Les meilleures chansons de UB40

Place à notre classement des meilleures chansons de UB40. Mêlant pop et reggae, le groupe anglais UB40 a présenté son style musical unique au public en 1978 lorsque les membres fondateurs Ali Campbell, Jimmy Brown et Earl Falconer ont commencé à expérimenter des chansons reggae avec leur mélange de musique pop. Peu de temps après, Yomi Babayemi, Norman Hassan, Brian Travers et Jimmy Lynn. se joignent au groupe.

Promo
UB40 – The Best Of Volumes 1 & 2
  • Record Label: Virgin
  • Catalog#: 3407602
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 2007
Promo
Labour Of Love Vol.2
  • Record Label: EMI/Virgin
  • Catalog#: 77778632221
  • Year Of Release: 1989

Il a été convenu d’utiliser UB40 pour illustrer le fait que tous les membres étaient sans emploi lorsqu’ils se sont regroupés pour la première fois en groupe. Chacun d’eux touchait des allocations de chômage alors qu’il était encore à Birmingham à l’époque. C’est la partie UB du nom.

Le formulaire 40, délivré par le ministère de l’Emploi du gouvernement du Royaume-Uni, est le résultat de la seconde moitié du nom. Une fois officiellement devenu UB40, il s’agissait maintenant de gagner quelques réservations et un contrat record pour qu’ils puissent tous sortir du chômage.

Notre liste des meilleures chansons de UB40

10 – Kiss and Say Goodbye

On commence notre liste des meilleures chansons de UB40 avec « Kiss and Say Goodbye ». « Kiss and Say Goodbye » de 2005 est le dernier single de UB40 à figurer au UK Singles chart, qui atteint la dix-neuvième et la seizième place du Recorded Music chart de Nouvelle-Zélande. Il s’agit d’une performance reggae sincère et pleine d’âme du groupe qui a été tout aussi pleurée que l’original de 1976 interprété par The Manhattans.

9 – Here I Am (Come and Take Me)

L’original certifié or de 1973 d’Al Green, « Here I Am (Come and Take Me), » est un des dix meilleurs succès pour lui lors de sa sortie. La touche reggae de UB40 est également devenue un des dix meilleurs succès puisqu’elle a atteint la septième place du Billboard Hot 100 américain.

Elle s’est également classée dans le top 10 des nations comme l’Australie, les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande. Au UK Singles Chart, Here I Am occupe la 46e place. La trompette avec une touche reggae-pop provient de l’album Labour of Love II de UB40 et est tout aussi soul en 1990 qu’en 1973.

8 – The Way You Do the Things You Do

« The Way You Do the Things You Do » est un succès retentissant en 1964 et devient l’une des chansons R&B les plus populaires de tous les temps du groupe. UB40 ajoute leur marque reggae-pop pour enregistrer et publier la chanson en 1990 comme l’une des pistes de leur album Labour of Love II.

Pour UB40, il a suffisamment bien fonctionné pour que le classique ludique atteigne la sixième place du Billboard Hot 100 américain. Il a également connu un succès mondial, atteignant la onzième place en France, la quinzième place aux Pays-Bas et la vingt-sixième place en Irlande. Au UK Singles Chart, la chanson est arrivée à la quarante-neuvième place. L’une des meilleures chansons de UB40.

7 – Breakfast in Bed (featuring Chrissie Hynde)

« Breakfast in Bed » est enregistré et produit à l’origine par Muscle Shoals en 1969, puis popularisé par Baby Washington la même année. La reprise de 1988 par Chrissie Hynde et UB40 reprend la ballade R&B soul et ajoute une touche reggae, mêlée à une douce influence pop.

Pour eux, la chanson a atteint la quatrième place aux Pays-Bas, la cinquième place en Nouvelle-Zélande, la sixième place au Royaume-Uni et la neuvième place en Irlande. « Breakfast in Bed » était la chanson principale de l’album éponyme de UB40, qui était la dixième sortie studio.

6 – Higher Ground

On poursuit notre remontée du classement des meilleures chansons de UB40 avec « Higher Ground ». Extrait du dixième album studio de UB40, Labour and Lies, « Higher Ground », réalisé en 1993, est un succès mondial grâce à son mélange d’influences reggae et pop. Au UK Singles Chart, la chanson atteint la huitième place, tout comme dans les classements musicaux des Pays-Bas et de la Nouvelle-Zélande. Sur le Top 40 américain du Billboard Mainstream, Higher Ground a grimpé jusqu’à la 16e place, et sur le Billboard Hot 100 américain, à la 45e place.

