Les meilleurs albums de Depeche Mode

Découvrez notre classement des meilleurs albums de Depeche Mode

Les meilleurs albums de Depeche Mode

Le groupe anglais Depeche Mode a repris les sons des clubs électroniques underground du début des années 80 et les a étendus à des niveaux de la taille d’un stade en une décennie, devenant ainsi l’un des groupes internationaux les plus vendus. L’un des premiers groupes à établir une identité musicale entièrement basée sur l’utilisation de synthétiseurs, ils ont fait leurs débuts avec un esprit électro-pop plein d’entrain qui s’est progressivement transformé en un style synth-rock plus sombre et plus dramatique qui les a finalement positionnés comme l’un des plus groupes alternatifs de leur époque. Depeche Mode, c’est 14 albums studios, des tournées mondiales à guichets fermées et une place d’icone dans l’histoire de la pop et du rock depuis des décennies. Comme il n’est jamais trop tard pour découvrir la discographie du groupe, longue de près de quatre décennies, c’est peut-être le bon moment pour le faire. Regardons ensemble notre Top 10 des meilleurs albums de Depeche Mode.





Notre classement des meilleurs albums de Depeche Mode

En dernière place de notre classement des meilleurs albums de Depeche Mode

10 – Exciter (2001)
Depeche Mode

Après avoir survécu à une spirale infernale pour des problèmes de drogue et de départs du groupe qui auraient sûrement mis fin à la carrière de groupes de moindre importance, Depeche Mode est entré dans le nouveau siècle rafraîchi et recentré sur Exciter, leur 10ème album souvent négligé dans leur catalogue. La nature du disque est résolument douce, quelque peu inhabituel dans le répertoire de Depeche Mode. Peu importe la raison, il y a une profondeur et une beauté discrètes sur des chansons comme « When the Body Speaks » et « Goodnight Lovers », et des styles familiers sur le titre d’ouverture « Dream On » qui représentent les meilleurs moments d’Exciter. Quelques faiblesses néanmoins pour en faire un très bon album. Voila pour quoi on place Exciter en dernière place de notre classement des meilleurs albums de Depeche Mode.

En bas de notre top 10 des meilleurs albums de Depeche Mode

9 – Sounds Of The Universe (2009)
Depeche Mode

2ème album avec Ben Hillier à la production après Playing The Angels. Sounds of the Universe est moins optimiste que son prédécesseur, mais parvient malgré tout à capturer l’essence du groupe. 30 ans après, Depeche Mode est toujours une valeur sûre et nous livre un bon album. Même si l’opus est plus électro que synthpop de la grande époque (fin des années 80 – début des années 90), il y a ici de très bons titres. On retiendra les chansons « Peace », « Perfect » ou encore « In Sympathy » Mais la pièce maitresse de Sounds Of The Universe est incontestablement la chanson « Wrong », l’une des meilleurs chansons de Depeche Mode de tous les temps. Trop irrégulier et pas assez homogène pour prétendre être néanmoins l’un de meilleurs albums de Depeche Mode… Et puis que dire de cette pochette d’album ?!

Une 8ème place bien méritée pour Spirit

8 – Spirit (2017)
Depeche Mode

Après la « trilogie Hillier », Depeche Mode a finalement changé de producteur, permettant à James Ford d’apporter plus de clarté et de directivité à leur son. Côté texte, Spirit est le premier disque du groupe avec un contenu politique depuis Construction Time Again et peut paraitre comme étant un peu prétentieux et moralisateur. De très bons titres quand même : la chanson d’amour oppressante « Eternal » ou son contraire, le bien intitulé « Poison Heart ». Mention spéciale aussi pour le très bon titre d’ouverture « Going Backwards » Un album plus homogène et cohérent que les précédents. Sans être révolutionnaire, Spirit est un pas en avant, en regardant quand même dans le rétroviseur uniquement pour éviter les faux pas auprès des fans de la première heure.

Un bon album  de Depeche Mode

7 – Some Great Rewards (1984)
Depeche Mode

Si la pochette d’album ne restera pas dans les annales, le contenu lui est une réussite. Some Great Rewards contient tout d’abord deux immenses tubes « Master And Servant » et « People Are People ». Depeche Mode semble se libérer de la pop naïve des adolescents tout en embrassant le côté sombre et plus industriel de leur musique. Some Great Reward est beaucoup plus cohérent tout en proposant des chansons de qualité qui ont permis à Martin Gore (qui écrit la quasi totalité des titres) d’explorer des domaines plus lyriques, comme le S&M, la politique, la religion et l’ennui quotidien. Some Great Reward, c’est aussi les très bonnes chansons « Somebody » et « Blasphemous Rumours ». Bref, un très bon album de new-wave et un des meilleurs albums de Depeche Mode.

6ème place dans notre classement des meilleurs albums de Depeche Mode

6 – Songs Of Faith and Devotion (1993)
Depeche Mode

Entre Violator et Songs of Faith and Devotion, il s’est passé beaucoup de choses : Nirvana a réécrit les idées de ce que « l’alternatif » était censé être, tandis que Nine Inch Nails a été diffusé sur les ondes comme le nouveau groupe à succès le plus clairement influencé par Depeche Mode. Pendant ce temps là, David Gahan se transformait en un rocker aux cheveux longs et vêtu de cuir et poussait pour un son plus orienté guitare. On retiendra notamment les premiers titres « I Feel You » et « Walking In My Shoes » mais la pièce maitresse de l’album reste sans conteste « In Your Room. Vous avez là avec Songs Of Faith and Devotion un des tout meilleurs albums de Depeche Mode. Depuis cet album, Depeche Mode sortira un album tous les 4 ans.

