Découvrez notre classement des 15 meilleures chansons des Bee Gees

Les Bee Gees étaient un groupe radicalement différent entre les années 1963 et 1973 et le groupe de musique pop disco qui est devenu super célèbre au milieu des années 1970. Alors que certains adorent la période de 1963 à 1973 et ne se soucient pas de la période disco de 1974 à 1980, d’autres pensent le contraire. Il est difficile de trouver des fans de musique qui aiment les deux périodes, à moins qu’ils ne soient simplement des fans inconditionnels des Bee Gees. Découvrons ensemble notre classement des meilleures chansons des Bee Gees.

Notre top 15 des meilleures chansons des Bee Gees

15 – If Only I Had My Mind On

On commence notre liste des 15 meilleures chansons des Bee Gees, nous présentons la chanson intitulée « If Only I Had My Mind On ». La chanson est sortie sur l’album intitulé Cucumber Castle. L’album est sorti en 1970. C’était le premier des deux singles sortis de l’album. La chanson a été un succès dans le Billboard Hot 100 américain, atteignant le numéro 91.

14 – New York Mining Disaster 1941

La chanson des Bee Gees « New York Mining Disaster 1941 » est le premier grand succès international du groupe. La chanson figure également sur leur premier album international intitulé Bee Gees’ 1st. Même si, en réalité, il s’agissait du troisième album du groupe. « New York Mining Disaster 1941 » a été écrite par Barry Gibb et Robin Gibb et a marqué l’introduction de Colin Petersen comme nouveau batteur du groupe.

Le single est sorti en 1967. Le récit courageusement austère, inspiré par la véritable catastrophe minière d’Aberfan, au Pays de Galles, survenue quelques mois plus tôt, a permis à Barry, Maurice et Robin Gibb d’entrer dans le Top 20 au Royaume-Uni et aux États-Unis au début de l’été de cette année-là. En 14ème place de notre liste des meilleurs chansons des Bee Gees.

13 – I Started a Joke

Cet air classique est l’un des meilleurs et des plus appréciés des premières années du groupe, car il capture leur beauté mélancolique et autodramatisée dans une démonstration magistrale. Les paroles suivent un schéma formel, mais parviennent également à évoquer un sentiment de tendre vulnérabilité.

Quoi que le locuteur essaie de faire, le contraire tend à se produire : “I started a joke that started the whole world crying … I started to cry which started the whole world laughing.”. Ce schéma conduit à un dernier couplet grandiose dans lequel il découvre que lorsqu’il “finally died [it] started the whole world living.”. L’une des meilleures chansons des Bee Gees des années 60.

12 – I’ve Gotta Get a Message to You

On poursuit notre top 15 des meilleurs titres des Bee Gees avec « I’ve Gotta Get a Message to You ». Les paroles inhabituelles de « I’ve Gotta Get a Message To You » décrivent un homme qui attend son exécution pour avoir tué l’amant de sa femme, et qui supplie l’aumônier de délivrer un message à sa femme.

Robin Gibb les a écrites suite à une dispute avec sa femme, mais le groupe destinait la chanson au légendaire chanteur de soul Percy Sledge (finalement, Percy Sledge a enregistré « I’ve Gotta Get a Message To You » en 1970). « I’ve Gotta Get a Message To You » a atteint le top 10 des tubes pop aux États-Unis et s’est hissé au premier rang au Royaume-Uni. La chanson a été incluse dans l’album Idea. C’est le troisième album consécutif des Bee Gees à figurer dans le top 20 aux États-Unis.

11 – Lonely Days

« Lonely Days » est l’un des tubes des Bee Gees les plus manifestement influencés par les Beatles. Il incorpore le changement entre le couplet lent et oscillant et le refrain rapide et rythmé qui était courant sur l’album Abbey Road.

Les Bee Gees disent qu’ils ont écrit « Lonely Days » et « How Can You Mend a Broken Heart ? » le même jour après que le groupe se soit reformé après leur séparation à la fin des années 1960. Barry Gibb a déclaré que « Lonely Days » avait été écrite en dix minutes environ. En 11ème place de notre classement des meilleures chansons des Bee Gees.

Place à notre top 10 des meilleurs titres des Bee Gees

10 – To Love Somebody

Pour commencer notre top 10 des meilleurs titres des Bee Gees, on retrouve « To Love SOomebody ». Le manager des Bee Gees, Robert Stigwood, aurait demandé au groupe une chanson soul de style Sam and Dave à donner à Otis Redding pour qu’il l’enregistre et le résultat fut « To Love Somebody ». Malheureusement, Otis Redding est mort avant d’avoir pu enregistrer la chanson.