5 – Kingston Town – l’une des meilleures chansons de UB40

« Kingston Town » est une performance de Lord Creator en 1970, puis de UB40 en 1989. Pour le groupe, le son vide de l’auditorium, influencé par le son du reggae mêlé à la pop, a fait de la chanson un succès facile d’écoute qui a atteint les sommets des charts officiels français et néerlandais. Dans le UK Singles Chart, il a atteint la quatrième place, ainsi que dans l’Ultratop 50 belge.

4 – I’ll Be Your Baby Tonight (featuring Robert Palmer)

En 1967, « I’ll Be Your Baby Tonight » est interprété par Bob Dylan, puis repris en 1990 par Robert Palmer et UB40. La combinaison de Palmer et du groupe reggae-pop a influencé la diffusion de la chanson pour atteindre un nouveau public qui l’a vue atteindre la première place en Nouvelle-Zélande et dans le top 10 des nations suivantes: Australie, Autriche, Irlande, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Suède et Royaume-Uni.

Place maintenant au podium des meilleurs titres de UB40

3 – I Got You Babe (featuring Chrissie Hynde)

« I Got You Babe » est un succès classique interprété à l’origine par Sonny et Cher en 1965 et certifié disque de platine pour le duo en tant que ballade où ils proclamaient leur amour l’un pour l’autre. En 1985, UB40 et Chrissie Hynde s’associent pour faire de même, qui figure sur le sixième album studio du groupe, Baggariddim. Pour eux, c’est aussi un succès qui a atteint les sommets des charts, du moins en Irlande, aux Pays-Bas, en Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni. Bienvenue sur le podium des meilleures chansons de UB40.

2 – Red Red Wine – l’une des meilleures chansons de UB40

À l’origine, « Red Red Wine » a été interprété par Neil Diamond en 1967 et il s’agissait d’une triste ballade d’un homme partageant sa vulnérabilité chaque fois qu’il mange du vin rouge. Pour lui, c’était un succès modéré puisqu’il est apparu à la soixante-deuxième place du Billboard Hot 100 américain.

La reprise de UB40 en 1983 tirée du quatrième album studio du groupe, Labour of Love, a fait de la chanson un succès sans précédent. Dans le même palmarès, Red Red Wine a atteint la première place. Il a également fait de même au UK Singles Chart et dans les palmarès des pays du Canada, de l’Irlande, des Pays-Bas, de la Nouvelle-Zélande et de l’Afrique du Sud.

1 – (I Can’t Help) Falling in Love with You

En 1993, UB40 interprète une version reggae de la ballade d’Elvis Presley, « (I Can’t Help) Falling in Love with You », comme l’un des titres du groupe extrait de l’album Promises and Lies. Déjà un succès en tête des charts pour Elvis Presley à son époque, c’était aussi le cas pour UB40.

En fait, la reprise de UB40 atteint plus de classements musicaux et obtient plus de places de numéro un que l’original. L’orchestre complet de la performance de UB40 était plus complexe que la simplicité de Presley, ce qui était en faveur du groupe car les fans et les critiques ne pouvaient s’empêcher de tomber amoureux de la chanson eux-mêmes. EN tête de notre classement des meilleures chansons de UB40.

Les meilleures chansons de Jimmy Cliff

Place à notre classement des meilleures chansons de Jimmy Cliff. Étoile brillante du reggae depuis le début des années 60, Jimmy Cliff a été l’un des facteurs les plus importants de la popularité mondiale de la musique jamaïcaine, grâce à ses puissantes chansons de paix et d’unité.

Bien qu’il n’ait pas atteint le même niveau de rayonnement international que Bob Marley, il n’était pas loin derrière, avec des albums toujours populaires dans les années 70 et 80 (dont Cliff Hanger, récompensé par un Grammy en 1985), des collaborations avec les Rolling Stones, Rancid et Elvis Costello, une intronisation au Rock and Roll Hall of Fame en 2009, et des années de tournées et de festivals très médiatisés, entre autres réalisations.

