Découvrez notre classement des 15 meilleures chansons d’Aerosmith

Aerosmith s’est avéré être la réponse américaine aux Rolling Stones britanniques dans les années 1970. Un peu plus fort, encore plus de drogues, de gros succès. Cela ne pouvait pas marcher longtemps et le groupe s’est désagrégé. Dans les années 1980, cependant, elle a fait un retour glorieux qu’ils n’ont cessé de maintenir depuis. Aerosmith a forgé sa signature sonore en mélangeant le heavy métal et le rock avec le blues. La touche finale ? La voix de Steven Tyler, unique en son genre. Découvrons ensemble notre classement des meilleures chansons d’Aerosmith.

Notre top 15 des meilleures chansons d’Aerosmith

15 – Draw the Line

On commence notre classement des meilleures chansons d’Aerosmith avec « Draw The Line ». Cette chanson énergique a été écrite à la fin des années 70, lorsque le groupe était en proie à un style de vie « drogues, sexe et rock ‘n’ roll ».

Selon le producteur du groupe de l’époque, Jack Douglas, le titre fait référence à toutes les lignes métaphoriques que le groupe franchissait à l’époque : « les lignes de la coke, les lignes de l’héroïne, les lignes symboliques, et les franchir – quoi qu’il arrive. »

14 – Chiquita

En 1979, Joe Perry en a assez de la vie au sein d’Aerosmith et décide de quitter le groupe pour se consacrer à un projet solo. L’une des rares chansons qu’il a enregistrées pour le sixième album d’Aerosmith, Night in the Ruts, avant son départ, est « Chiquita », un titre hurlant d’adrénaline, avec un groove principal et un mur de baryton et de sax alto désaccordés.

C’est certainement un morceau moins connu d’Aerosmith, mais il mérite sa place dans notre liste des meilleurs titres d’Aerosmith pour son énergie.

13 – Livin’ on the Edge

Le troisième single d’Aerosmith à avoir atteint le sommet du classement Mainstream Rock aux États-Unis dans les années 1990 est « Livin’ on the Edge ». Cette chanson a également atteint la première place du classement Billboard Album Rock Tracks et est restée à cette place pendant neuf semaines.

C’est le premier des six singles issus de l’album « Get a Grip ». La chanson a été écrite par Steven Tyler, Joe Perry et Mark Hudson. L’inspiration pour cette chanson était les émeutes qui ont eu lieu à Los Angeles en 1992.

12 – Crazy

Il est maintenant difficile d’imaginer que « Crazy » était le septième et dernier single de l’album Get a Grip de 1994. Cette ballade est devenue un véritable classique du rock. La chanson elle-même forme le portrait fascinant d’une femme libre qui pousse le chanteur à la folie.

Mais tout aussi important est le clip vidéo qui deviendra l’un des plus populaires de tous les temps. Alicia Silverstone, qui avait déjà joué dans des clips du groupe, est désormais secondée par l’actrice Liv Tyler, la fille du chanteur Steven Tyler. L’une des meilleures chansons d’Aerosmith.

11 – What It Takes

On poursuit notre top 15 des meilleurs titres d’Aerosmith avec « What It Takes ». Le retour d’Aerosmith battait son plein lorsque « What It Takes » est sorti comme troisième single de leur album à succès Pump. Cette power ballade a un léger twang, un effet secondaire de la nouvelle position commerciale du groupe. Ce fut leur dernier succès au Top 10 avant que « I Don’t Want to Miss a Thing » ne devienne leur seul numéro 1 près d’une décennie plus tard

Place à notre top 10 des meilleurs titres d’Aerosmith

10 – Last Child

Dans les années 70, Aerosmith s’est rarement éloigné du rock à guitare imbibé d’alcool qui l’a influencé et défini. Mais sur « Last Child », ils deviennent funky… ou du moins aussi funky qu’un groupe comme Aerosmith puisse l’être. Structuré sur une ligne de basse en boucle, le morceau s’installe dans un boogie traînant qui rappelle « Fame » de David Bowie. C’est de loin le morceau le plus funky de notre liste des 10 meilleures chansons d’Aerosmith.