Une tres bonne 5ème place pour ce Music For The mAsses, un de smeilleurs albums de Depeche Mode

5 – Music For The Masses (1987)
Depeche Mode

Au départ, le titre devait sonner comme une vantardise incroyablement prétentieuse, sauf que Depeche Mode a ensuite fait une tournée mondiale monstrueuse, a marqué encore plus de succès aux Etats-Unis et ailleurs que jamais auparavant. Côté musique, le morceau d’ouverture, « Never Let Me Down Again » (une des meilleures chansons de Depeche Mode), a merveilleusement démarré les choses : un riff de guitare compressé claquant soudainement dans une énorme combinaison percussion/clavier/piano et l’une des meilleures voix de David Gahan. D’autres singles clés comme « Strangelove » et « Behind the Wheel » ont maintenu le même mélange de puissance et de qualité musicale, tandis que certains des chansons les plus calmes telles que « The Things You Said » et « I Want You Now » ont montré que la musique et l’intimité lyrique pourrait facilement coexister chez Depeche Mode. Music For The Masses a toute sa place dans le top 5 des meilleurs albums de Depeche Mode

On a adore Black Celebration

4 – Black Celebration (1986)
Depeche Mode

Que le groupe sente qu’il est simplement temps de proposer autre chose que sa fusion industrielle-pop, ou que le succès accru et les salles plus grandes poussent la musique dans différents horizons, le cinquième album studio de Depeche Mode, Black Celebration, a vu le groupe se lancer sur un chemin qui, à bien des égards, a défini leur son jusqu’à aujourd’hui : des paroles émotionnellement extrêmes associées à des airs amplifiés, autant de rock anthémique que de ballades austères et discrètes. On a aimé la chanson titre avec sa construction lente, « Sometimes » avec son début de choeur gospel et ses sons de piano poussés. Les différents singles de l’album restent aussi des moments forts, tels que « A Question of Time » ou « Stripped » avec des arrangements très qualis. Un des albums les plus solides et les plus cohérents de bout en bout de la part de Depeche Mode.

Place au top 3 !

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de Depeche Mode

3 – Playing The Angels (2005)
Depeche Mode

Chaque album sorti après Violator a été injustement comparé au chef d’œuvre de Depeche Mode. Une décennie et demie plus tard, le groupe a sorti un des albums qui s’est le plus rapproché de lui. Playing The Angel a été le premier album dirigé par l’ancien producteur de Blur et U2 Ben Hillier et le premier à présenter une poignée de chansons de Gahan. Dave Gahan assumant donc un rôle plus important dans l’écriture de chansons semble avoir fait ressortir l’esprit de compétition de Martin Gore, créant un ensemble de chansons provocantes et palpitantes. « Suffer Well », « Precious » et « The Sinner in Me » sont les pièces maitresses de ce superbe album. Une grosse claque et un des meilleurs albums de Depeche Mode.

EN 2eme place de notre top 10 des meilleurs albums de Depeche Mode

2 – Ultra (1997)
Depeche Mode

Lorsque la nouvelle a fait surface en 1995 qu’Alan Wilder avait quitté Depeche Mode pour se concentrer sur son projet solo Recoil, la préoccupation immédiate des fans était de savoir si le groupe serait capable d’atteindre à nouveau des sommets. Combiné au quasi-suicide de Gahan et au long rétablissement en cure de désintoxication, les choses semblaient plutôt sombres. Heureusement, Ultra s’est avéré être l’un des tout meilleurs albums de Depeche Mode.

Le changement le plus immédiat fut le chant de Gahan ; notamment sur le merveilleux « It’s No Good ». Le titre d’ouverture « Barrel of a Gun » continue dans la veine des chansons pour arène comme « Never Let Me Down Again » et « I Feel You ». Ultra couvre principalement des territoires plus subtils, tels que le légèrement effrayant « Sister of Night » et le doux « The Love Thieves ». Clôturant avec « Insight », une ballade assez charmante, Ultra a montré que Depeche Mode était loin d’être fini…l’avenir finira de le confirmer.

LE meilleur album de Depeche Mode, tout simplement

1 – Violator (1990)
Depeche Mode

En 1ère place de notre top10 des meilleurs albums de Depeche Mode, on retrouve évidemment Violator, le chef d’oeuvre du groupe. En un mot, époustouflant ! Les deux premiers singles de l’album ont tout de suite donné le niveau de qualité de l’labum. Le premier était « Personal Jesus », à la fois simpliste, avec un superbe beat funk/hip-hop et des accords de guitare blues basiques, et formidables. Puis « Enjoy The silence », une des plus belles ballades romantiques du groupe. Le single « Policy of Truth » a tout aussi bien fonctionné, un numéro funk Motown discret pour les temps modernes avec des paroles d’amour / haine tranchantes pour démarrer.

Mais ce sont bien tous les titres de l’album qui sont à retenir. « Sweetest Perfection », « Waiting For The NIght », « Halo » jusqu’au titre de clôture « Clean »…. Depeche Mode atteint ici des sommets ahurissants, rarement atteints par un groupe.

Une réflexion sur « Les meilleurs albums de Depeche Mode »

Les commentaires sont fermés.