Definitive Collection [Import]
  • Definitive Collection [Import Allemand]
Best of
  • Record Label: Island
  • Country Of Release: EU
  • Year Of Release: 2001
  • Jimmy CliffProduit
The Harder They Come
  • Record Label: Island
  • Catalog#: 5861582
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 2001
  • Notes: W/ Scotty, Maytals, Slickers, Desmond Dekker, Melodians

Notre liste des meilleures chansons de Jimmy Cliff

10 – All for Love

Le hit revigorant « All for Love » nous ouvre les portes du top 10 des meilleures chansons de Jimmy Cliff. La chanson figure sur l’album Journey of a Lifetime (1998). « All for Love » permet à Jimmy Cliff de démontrer la polyvalence de son art musical.

Alors que la plupart de ses précédents albums comportaient des éléments de reggae et de ska, « All for Love » le fait pencher vers le reggae pop. Bryan Adams avait auparavant fait équipe avec Rod Stewart et Sting pour sortir une power ballad sous le même titre (mais avec des paroles différentes).

9 – You Can Get It If You Really Want

« You Can Get It If You Really Want » est l’une des chansons rocksteady les plus reprises au début des années 70. Jimmy Cliff a fait figurer son interprétation de la chanson sur la bande originale de l’album The Harder They Come (1972).

L’une des versions les plus populaires de la chanson est celle publiée en 1970 par l’artiste jamaïcain de reggae, de ska et de rocksteady Desmond Dekker. Sa version s’est hissée à la deuxième place du UK Singles Chart. D’autres artistes ont repris la chanson, notamment The Cimarons, Sabrina, The Siren Six et Stiff Little Fingers. L’une des chansons de Jimmy Cliff les plus connues.

8 – Vietnam

En huitième position, on trouve la chanson marquante « Vietnam », tirée de l’album éponyme de Jimmy Cliff, sorti en 1969. Des auteurs-compositeurs emblématiques tels que Bob Dylan ont salué « Vietnam » comme l’une des chansons de protestation les plus réputées jamais écrites. C’est un ami proche de Jimmy Cliff, qui a été enrôlé pour la guerre du Viêt Nam, qui l’a inspiré pour écrire cette chanson anti-guerre déchirante. La chanson s’est hissée à la quarante-sixième place du UK Singles Chart. « Vietnam » a inspiré à Paul Simon son tube « Mother and Child Reunion ». L’une des meilleures chansons de Jimmy Cliff.

7 –Wild World, l’une des meilleures chansons de Jimmy Cliff.

« Wild World » est une chanson originale de Cat Stevens inspirée par la fin d’une relation. Les paroles de la chanson font allusion au chagrin de la fin de la relation romantique et à l’anticipation de ce que la vie nous réserve.

Jimmy Cliff a repris la chanson et sa version s’est hissée à la huitième place du UK Singles Chart. Maxi Priest, Barry Ryan, Jonathan King et The Ventures ont également repris la chanson.

6 – Guns of Brixton

Le numéro six de notre top 10 des meilleures chansons de Jimmy Cliff est l’éblouissant succès « Guns of Brixton ». La chanson est une version originale de The Clash.

Jimmy Cliff l’a reprise sur son album Rebirth (2012), récompensé par un Grammy Award. La chanson a également été reprise par Anti-Flag et samplée par Fatboy Slim pour « Dub Be Good to Me ».

5 – We All Are One

« We All Are One » est l’une des meilleures chansons de Jimmy Cliff, tirée de The Power and The Glory (1983). La chanson met en avant le thème de l’amour universel, rappelant à tous que nous ne faisons qu’un ! « We All Are One » est sortie à un moment où le monde avait besoin de se libérer du racisme.

Jimmy Cliff donne l’exemple de la façon dont les enfants interagissent les uns avec les autres tout en s’amusant, sans se soucier de leurs différences physiques.

4 – Many Rivers to Cross

Après un début de carrière réussi dans son pays d’origine, la Jamaïque, Jimmy Cliff s’est rendu au Royaume-Uni pour tenter de percer sur la scène internationale. Cependant, les choses n’ont pas été aussi faciles qu’Island Records et Jimmy Cliff l’avaient prévu.