Les Bee Gees ont sorti leur propre version de « To Love Somebody » devenant ainsi leur deuxième tube pop aux États-Unis. Depuis lors, la chanson est devenue un standard de la pop contemporaine et a été enregistrée par plus de 100 autres artistes.

9 – Massachusetts

Si les Bee Gees sont censés être les nouveaux Beatles, ils ont aussi des harmonies qui auraient fait la fierté des Beach Boys ou des Mamas and the Papas. Ils l’ont prouvé avec « Massachusetts », un single dont le glamour a séduit les fans européens.

Dans ces premiers mois, la chanson est en tête du hit-parade britannique pendant un mois en octobre et début novembre 1967. La chanson était censée être écrite pour The Seekers, mais ils ont décidé de l’enregistrer eux-mêmes après avoir tenté sans succès de joindre le groupe.

8 – How Can You Mend a Broken Heart

Comment ne pas placer « How Can You Mend a Broken Heart » dans notre liste des meilleures chansons des Bee Gees ? « How Can You Mend a Broken Heart ? » est l’une des deux chansons, avec « Lonely Days », écrites par Barry et Robin Gibb immédiatement après que les Bee Gees se soient remis ensemble après une rupture. Elle aurait d’abord été proposée à Andy Williams, mais les Bee Gees ont fini par l’enregistrer eux-mêmes. Robin Gibb donne le coup d’envoi de la chanson en chantant le premier couplet.

« How Can You Mend a Broken Heart ? » devient le premier single pop des Bee Gees à être classé numéro 1 aux États-Unis. Il a également atteint la quatrième place du classement des chansons contemporaines pour adultes et a valu au groupe une nomination aux Grammy Awards pour la meilleure performance vocale par un duo, un groupe ou un chœur.

7 – Jive Talkin’

« Jive Talkin' » marque le passage des Bee Gees dans une direction nettement influencée par le R&B, qui a été mise en place avec le producteur Arif Mardin. Le son final était un prototype pour le disco à venir. Le rythme de « Jive Talkin' » aurait été calqué sur le bruit que faisait la voiture du groupe en traversant la chaussée Julia Tuttle reliant Miami à Miami Beach.

La chanson s’intitulait donc à l’origine « Drive Talking ». « Jive Talkin' » a atteint la première place du classement des singles pop aux États-Unis, le premier disque des Bee Gees à y parvenir depuis 1971, et a été considéré comme un retour en force du groupe. « Jive Talkin' » est le premier extrait de l’album Main Course.

6 – You Should Be Dancing

En 6ème position de notre top 15 des meilleures chansons des Bee Gees, on retrouve le classique « You Should Be Dancing ». « You Should Be Dancing » a fait des Bee Gees des stars du disco. C’est le troisième tube pop numéro un du groupe et le premier à mettre en évidence le falsetto de Barry Gibb sur la voix principale. Stephen Stills, du groupe Crosby, Stills and Nash, a participé à l’enregistrement de « You Should Be Dancing », ajoutant au mélange dense de percussions.

« You Should Be Dancing » était le premier single de l’album Children Of the World des Bee Gees, le premier album du groupe après avoir quitté Atlantic Records, et le premier enregistré sans Arif Mardin après deux albums consécutifs avec le légendaire producteur aux commandes. Les Bee Gees décident de produire eux-mêmes l’album avec l’ingénieur Karl Richardson et l’arrangeur Albhy Galuten. Cette équipe est à l’origine de certains des plus grands succès des Bee Gees.

5 – More Than A Woman

Écrite pour la bande originale de la Fièvre du samedi soir, « More Than A Woman » n’est sortie que dans quelques territoires, notamment au Royaume-Uni et aux États-Unis. Quoi qu’il en soit, elle fait partie des chansons les plus populaires du groupe – et était un élément essentiel des concerts du groupe jusqu’à la mort de Maurice en 2003.

Le morceau se joue en arrière-plan pendant une danse de John Travolta avec les paroles émouvantes de la chanson : « My only chance for happiness, And if I lose you now I think I would die ». Un indispensable de notre top 5 des meilleurs titres des Bee Gees.