9 – Mama Kin

L’une des chansons les plus durables d’Aerosmith (ils la ressortent encore en concert) est aussi l’un des rockers les plus durs et les plus francs qu’ils aient jamais enregistrés. On retrouve « Mama Kin » à la 9ème place de notre top 15 des meilleures chansons d’Aerosmith.

Le saxophone qui déchire « Mama Kin » est un clin d’œil enjoué à la dette du groupe envers les Stones à ses débuts. Mais la plupart du temps, ce ne sont que des paroles crachées et des riffs de guitare tranchants – un modèle qu’Aerosmith reprendra encore et encore pendant ses 40 ans de carrière.

8 – Back in the Saddle

L’album Rocks de 1976 est une belle version brute d’Aerosmith qui est très appréciée par de nombreux fans. « Back in the Saddle » est l’un de leurs singles les plus durs avec des riffs bien crasseux. Ces riffs ont fait une grande impression sur une jeune génération de musiciens comme Guns’ n Roses et Metallica.

La chanson a été l’une des favorites du groupe en concert pendant des années. Au début, c’est une chanson sur le sexe, mais plus tard, elle deviendra le symbole de leur retour. C’est pourquoi leur retour en 1984 a été nommé Back in the Saddle Tour.

7 – I Don’t Want to Miss a Thing

La connexion père-fille est revenue d’une manière différente avec « I Don’t Want to Miss a Thing ». C’était l’une des trois chansons d’Aerosmith pour la bande originale d’Armageddon (1998). Liv Tyler joue un rôle principal dans ce film catastrophe. La ballade correspond parfaitement à l’atmosphère du film et devient leur premier succès américain numéro 1.

Y a-t-il plus romantique que le refrain de cette chanson de 1998 ? « Don’t want to close my eyes / I don’t want to fall asleep’ / Cause I’d miss you, babe / And I don’t want to miss a thing, », chante Tyler. Initialement écrite pour Armageddon, « I Don’t Wanna Miss a Thing » a été nominée pour l’Oscar de la meilleure chanson originale. Indispensable dans notre top 15 des meilleurs titres d’Aerosmith.

6 – Dude (Looks Like a Lady)

Le premier album de retour, Done With Mirrors, est une déception commerciale. Grâce à la surprenante collaboration avec Run DMC, Aerosmith redevient soudainement populaire. Le groupe profite intelligemment de ce moment et enregistre l’album Permanent Vacation.

L’accrocheur « Dude (Looks Like a Lady) », avec son refrain lancinant, devient un grand succès. L’inspiration pour ce texte est souvent recherchée du côté des rockeurs glam Mötley Crüe, qui, selon Steven Tyler, s’appelaient tout le temps  » dude  » et qui aimaient beaucoup le maquillage.

5 – Janie’s Got a Gun

On arrive maintenant à notre top 5 des meilleures chansons d’Aerosmith et on retrouve évidemment « Janie’s Got A Gun ». Cette chanson intense raconte l’histoire d’une femme, Janie, qui est victime d’abus sexuels. Elle décide de se venger de son agresseur, qui est aussi son père.

Steven Tyler a ouvert le Janie’s Fund, une organisation caritative pour « les filles qui ont souffert du traumatisme de l’abus et de la négligence », selon le site Web de la fondation. C’est aussi la meilleure chanson du retour du groupe dans les années 90.

4 – Sweet Emotion

Aerosmith a percé en 1975 avec l’album Toys in the Attic. Le single « Sweet Emotion » est un facteur important de ce succès. La chanson tourne autour d’une ligne de basse hypnotique sur laquelle Tyler chante le titre à plusieurs reprises. L’utilisation de la talk box, une pédale d’effet qui déforme la voix, est très frappante. Il ne faut pas non plus oublier les riffs de Joe Perry qui ont été joués par la suite par des millions de guitaristes.