Au début, Jimmy se contente de se produire dans de petits concerts, espérant que sa patience portera ses fruits. Ses difficultés l’amènent à sortir le tube « Many Rivers to Cross ». La chanson figure sur son album studio éponyme de 1969.

Place maintenant au podium des meilleurs titres de Jimmy Cliff

3 – The Harder They Come

Cette chanson figure sur la bande originale de l’album du même nom. Jimmy Cliff a eu l’idée de la chanson « The Harder They Come » lorsque Perry Henzell l’a chargé d’écrire et d’enregistrer une chanson thème pour le film.

Les paroles de cette chanson sont une motivation pour surmonter les moments difficiles, car il y a toujours une chance d’en sortir victorieux. De nombreux artistes ont repris la chanson, notamment Joe Jackson, Madness, Rockers Revenge et Jerry Garcia Band. Bienvenue sur le podium des meilleures chansons de Jimmy Cliff.

2 – Reggae Night

« Reggae Night » est l’une des chansons reggae les plus entraînantes de Jimmy Cliff. La chanson figure sur l’album The Power and The Glory (1983). Elle a été écrite par La Toya Jackson et Amir Bayyan.

La Toya Jackson est une célèbre auteure-compositrice-interprète, sœur de Michael Jackson et de Janet Jackson. « Reggae Night » est devenu un succès international, contribuant à populariser le genre reggae. La chanson est arrivée en tête des hit-parades en Nouvelle-Zélande.

1 – I Can See Clearly Now

Le numéro un de notre liste des 10 meilleures chansons de Jimmy Cliff est l’incroyable reprise « I Can See Clearly Now ». L’artiste pop et reggae Johnny Nash a initialement publié la chanson en 1972. « I Can See Clearly Now » est devenu un succès international et sa meilleure chanson, sa version atteignant la première place du Billboard Hot 100.

Jimmy Cliff a repris la chanson, et sa version figure sur la bande originale du film sportif Rasta Rockett, sorti en 1993. Sa version a été un succès, atteignant la dix-huitième place du Billboard Hot 100.

Notre liste des 20 meilleures chansons reggae de tous les temps

Il y a peu de choses dans ce monde qui vous mettent de meilleure humeur que d’écouter de la musique reggae. Sur l’échelle du bonheur, ce genre musical se situe tout en haut. Aussi, découvrons ensemble notre classement des meilleures chansons reggae de tous les temps.

Pour la plupart des gens, le reggae évoque des images de Bob Marley se balançant doucement au rythme des tambours, avec ses dreadlocks et son rastacap emblématiques sur la tête. Mais la musique reggae a tellement plus à offrir.

A Legend [Import]
  • Record Label: Not Now
  • Country Of Release: EU
  • Year Of Release: 2010
Promo
Legend (The Best Of Bob Marley And The Wailers)
  • Record Label: Island
  • Catalog#: 07314 5489042
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 2006
  • Notes: + 2 Bonus Tracks

En ces temps difficiles, nous aurions tous besoin d’un peu de musique reggae édifiante dans nos vies, c’est pourquoi nous avons dressé une liste des 20 meilleures chansons reggae qui aient jamais béni nos oreilles. Si vous n’avez pas encore plongé dans le monde du reggae, voici ce que vous avez manqué.

Notre top 20 des meilleures chansons reggae

20 – Bad Boys – Inner Circle

On commence notre liste des meilleures chansons reggae avec « Bad Boys ». Cette chanson n’a pas besoin d’être présentée si vous êtes un fan de Will Smith. Popularisée par le film qui porte le même nom, « Bad Boys » est la chanson reggae parfaite à écouter si vous voulez être frappé de plein fouet par la nostalgie des années 90.

Et si vous écoutez ce classique du reggae en conduisant, vous aurez l’impression d’être un flic en civil en train de filer un criminel.

19 – Blessed – Buju Banton

Toutes les grandes chansons reggae ne datent pas d’il y a plusieurs décennies. « Blessed » de Buju Banton, sorti en 2020, combine parfaitement le style hip-hop contemporain avec le reggae.

C’est probablement la meilleure chanson passerelle pour rendre la nouvelle génération accro à la musique reggae.

18 – Ghost Town – The Specials

L’incarnation originale de The Specials a débuté avec cette chanson sombre et inquiétante de 1981, alors que le Royaume-Uni traversait un profond marasme économique. « Ghost Town », qui résonne de manière effrayante et pesante, a atteint la première place en Grande-Bretagne.