4 – Tragedy

Pour l’album Spirits Having Flown – qui fait suite à Saturday Night Fever – les Bee Gees ont tenté de s’éloigner de l’identification en tant que groupe disco. L’album revient à une influence R&B plus forte. L’album est entré directement à la première place du classement des albums aux États-Unis.

En plus de « Tragedy », il comprend les singles pop à succès « Too Much Heaven » et « Love You Inside Out ». Les Bee Gees ont écrit « Too Much Heaven » et « Tragedy » le même après-midi alors qu’ils prenaient un après-midi de congé pour le tournage du film Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band.

Place maintenant au podium des meilleures chansons des Bee Gees

3 – Night Fever

En 1978, la domination des Bee Gees est si universelle que leurs plus grands concurrents sont eux-mêmes. Fin février, alors que « Stayin’ Alive » terminait son règne, « How Deep Is Your Love » était encore dans le Top 10 américain et, maintenant, les programmateurs avaient hâte de commencer à diffuser « Night Fever ».

Le thème officieux du film a atteint la première place en un rien de temps, attendant poliment que le petit frère Andy Gibb prenne son tour au sommet avec « Love Is Thicker Than Water ». Les synthés à cordes de Blue Weaver et le piano électrique Fender Rhodes sur « Night Fever » étaient la clé d’un son qui définissait une époque. Bienvenue sur le podium des meilleures chansons des Bee Gees.

2 – How Deep Is Your Love

Les Bee Gees travaillaient sur la suite de leur album Children Of the World de 1976 lorsque leur manager et producteur de films Robert Stigwood les a appelés pour leur demander des chansons pour un film à venir. « How Deep Is Your Love » est l’une des cinq chansons qui lui sont transmises, même si le groupe avait initialement l’intention de donner la chanson à Yvonne Elliman pour qu’elle l’enregistre.

Les Bee Gees ont enregistré « How Deep Is Your Love ? » pour la bande originale de Saturday Night Fever (l’un des albums les plus vendus de tous les temps) et ont publié leur propre clip pour ce titre. « How Deep Is Your Love » a remporté un Grammy Award pour la meilleure performance pop par un duo ou un groupe avec voix. Le boys band britannique Take That a enregistré une version de « How Deep Is Your Love » en 1996, qui a atteint la première place du classement des singles pop britanniques.

1 – Stayin’ Alive

En 1ère place de notre classement des meilleures chansons des Bee Gees, on retrouve l’inévitable « Stayin’ Alive ». « Stayin’ Alive » fait partie de la première série de chansons que les Bee Gees ont écrites pour le producteur Robert Stigwood et son film Saturday Night Fever.

Son utilisation dans la séquence d’ouverture du film a contribué à faire de cette chanson un tube emblématique des Bee Gees et à l’identifier à jamais à l’émergence du disco dans le courant de la culture pop. Barry Gibb a déclaré que « Stayin’ Alive » a été écrite pour capturer les émotions liées à la survie dans les rues de New York.

Alors que « Stayin’ Alive » n’était pas prévu à l’origine comme un single, il a atteint la première place du classement des singles pop aux États-Unis et s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires. Il reste encore aujourd’hui l’une des meilleures chansons disco et l’une des chansons les plus connues des Bee Gees.

Découvrez d’autres articles…

Les 20 meilleures chansons d’ABBA

La musique suédoise s’est implantée avec succès et indéfiniment dans la scène musicale d’aujourd’hui, le pays produisant certains des producteurs et chanteurs pop les plus prolifiques, mais tout aurait probablement été très différent sans ABBA. Le quatuor composé d’Agnetha Faltskog, Bjorn Ulvaeus, Benny Andersson et Anni-Frid Lyngstad, a dominé le marché international de la musique pendant une décennie. Même si les tensions romantiques et internes du groupe mettent à rude épreuve les chanteurs, les résultats ont été de brillants morceaux pop. Aujourd’hui, les chansons d’ABBA définissent l’âge d’or de la disco et de la dance music. Après notre classement des meilleurs albums d’ABBA, découvrons sans plus tarder notre top 20 des meilleures chansons d’ABBA.

Notre classement des meilleures chansons d’ABBA

20 – Gimme, Gimme, Gimme

Cette chanson avait à l’origine le titre « Under My Sun », et elle est devenue plus tard le titre et le thème de la sitcom des années 1990 du même nom avec Kathy Burke. En 2005, Madonna l’a largement samplé dans son énorme single « Hung Up ». Si elle n’est pas l’une des toutes meilleures chansons du groupe, « Gimme, Gimme, Gimme » est certainement l’une des chansons les plus connues d’ABBA.