Place maintenant au podium des meilleures chansons d’Aerosmith

3 – Cryin

« Cryin' » a été le plus grand succès commercial des six singles de l’album Get a Grip. Cette power ballade a été écrite par Steven Tyler, Joe Perry et Taylor Rhodes. Alicia Silverstone joue dans le clip, qui, de façon étrange, est créditée d’avoir popularisé les piercings au nombril dans les années 90.

Chanter « Cryin' » d’Aerosmith peut faire partie de la routine de rétablissement après une rupture : « I was cryin’ when I met you / Now I’m tryin’ to forget you / Love is sweet misery. ». Bienvenue sur le podium des meilleures chansons d’Aerosmith.

2 – Walk This Way

« Walk This Way » a été le deuxième tube du groupe à figurer au top 10 dans les années 70. Mais ce n’est que la moitié de l’histoire. Au milieu des années 1980, le groupe de hip-hop Run DMC a décidé d’en faire une reprise, ce qui était une démarche aventureuse à l’époque. Aerosmith a été invité à participer et le reste appartient à l’histoire.

Le clip vidéo, dans lequel les deux groupes rivalisent au départ avec le volume sonore, remporte un succès retentissant. « Walk This Way » devient un succès international. En général, il est considéré comme la percée du hip-hop auprès d’un public plus large. En 2019, la chanson a été intronisée au Grammy Hall of Fame. L’une des toutes meilleures chansons d’Aerosmith.

1 – Dream On

Enfin, à la première place de notre classement des meilleures chansons d’Aerosmith, on retrouve l’inévitable « Dream On ». L’une des meilleures, sinon la meilleure, power ballades de tous les temps. Pourtant, « Dream On », qui figure sur le premier album de 1973, n’a pas été un grand succès au début.

Ce n’est que lorsque le groupe a percé trois ans plus tard qu’il a soudainement atteint le top 10. Comme c’est le cas pour une power ballade, le début est calme avec un piano d’accompagnement. La chanson se construit lentement jusqu’à ce que Steven Tyler crie le titre d’une manière inoubliable. Souvent imitée, mais jamais surpassée.

Découvrez d’autres articles…

Notre classement des 20 meilleures chansons des Guns N’ Roses

Même selon les critères de l’industrie musicale, le penchant des Guns N’ Roses pour l’hédonisme est légendaire, et leur amour du style de vie leur a rapidement valu l’épithète de « groupe le plus dangereux du monde ». Mais laissons de côté le sensationnalisme pour un moment. Les meilleures chansons des Guns N’ Roses ont permis au groupe d’imprimer son empreinte inimitable sur l’histoire du rock, et sont la véritable raison pour laquelle nous aimons tous autant Axl et Cie.

Leur premier album multi-platine, Appetite For Destruction, et les ambitieux sets jumeaux Use Your Illusion I et II sont des titres obligatoires pour les fans de rock qui se respectent. Découvrons ensemble notre liste des 20 meilleurs titres des Guns N’ Roses.

Notre top 20 des meilleures chansons des Guns N’ Roses

20 – New Rose

On commence notre top 20 des meilleures chansons des Guns N’ Roses avec « New Rose ». The Spaghetti Incident ? est une expérience amusante de ce qu’aurait été GN’R s’il s’était penché davantage sur ses influences punk et si Duff McKagan avait eu plus de contrôle sur les rênes. Leur reprise de « New Rose » de The Damned avec McKagan au chant est l’un des meilleurs exemples de cela.

19 – Knockin’ on Heaven’s Door

Avant de faire un tabac avec « You Could Be Mine » dans « Terminator II », la première grande apparition de GN’R sur une bande originale a été cette reprise enregistrée de « Knockin’ on Heaven’s Door » de Bob Dylan pour le film « Days of Thunder » de Tom Cruise en 1990. Certes, elle est moins grandiose que la version originale, mais elle est tout aussi puissante.

