d’être l’un des guitaristes les plus connus de sa génération. De plus, on ne compte plus les riffs qui sont devenus des classiques : de « You Shoo Me All Night Long » à « Back In Black » en passant par « Let There Be Rock ». Un dieu vivant.

13 – Stevie Ray Vaughan

Stevie Ray Vaughan était un musicien américain. Stevie a tellement accompli au cours de sa carrière grand public, qui n’a duré que sept ans, qu’il est largement considéré comme l’un des plus grands guitaristes connus de tous les temps et l’un des musiciens les plus influents et les plus emblématiques de l’histoire de la musique blues. Il est crédité d’avoir ravivé le blues-rock et son travail continue d’influencer plusieurs artistes. Il a permis de rendre le blues légèrement plus commercial et plus facile à comprendre pour le grand public.

12 – Paul Simon

La moitié du duo musical populaire Simon & Garfunkel, Paul Simon est un auteur-compositeur-interprète, musicien et acteur. Il est largement considéré comme l’un des plus grands guitaristes connus et auteurs-compositeurs de tous les temps. Sa carrière, qui a duré plus de 60 ans, a été si influente que Time l’a nommé parmi les 100 personnes qui ont façonné le monde en 2006. Paul Simon est l’un des auteurs-compositeurs les plus réussis et les plus respectés de l’ère du rock. Dans les années 1970, il était à l’avant-garde du mouvement des auteurs-compositeurs, mariant des paroles intelligentes et réfléchies à une musique pop sophistiquée. Son album solo de 1975 Still Crazy After All These Years a dominé les charts, a remporté le Grammy de l’album de l’année et a inclus le hit « 50 Ways to Leave Your Lover. ».

11 – Frank Zappa

Frank Zappa était un compositeur, multi-instrumentiste, auteur-compositeur-interprète et chef d’orchestre américain. Largement considéré comme l’un des musiciens rock les plus diversifiés et innovants de sa génération sur le plan stylistique, Zappa est surtout l’un des guitaristes célèbres ayant le plus influencé la génération suivante. Les œuvres de Zappa ont influencé d’autres musiciens comme Alice Cooper, Jimi Hendrix, Simon Phillips, Steve Vai et Warren DeMartini.