 

 

19 – Thank You for The Music

Cette chanson figurait à l’origine sur le cinquième album du groupe, The Album, en 1977, mais est devenue plus célèbre lorsqu’elle est sortie en single fin 1983, pour promouvoir l’album de compilation du même nom. « Thank You For The Music » est devenu une sorte de chant du cygne officieux pour le groupe, car c’était leur dernier single.

18 – My Love, My Life

Alors que la version ABBA originale de cette chanson ne concernait pas nécessairement les mères, elle a depuis pris un tout nouveau sens après que Benny et Bjorn ont ajouté les paroles de Mamma Mia 2: Here We Go Again !. L’une des scènes finales du film voit le duo Sophie d’Amanda Seyfried avec l’esprit de sa défunte mère, interprété par Meryl Streep. Ce fut l’un des moments les plus émouvants du film. « My Love, My Life  » a toute sa place dans notre top 20 des meilleures titres d’ABBA.

17 – Does Your Mother Know

Cette chanson était étrange dans la mesure où c’était un hit d’ABBA qui avait la voix principale de Björn plutôt que l’une des deux membres féminines ! On pense qu’il s’agit d’un pastiche du rock and roll des années 1950/début des années 1960, et aborde le sujet d’un homme répondant au flirt d’une fille beaucoup plus jeune, bien qu’il ne soit jamais précisé à quel point la fille est jeune. Indispensable dans notre classement des 20 meilleures chansons d’ABBA.

16 – Waterloo

C’est la chanson qui a catapulté ABBA auprès du grand public. Celle qui les a aidé à remporter le Concours de Eurovision en 1974 qui s’est tenu à Brighton, et qui a donc lancé la ABBAmania. La chanson parle d’une femme qui « se rend » à un homme et lui promet de l’aimer, faisant référence à la capitulation de Napoléon lors de la bataille de Waterloo en 1815. Ce n’est pas souvent que vous obtenez une leçon d’histoire dans une chanson pop.

15 – Money, money, money

Ce morceau est chanté du point de vue d’une femme qui, malgré son travail acharné, parvient à peine à maintenir ses finances en ordre et cherche donc un homme aisé. Sa vidéo s’inspire du film Cabaret, et montre Frida portant un chapeau typique des années 1920. L’une des chansons d’ABBA les plus connues.

14 – Slipping Through My Fingers

On continue notre top 20 des meilleures chansons d’ABBA avec le titre « Slipping Through My Fingers ». Cette chanson déchirante parle du regret d’une mère de la rapidité avec laquelle sa fille a grandi et du manque de temps qu’elles ont passé ensemble, alors que la fille commence à aller à l’école. Il a été inspiré par la fille de Bjorn et Agnetha, Linda Ulvaeus, qui avait sept ans à l’époque.

13 – The Name of the Game

Un single numéro un pour ABBA au Royaume-Uni, le riff d’ouverture de la chanson a été inspiré par « I Wish » de Stevie Wonder, Benny et Bjorn disant qu’ils ont été inspirés par la musique de Wonder à l’époque d’ABBA. C’était aussi la dernière fois que leur manager Stig Anderson aidait avec les paroles du groupe sur un single, Benny et Bjorn prenant la relève. Et de belle manière. « The Name of the Game » est un indispensable dans tout top 20 des meilleures chansons d’ABBA.

12 – Super Trouper

Anni-Frid a pris la voix principale sur ce single numéro un de 1980. Le titre de la chanson fait référence au « Super Trooper », une marque d’instruments d’éclairage utilisée dans les grandes salles.

https://youtu.be/_HMjOiHqE18

11 – I Have A Dream

La chanson « I Have A Dream » a raté de peu le numéro un de Noël de 1979, perdant face à «Another Brick in the Wall» de Pink Floyd. Cependant, 20 ans plus tard, le groupe Westlife réussit l’exploit avec une reprise de la ballade classique.

Notre top 10 des meilleurs titres d’ABBA

10 – Voulez-Vous

Cet hymne disco était la chanson titre de l’album d’ABBA en 1979. La chanson est née lors d’un voyage d’écriture aux Bahamas et a été en partie enregistrée aux Critera Studios, où les Bee Gees ont enregistré leurs disques de l’ère disco. Le titre a toute sa place dans notre top 10 des meilleures chansons d’ABBA.