18 – 14 Years

« 14 Years » est encore un autre exemple pour montrer à quel point Izzy Stradlin est cool et regretté, surtout avec la réunion actuelle de GN’R. Si vous n’êtes pas convaincu, retrouvez la version live de « 14 Years » de 2012, lorsque Stradlin a fait une apparition surprise pendant le concert du groupe à l’O2 Arena de Londres. L’une des meilleures chansons des Guns N’ Roses.

17 – My Michelle

Il est difficile de trouver une chanson d’amour plus sombre que « My Michelle » d’Appetite For Destruction. Bien que réputé influencé par l’éternel tube d’Elton John « Your Song », ce rockeur endiablé est considérablement moins bucolique. La chanson a été écrite à propos d’une amie du groupe, Michelle Young.

16 – Out Ta Get Me

On continue notre liste des meilleures chansons des Guns N’ Roses avec « Out Ta Get Me ». Les projecteurs d’Hollywood ont peut-être fait ressortir de manière exagérée le caractère défensif et presque antagoniste d’Axl Rose, mais le quatrième morceau d’Appetite For Destruction prouve qu’il était un rebelle sans cause bien avant d’arriver à Hollywood.

Revenant sur son enfance à Lafayette, dans l’Indiana, « Out Ta Get Me » évoque la découverte bouleversante qu’il a été adopté alors qu’il fouillait dans les papiers d’assurance de sa maison familiale, la spirale autodestructrice qui l’a conduit à plus de 20 arrestations dans les années qui ont suivi, ce qui a finalement poussé le chanteur à prendre la route avec sa petite amie Gina Siler en 1982.

15 – Live and Let Die

Écrite par Paul et Linda McCartney et initialement interprétée par Wings, « Live And Let Die » est encore plus connue en tant que chanson thème du film James Bond du même nom, sorti en 1973. Considérée par beaucoup comme la reprise définitive de la chanson, cette irrésistible version a été l’un des points forts de Use Your Illusion I et reste encore aujourd’hui l’un des meilleurs titres des Guns N’ Roses. Elle a ensuite été nominée pour la meilleure performance hard rock aux Grammy Awards de 1993.

14 – Better

Véritablement légendaire, le sixième album de GNR, Chinese Democracy, sorti en 2008, aurait coûté plus de 13 millions de dollars à enregistrer et sa création aurait duré près de dix ans. Bien qu’Axl Rose soit le seul membre original des Guns à figurer sur l’album, Chinese Democracy contient de nombreux mérites, et si son titre éponyme est également un prétendant aux meilleures chansons de Guns N’ Roses, « Better » est certainement la pièce maitresse du disque.

13 – Civil War

« Civil War » représentait à la fois une fin et un nouveau départ pour Guns N’ Roses. Première chanson composée pendant les sessions de Use Your Illusion à l’été 1990, elle marque également la dernière session de studio d’Adler avec le groupe.

D’un autre côté, « Civil War » marque un nouveau chapitre dans l’histoire remarquable de GNR, car la chanson – une épopée anti-guerre à l’atmosphère inquiétante dans laquelle Axl Rose pleure la perte d’icônes américaines telles que John F Kennedy et Martin Luther King – s’écarte considérablement du hard rock caractéristique des Guns.

La réalisation de cet album montre que le groupe est passé à la vitesse supérieure en se lançant dans la réalisation de Use Your Illusion I et II.

12 – Estranged

Tout comme « November Rain », il est difficile de penser à « Estranged » sans penser à son clip. Crédité à Axl seul (il remercie Slash pour « les mélodies de guitare qui tuent » dans les notes de pochette), le dernier single des albums Use Your Illusion est une plongée profonde dans les ténèbres de la psyché du frontman pendant la fin tumultueuse de son mariage avec Erin Everly.

Bien qu’il n’ait jamais été un choix évident pour un single, l’entrelacement complexe de la guitare hurlante de Slash et des claviers déchirants d’Axl en a fait le favori des fans. En 13ème place des meilleures chansons des Guns N’ Roses.