Elle a influencé la chanson du même titre des Rolling Stones, tout comme elle a été inspirée par l’obscure « 7 Wonders Of The World » de Prince Buster All Stars en 1967. L’une des meilleures chansons reggae de tous les temps.

17 – Mr. Boombastic – Shaggy

S’orientant certainement plus vers le reggae fusion que le reggae strict, « Mr. Boombastic » a été acclamé par la critique dès sa sortie en 1995. Écrit par Shaggy, ce musicien jamaïcain a été acclamé dans le monde entier puisque la chanson a remporté un immense succès commercial au Royaume-Uni, en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Irlande.

Le titre, qui sample le titre « Let’s Get It On » de Marvin Gaye, a été considéré comme l’un des meilleurs titres de 1995 par les critiques du monde entier.

16 – Unchained – Bob Andy

On poursuit notre classement des meilleures chansons reggae de tous les temps avec « Unchained » de Bob Andy. Enregistré à la fin des années 60, ce classique du reggae serait parfait pour danser avec votre amoureux lors de votre premier rendez-vous si les paroles n’étaient pas aussi lourdes.

Alors que le son suave du saxophone dans le style de Kenny G vous incite à vous déhancher, les mots faisant référence à l’oppression disent à votre cerveau de se lever et de se battre pour la liberté.

15 – Sublime – Santeria

Si vous n’avez pas écouté cette chanson en conduisant le long des plages dorées de Californie dans une décapotable, vous n’avez pas vécu. C’est une autre chanson qui fusionne reggae et son moderne, les jeunes vont particulièrement l’adorer.

14 – Redemption Song – Bob Marley And The Wailers

Comment établir un top 20 des meilleures chansons reggae de tous les temps et ne pas évoquer Bob Marley et son « Redemption Song » ? Enregistrée vers la fin de la vie de Bob Marley, « Redemption Song » est l’une des chansons reggae les plus populaires que Bob Marley ait jamais écrites.

C’est une chanson simple, où il n’y a que Marley et sa guitare acoustique. Pourtant, sa complexité provient de la richesse et de la profondeur des paroles et du message qui se cache derrière les mots. La chanson incarne le sentiment de liberté et diffuse un message de liberté et d’émancipation.

C’est vraiment l’une des plus grandes chansons sur la liberté. Pour beaucoup, l’une des meilleures chansons de tous les temps.

13 – Many Rivers To Cross – Jimmy Cliff

« Many Rivers To Cross » est l’une de ces quintessences du reggae, admirée par de nombreux musiciens depuis sa création dans les années 1960. En fait, plusieurs artistes de renom ont repris cette chanson emblématique, notamment John Lennon, Cher et Annie Lennox.

« Many Rivers To Cross » a été écrite à l’origine par Jimmy Cliff, qui l’a composée en raison des frustrations qu’il éprouvait à percer sur la scène musicale du Royaume-Uni. Il a eu beaucoup de difficultés en tant que jeune artiste au Royaume-Uni et a exprimé ses frustrations à travers sa musique.

12 – Slavery Days – Burning Spear

L’album Marcus Garvey de Burning Spear contient quelques-unes de ses meilleures chansons et il est difficile d’en choisir une. Mais « Slavery Days » reste un rappel puissant des raisons pour lesquelles les Africains noirs se sont retrouvés en Jamaïque et souffrent encore des centaines d’années plus tard.

Spear, un chanteur plein de la lumière de la vie, fait d’un sujet sombre une célébration de l’âme noire impérissable.

11 – A Place Called Africa – Junior Byles

En 11ème place de notre classement des meilleures chansons reggae, on retrouve « A Place Called Africa » de Junior Byles. Comme tout art, le meilleur type de musique vient d’un endroit personnel, où l’artiste écrit quelque chose qui vient du cœur et auquel beaucoup peuvent s’identifier. « A Place Called Africa » ne fait pas exception.

L’histoire raconte que Byles a demandé un jour à sa mère pourquoi ils vivaient en Jamaïque, où il y avait tant de souffrance et de préjugés, au lieu de vivre en Afrique, d’où ils sont originaires. Byles a écrit cette chanson alors qu’il se débattait avec ses racines et essayait de comprendre pourquoi lui et sa famille souffraient en Jamaïque alors qu’ils pourraient être en Afrique.