9 – One Of Us

C’était l’un des nombreux morceaux qui traitaient du côté le plus sombre de l’amour, et il a été écrit par Bjorn et Benny alors que leurs divorces influençaient leur musique. La chanson parle d’une femme essayant de raviver une relation qu’elle avait elle-même terminée. L’une des meilleures chansons d’ABBA qui représente les histoires d’amour sous-jacentes qui ont entouré le temps passé ensemble par le quatuor

8 – Fernando

Cette ballade classique n’a pas été initialement publiée par ABBA, mais par le membre du groupe Anni-Frid Lyngstad. Il figurait sur son album solo suédois. Il a été composé par Benny Andersson et Björn Ulvaeus, et s’intitulait initialement « Tango ». La suggestion du nom « Fernando » a été fournie par leur chauffeur de limousine. Un indispensable du top 10 des meilleurs titres d’ABBA

7 – Chiquitita

Une chanson qui a montré la portée internationale d’ABBA, « Chiquitita » (un terme espagnol d’affection pour une femme signifiant « petite ») non seulement a augmenté l’attrait mondial du groupe (avec des versions enregistrées en suédois, anglais et espagnol), mais les paroles de la berceuse montrent la brillante capacité du groupe à écrire du power-pop. Il est souvent associé à Noël, car il est sorti pendant la saison des fêtes et comprenait un clip vidéo rempli de neige. Une des meilleures chansons d’ABBA.

6 – Take A Chance On Me

L’ouverture a cappella de ce single de 1981 indiquait la véritable musicalité d’ABBA, avec le groupe magnifiant l’ouverture (et les voix de Bjorn et Benny étaient même présentes !) et indiquait une nouvelle façon de lancer un nouveau single. Après l’incroyable intro, « Take a Chance on Me » mélange le son classique du groupe avec des changements sonores inattendus comme les moments de synthétiseur psychédélique et les harmonies lourdes.

Ce fut l’un des premiers singles d’ABBA dans lequel leur manager Stig Anderson n’a pas contribué aux paroles. Le titre est devenu un des classiques du groupe et a évidemment toute sa place dans notre top 20 des meilleurs titres d’ABBA. L’une des chansons les plus connues d’ABBA.

5 – Mamma Mia

Cette chanson a été écrite dans la maison d’Agnetha Fältskog et de Björn Ulvaeus, mais elle n’a jamais été conçue comme un single. En fait, ils l’ont offert à leurs équivalents britanniques, Brotherhood of Man…qui l’ont refusé ! Un vrai classique ABBA. Bien que sa place soit sans aucun doute inscrite dans l’histoire – de la pièce de longue date de Broadway, de son film dirigé par Merryl Streep, sans parler du succès dans les charts – « Mamma Mia  » se présente finalement comme un joyau de la discographie du groupe et un des meilleurs titres d’ABBA.

4 – S.O.S.

Bjorn Ulvaeus a déclaré qu’après trois ans à essayer de déterminer le style avec lequel ABBA devrait s’en tenir, ils ont finalement trouvé son identité en tant que groupe pop avec cette chanson. Les touches de synthétiseur et de clavier clairsemés ne font qu’accentuer le ton inquiétant de la chanson qui voit Faltskog au bord des larmes avant de supplier passionnément son amant: « The love you gave me / Nothing else can save me, S.O.S. ». Une des toute meilleures chansons d’ABBA.

3 – Knowing Me, Knowing You

La chanson détaille une rupture des années avant les divorces avant les membres d’ABBA, devenant apparemment un moment de mauvais augure dans l’histoire fascinante du groupe. Benny Andersson l’a nommé plus tard comme l’un des meilleurs enregistrements d’ABBA, et nous ne pouvons qu’être d’accord ! Bienvenue sur le podium des meilleures chansons d’ABBA.

2 – The Winner Takes It All

Bjorn a nié que sa ballade déchirante parle de son divorce avec Agnetha. Cependant, il a dit que cela concernait le divorce en général et les émotions qui l’accompagnent. La chanson a mis Agnetha dans la situation étrange d’être invitée à chanter une chanson de rupture, écrite par son ex-mari, peu de temps après. Cependant, Bjorn n’avait pas l’intention que cela se produise de cette façon. Elle a dit plus tard que c’était sa chanson préférée d’ABBA à interpréter. Un des meilleurs titres d’ABBA, sans contestation possible.