11 – Mr Brownstone

On dit qu’il faut écrire sur ce que l’on connaît, mais malheureusement, à la fin des années 80 et au début des années 90, la formation classique de Guns N’ Roses a connu un peu trop intimement « Mr. Brownstone », dont le titre fait référence à la fois à l’héroïne et à un dealer local privilégié.

Une partie de la puissance inhérente de la chanson réside dans le fait qu’elle ne s’en prend pas à la drogue (« I used to do a little, but a little wouldn’t do it / So, the little got more and more »), mais c’est aussi l’une des compositions les plus convaincantes d’Appetite For Destruction. Une 11ème place bien méritée dans notre classement des meilleurs titres des Guns N’ Roses.

Place à notre top 10 des meilleurs titres des Guns N’ Roses

10 – Nightrain

On commence notre top 10 des meilleures chansons des Guns N’ Roses avec l’inévitable « Nightrain ». Jamais une chanson n’a mieux capturé la folie à haute vitesse de jeunes hommes vivant à toute vitesse et luttant pour ne pas dérailler que « Nightrain ». Nommé d’après le vin fortifié du même nom, très fort et bon marché, que le groupe s’enfilait.

9 – Don’t Cry

La deuxième des ballades épiques de Use Your Illusion, « Don’t Cry », est en fait antérieure à Appetite For Destruction, mais elle a été retenue après que le consensus ait décrété que « Sweet Child O’ Mine » suffisait à donner au légendaire premier album de GNR un peu de sensibilité pop. Axl Rose était particulièrement amoureux du morceau, et les Guns ont fini par enregistrer des versions différentes pour Use Your Illusion I et II.

À l’exception de quelques paroles alternatives, il n’y a pas grand-chose qui les distingue, bien que la version unique (de Use Your Illusion I) soit généralement considérée comme la version définitive. Quoi qu’il en soit, c’est un excellent morceau : une chanson d’amour classique et brûlante, rehaussée par l’un des solos les plus intemporels de Slash.

8 – Patience

Bien qu’il ne s’agisse que d’une sortie provisoire, le GNR Lies de 1988 est quand même devenu disque de platine après la sortie d’Appetite For Destruction. En fait, il s’agit d’un EP élargi – la première face reprenant l’EP Live?!*@ Like A Suicide et l’autre face présentant quatre nouveaux morceaux acoustiques – dont le véritable bijou, « Patience ».

Ecrite par Izzy Stradlin, cette ballade envoûtante est l’une des meilleures chansons des Guns N’ Roses et a largement mérité sa place dans notre liste. Bien que jouée par des guitares acoustiques en studio, une version électrique de « Patience » est restée un élément essentiel des tournées de GNR depuis lors et a été reprise plus récemment par le regretté Chris Cornell.

7 – It’s So Easy

On continue notre liste des meilleurs titres de Guns N’ Roses avec le premier single d’Appetite For Destruction, et quintessence du rock GNR, « It’s So Easy »/ Le titre a été écrit par le bassiste Duff McKagan, avec l’aide de son voisin guitariste et associé du groupe West Arkeen. Les paroles de la chanson racontent comment GNR, alors sans le sou, se débrouille avec l’aide de plusieurs petites amies. « C’est le récit d’une période que nous avons tous traversée », a déclaré McKagan dans un communiqué de presse de Geffen Records en 1987.

6 – You Could Be Mine

D’un côté, c’est un morceau intime, écrit à l’origine à l’époque d’Appetite For Destruction, sur la rupture d’Izzy Stradlin avec l’actrice et mannequin Angela Nicoletti. Mais au-delà de ça, c’est une déclaration d’intention : la chanson de retour du plus grand groupe du monde (le double album n’est pas encore sorti avant trois mois) est sortie en soutien du plus grand film de l’année, Terminator 2 : Judgement Day.

La star de ce film historique, Arnold Schwarzenegger, a personnellement invité GNR à dîner pour négocier l’utilisation de « You Could Be Mine » dans le film. C’était le premier aperçu de ce que les fans pouvaient attendre des albums Use Your Illusion, et c’était le premier morceau de GN’R avec le nouveau batteur Matt Sorum, qui a été engagé après que Steven Adler ait été viré du groupe après avoir pris trop de drogues. Un indispensable de notre classement des meilleures chansons des Guns N’ Roses.