Il s’est rapproché des auditeurs en intégrant sa douleur dans les paroles et la chanson elle-même, ce qui a propulsé cette chanson au rang de succès reggae.

Top 10 des meilleurs albums de Bob Marley

Peu d’icônes musicales sont aussi omniprésentes que Bob Marley. Avec son groupe The Wailers, il a transcendé les genres et même la musique pour devenir une figure de proue de la rébellion et de l’unité. Avant sa triste disparition en 1981 des suites d’un cancer de la peau, Marley a construit une carrière qui a non seulement brillé par le talent d’un musicien hors d’âge, mais aussi par un message d’espoir, d’amour et de paix. En l’espace d’une grosse décennie, il aura révolutionné le genre reggae et en deviendra le visage le plus connue. Découvrons sans plus tarder notre top 10 des meilleurs albums de Bob Marley.

Notre classement des 10 meilleurs albums de Bob Marley

10) Soul Rebels – 1970

En dernière place de notre Top 10 des meilleurs albums de Bob Marley

Les Wailers n’étaient pas encore les Wailers que l’on connait aujourd’hui avant d’avoir rencontré Lee ‘Scratch’ Perry en 1970. Ensemble, ils ont produit au moins deux albums classiques, dont Soul Rebel de 1970. La production éparse apporte un peu de texture supplémentaire au son universel de Bob Marley et du groupe.

Cet album a fait de Bob Marley et des Wailers les voix d’une nouvelle génération. Soul Rebels est sur le point de confirmer tout ce qui attendait Marley. C’est un style et un son qu’ils allaient perfectionner, cultiver et partager avec tous ceux qu’ils pouvaient. On ne place en 10ème position de notre classement des meilleurs albums de Bob Marley.

9) Survival – 1979

En 9ème place

En 1979, le train de la hype Bob Marley avait bel et bien quitté la gare. Le message d’amour et d’unité de Bob Marley commençait à s’imposer au Royaume-Uni et lentement aux États-Unis. La Grande-Bretagne, en particulier, a trouvé en Marley une voix digne d’être suivie et est prête à l’adopter comme sa nouvelle icône culturelle, notamment en raison de son lien avec Londres. Après Kaya, Marley fait une déclaration avec Survival.

Son disque le plus clairement politique comprend des titres puissants comme « Africa Unite » et « Ambush in the Night ». En 9ème de notre top 10 des meilleurs albums de Bob Marley.

8) Rastaman Vibration – 1976

En bas de notre classement des meilleurs albums de Bob Marley

Marley a décidé d’ajouter son propre style rock aux sonorités reggae. C’est un geste astucieux qui montre que Marley n’est pas seulement un messager prophétique de l’amour. L’album montre que si Marley était adoré dans tous les milieux, il avait du mal à toucher le grand public de son vivant. Il y a une puissance discrète dans Rastaman Vibration qui suggère que Marley était beaucoup plus astucieux que ce que beaucoup lui attribuent. Un indispensable de notre top 10 des meilleurs disques de Bob Marley.

7) Uprising – 1980

Une bonne place dans notre classement

Le dernier album studio que Bob Marley a créé est toujours susceptible de peser lourd sur sa carrière. Alors que Survival était l’un des albums les plus politiques de Marley, Uprising voit le chanteur s’adresser à Dieu dans son album le plus clairement spirituel. Mais il ne s’agit pas que de jams gospel. Au contraire, cet album s’aligne presque parfaitement sur les valeurs du rastafarisme.

Construit à partir de l’amour de Dieu et de jams funky, l’album a établi et consolidé la réputation de Marley. Le LP se termine par « Redemption Song », l’une des meilleures chansons de Bob Marley et même l’une des meilleures chansons de tous les temps… une fin digne de tout album. C’est la plus belle façon de terminer une carrière.

6) Kaya

En 6ème place de notre top 10 des meilleurs albums de Bob Marley

Neuf mois après Exodus, l’album qui a lancé la carrière de Marley dans la stratosphère, le groupe revient avec l’album phare de 1978 sur l’herbe et le sexe, Kaya. Le disque précédent comprenait un mélange de messages politiques et de chansons d’amour, mais ce disque va directement à l’après-fête. Marley a réduit son son fort en faveur de quelque chose d’un peu plus léger.