1 – Dancing Queen

De l’ouverture euphorique aux paroles qui résument parfaitement le bonheur de la jeunesse, « Dancing Queen » est le chef-d’œuvre qui a survécu à l’ère disco pour devenir un standard de la musique de danse moderne. S’il ne fait aucun doute que le classique de 1976 est un morceau de musique pop exubérant et peut faire bouger une pièce par ses notes d’ouverture, il y a aussi une mélancolie sous-jacente dans le titre qui parle finalement davantage de la capacité d’ABBA à faire n’importe quel thème un succès.

« Dancing Queen » n’est pas seulement leur air classique, mais représente la profondeur que les sensations suédoises peuvent apporter à n’importe quelle chanson et comment les mélodies et les ambiances qu’ils ont créées pendant leur temps ensemble restent aussi touchantes aujourd’hui qu’elles l’ont fait en enflammant des discothèques à l’époque des années 70 et 80. La meilleure chanson d’ABBA… et certainement la plus connue.

Découvrez d’autres articles… Pop !

Les meilleurs albums d’ABBA

ABBA est un supergroupe pop suédois formé à Stockholm en 1972 par Agnetha Fältskog, Björn Ulvaeus, Benny Andersson et Anni-Frid Lyngstad. Le nom du groupe est un acronyme des premières lettres de leurs prénoms. Ils sont devenus l’un des artistes les plus vendus de l’histoire de la musique populaire, en tête des charts mondiaux de 1974 à 1983. ABBA a remporté le Concours Eurovision de la chanson 1974, donnant à la Suède son premier triomphe dans le concours.

ABBA a été le premier groupe d’un pays non anglophone à obtenir un succès constant dans les charts des pays anglophones. Le groupe a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 2010. En attendant la sortie d’un nouvel album (40 ans après leur dernier !), découvrons ensemble notre classement des meilleurs albums d’ABBA.

Notre classement des meilleurs albums d’ABBA

En dernière place de notre top des meilleure albums d'ABBA

8) Ring ring (1973)

De loin l’album d’ABBA le moins essentiel, la plupart de ces chansons sont techniquement antérieures au nom d’Abba et ont été publiées sous le nom de « Bjorn & Benny with Anna and Frida » ou « Bjorn & Benny, Agnetha and Anni-Frid ». Le groupe est encore à ses stades embryonnaires ici, et si vous ne savez pas dans quoi vous vous engagez, vous pourriez être surpris de voir à quel point le chant ici est géré par Bjorn et Benny. Pourtant, le potentiel du quatuor est clairement évident, et bien qu’il y ait beaucoup de remplissage ici, il y a quelques bons titres : “Love Isn’t Easy (But It Sure Is Hard Enough),” “Nina, Pretty Ballerina,” et “Another Town, Another Train.”. On place Ring Ring en dernière place de notre classement des meilleurs albums d’ABBA

En 9ème place de notre classement des meilleurs albums d'ABBA

7) Waterloo (1974)

Le groupe n’a pas encore complètement trouvé le son qui leur convient le mieux mais il y a des sporadiques de bons moments ici. La chanson titre « Waterloo », bien sûr, est devenue un énorme succès dans le monde entier et deviendrait le premier succès américain du groupe. On pense aussi aux chansons « Hasta Manana » et « Dance (While the Music Still Goes On) » qui ont leurs charmes, tandis que l’accrocheur « Honey, Honey » deviendra le deuxième hit du groupe. Parmi les morceaux les plus inhabituels ici, on trouve « Watch Out » chanté par Bjorn, qui est inhabituellement assez rock pour ABBA. Waterloo est en 7ème place de notre top des meilleurs albums d’ABBA.

On a été déçu par Voulez-Vous

6) Voulez-Vous (1979)

Voulez-Vous est un album un peu décevant, mais c’est aussi l’album le plus orienté disco d’ABBA. Le groupe a eu quelques bons côtés disco à leur apogée (à savoir « Dancing Queen ») mais ce n’était pas nécessairement leur fort, et malheureusement, leur meilleur titre disco de cette période (« Gimme, Gimme, Gimme (A Man After Midnight), samplé plus tard dans « Hung Up » de Madonna), sera malheureusement utilisé sur le Greatest Hits Vol. 2 pour booster les ventes de la compilation. Sans être un des meilleurs disques d’ABBA, Voulez-Vous vaut l’écoute.

En 5ème place de notre classement des meilleurs albums d'ABBA

5) The Album (1977)

À ne pas confondre avec l’album purement éponyme d’ABBA, ABBA: The Album est sorti conjointement avec le documentaire du groupe ABBA: The Movie. C’était alors le pic d’ABBA en termes de popularité. L’album à certains égards, représente cela. Comme sur The Visitors, il n’y a rien ici qui soit un énorme hit comme le reste des albums, mais c’est beaucoup plus familier et léger. C’est une écoute amusante et groovy, et « One Man, One Woman » est une petite ballade touchante. On place néanmoins The Album en 5ème place des meilleurs albums d’ABBA.

On a adoré The Visitors

4) The Visitors (1981)

The Visitors sera le dernier album d’ABBA, et son plus grand écart par rapport au son qui a défini le groupe et l’a rendu célèbre. The Visitors n’est en aucun cas un déni du son pop et mélodique, mais c’est un disque plus sombre et axé sur les synthés qui se distingue de l’apogée disco du groupe. Il se passe des choses intéressantes avec cet album, mais aucune d’entre elles ne résonne comme vraiment n’importe quoi d’autre sur n’importe quel autre album d’ABBA. Les chansons de The Visitors ne sont plus une foire pop simple et légère mais des thèmes de ruptures, de solitude, du passage à autre chose… « The Visitors » est un hymne cool, presque New Wave, qui a annoncé la nouvelle direction d’ABBA… avant qu’ils ne se séparent en 1982.

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums d'ABBA

3) ABBA (1975)

Une sortie beaucoup plus forte que Waterloo, Benny et Bjorn semblent enfin maîtriser à ce stade ce que le son Abba est censé être, et ils peuvent enfin se concentrer sur la création des productions plus grandes que nature. 3 hits sortiront de cet album : « I Do, I Do, I Do, I Do, I Do », assez accrocheur pour avoir été un succès dans à peu près n’importe quel arrangement imaginable ; « S.O.S », plus complexe, composé de plusieurs sections qui rendent la chanson assez imprévisible… et surtout « Mamma Mia », qui sonne des années en avance sur son temps avec son arrangement élaboré et sa production impeccable. Le groupe devient également plus cohérent et les autre stitres comme “So Long”, “Bang-a-Boomerang,” “Rock Me,” ou “I’ve Been Waiting for You” sont de très bons niveaux. Voila pourquoi on place leur album éponyme sur le podium des meilleurs albums d’ABBA.

Une belle 2ème place pour Super Trouper

2) Super Trouper (1980)

Le premier album d’ABBA des années 80 est sensiblement un peu plus mélancolique et un peu plus orienté ballade, et il y a des traces de tension au sein du groupe (Bjorn et Agnetha divorceront quelques mois seulement avant la sortie de cet album). Frida brille également sur la nostalgie mélancolique de la ballade « Our Last Summer ». La dance-pop de « Lay All Your Love on Me » serait un énorme succès européen, tandis que « Me and I » est l’un des non-singles les plus accrocheurs du groupe. Le moment le plus étonnant de tous – aussi déchirant qu’il soit – doit certainement être « The Winner Takes It All », chanté par Agnetha, l’une des chansons de rupture les plus douloureusement honnêtes jamais écrites. L’album est bourré de qualités et mérite sa 2ème place du classement des meilleurs albums d’ABBA.

En 1ère place de notre classement des meilleurs albums d'ABBA

1) Arrival (1976)

S’ouvrant sur la pop amusante et pleine d’entrain de « When I Kissed the Teacher », qui est un excellent morceau rendu encore plus remarquable par son brillant arrangement vocal, Arrival ne s’écarte pas tant de l’album précédent qu’il s’efforce de prendre le son déjà établi du groupe et de l’élever vers de nouveaux sommets. LA pièce maitresse qui en résultera sera la chanson « Dancing Queen », l’une des meilleures chansons d’ABBA. On retiendra aussi « Knowing Me, Knowing You » envoûtant et plus rock et « Money, Money, Money ». « Tiger » et « That’s Me » sont tous deux remarquablement accrocheurs pour les non-singles, tandis que le rock de style années 50 de « Why Did It Have to Be Me » principalement chanté par Bjorn est assez fun. Voila pourquoi on place Arrival en 1ère place de notre classement des meilleurs albums d’ABBA.

Découvrez nos autres classements Pop