« Is It Love » est la chanson la plus marquante de l’album, et elle correspond au thème comme on peut l’espérer. Si vous cherchez l’introduction la plus simple pour comprendre pourquoi Bob Marley est une icône, alors c’est l’album à écouter. Une très belle 6ème place dans notre top 10 des meilleurs albums de Bob Marley.

5) Soul Revolution – 1971

Une très bonne 5ème place pour Soul Revolution

On continue notre classement des meilleurs albums de Bob Marley avec l’album Soul Revolution. Le deuxième album que les Wailers ont réalisé avec Lee ‘Scratch’ Perry est sans doute le moment où ils sont montés de quelques crans. Il a vu le groupe commencer à s’affirmer comme les leaders de la révolution reggae-rock. C’est toujours un son brut et émotif, mais Perry continue à affiner son talent, et ça se voit. L’album contient également quelques-uns des premiers pas réels de Marley dans l’écriture de chansons, notamment des titres comme « Kaya », « Lively Up Yourself » et « Trench Town Rock » qui sont tous brillants.

4) Burnin’ – 1973

On a adoré Burnin'

L’année 1973 a vu naître deux albums de Bob Marley and The Wailers – celui-ci est le dernier de cette année-là, et il est positivement débordant de beauté et de rythme bondissant. L’album marque un changement de position : The Wailers devient Bob Marley and the Wailers, suite à la domination croissante du chanteur sur leur production créative.

Pour confirmer son passage du statut de chanteur à celui de leader du groupe, l’album comprend des chansons comme « I Shot the Sheriff » et « Get Up, Stand Up ». Avec la sortie de cet album, Bob Marley est devenu le roi incontesté du reggae et, à en juger par cet album, il semble plus qu’heureux d’en prendre le trône. Burnin’ a toute sa place dans notre classement des meilleurs albums de Bob Marley.

3) Natty Dread – 1974

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de Bob Marley

Après avoir abandonné Peter Tosh et Bunny Wailer et choisi de voler de ses propres ailes, il sort son album Natty Dread en 1974, salué par la critique. L’album est l’un des plus solides de Marley, compilé avec les chansons qui ont montré qu’il était toujours destiné à percer par lui-même. Le single de 1971 « Lively Up Yourself » est accompagné de « Them Belly Full (But We Hungry) » et « Rebel Music », ainsi que de l’hymne « No Woman, No Cry ». L’album est devenu un des tout meilleurs de Bob Marley et a toute sa place sur le podium de notre classement.

2) Catch A Fire – 1973

Une excellente 2eme place pour Catch A FIre

C’est l’album qui a propulsé Bob Marley et les Wailers dans la stratosphère. Bien que les chansons aient toutes été composées par le groupe, le directeur du label et producteur de l’album, Chris Blackwell, a pris la décision de faire doubler les instruments par des musiciens occidentaux. Cela a rendu l’album plus acceptable pour ce public et a donc propulsé le groupe vers la gloire.

Bien que de nombreux albums de Marley soient imprégnés d’une qualité supérieure de chansons, ce disque est une introduction holistique à tout ce qui est génial chez Bob Marley. Riche, texturé et toujours authentique, Catch a Fire est une quasi-perfection.

1) Exodus

LE meilleur album de Bob Mzrley pour Exodus

Après une tentative d’assassinat contre Marley à son domicile de Kingston, il échappe aux griffes de la mort et se rend à Londres pour y trouver un répit. C’est là que le chanteur commence à écrire son album le plus triomphant, Exodus. C’est certainement l’album le plus célèbre qu’il ait jamais fait, et il y a une bonne raison à cela : c’est de loin le meilleur album de Bob Marley. Certaines des meilleures chansons du chanteur se trouvent également sur ce disque : « Waiting in Vain », « Jamming », « Three Little Birds » et « One Love » y figurent toutes.

C’est un album qui témoigne de la qualité de Marley, tant en studio qu’au stylo. Le chanteur a prouvé avec Exodus qu’il était une superstar en devenir. Un album qui fera date et qui reste encore aujourd’hui, l’un des meilleurs albums de tous les temps.

Découvrez nos autres classements Rock