5 – Paradise City

La seule chose plus étonnante que l’idée d’un véritable Paradise City (« where the grass is green and the girls are pretty ») est le fait que ce morceau de près de sept minutes ne semble pas si long du tout ET qu’il est encore joué à la radio aujourd’hui dans son intégralité. À part « Sweet Child O’ Mine », « Paradise City » est facilement le morceau le plus accessible de Appetite for Destruction, ce qui prouve que le hard rock peut être accessible à tous.

Quatrième single d’Appetite For Destruction, « Paradise City » a été le morceau de clôture des concerts de Guns N’ Roses pendant la majeure partie de leur carrière et a été désigné par Slash comme sa chanson préférée du groupe.

4 – Rocket Queen

En 4ème position de notre liste des meilleures chansons des Guns N’ Roses, on retrouve « Rocket Queen ». Mis à part « Sweet Child O’ Mine », la majeure partie de Appetite For Destruction se concentre sur les dessous sombres et répugnants d’Hollywood. Cependant, avec le dernier morceau de l’album, « Rocket Queen », GNR a injecté un peu de positivité avec une chanson dirigée vers deux anciennes associées du groupe qui les ont loyalement soutenus à leurs débuts.

Une fois que les sons de GN’R (et les gémissements) clôturent l’album avec ce titre, vous réalisez que vous avez entendu l’un des plus grands albums de tous les temps.

3 – November Rain

Souvent considérée comme la « Bohemian Rhapsody » d’Axl Rose, la légendaire « November Rain » est le titre référence du frontman de GNR, dans tous les sens du terme. Datant vraisemblablement de 1983 et ayant fait l’objet d’une démo avant l’enregistrement d’Appetite For Destruction, Rose a mis toutes les fibres de son être dans cette création opulente couchée dans des cordes et un piano à queue qui est apparue pour la première fois comme pièce maîtresse de Use Your Illusion I en septembre 1991, mais qui a cimenté sa réputation comme l’une des power ballades essentielles du rock lorsqu’elle est sortie en single en février 1992.

Promue par une vidéo épique à gros budget (dont la réalisation aurait coûté environ un million de dollars), « November Rain », d’une durée de près de neuf minutes, est la chanson la plus longue jamais enregistrée au Billboard Hot 100 américain. Bienvenue sur le podium des meilleures chansons des Guns N’ Roses.

2 – Sweet Child O’ Mine

Ceux qui ne sont pas des fans de hard rock et qui ne savent pas grand-chose de Guns N’ Roses connaissent probablement au moins « Sweet Child O’ Mine ». Slash, bien sûr, brille sur ce classique, de son riff d’introduction instantanément reconnaissable à l’un des plus grands solos de guitare de tous les temps.

Comme beaucoup des premières chansons légendaires de GNR, leur tube phare, « Sweet Child O’ Mine », a été écrit rapidement, l’inspiration venant d’une session de jam spontanée dans la maison du groupe sur le Sunset Strip. Axl Rose a ensuite ajouté un texte atypiquement intime basé sur un poème qu’il avait écrit pour sa petite amie de l’époque, Erin Everly. L’un des tout meilleurs titres des Guns.

1 – Welcome To The Jungle

Enfin, on clôture notre top 20 des meilleures chansons des Guns N’ Roses avec « Welcome To The Jungle ». Que peut-on vraiment dire de « Welcome to the Jungle » qui n’ait pas déjà été dit ? L’un des meilleurs, si ce n’est LE meilleur morceau d’ouverture d’un premier album de tous les temps ? Au fil des ans, « Welcome to the Jungle » est devenu un morceau magique, incontournable sur les radios de rock actif et maintenant de rock classique.

Bien sûr, la chanson peut être classée dans la catégorie Classic Rock en raison de son âge, mais « Welcome to the Jungle » est toujours aussi fraîche. C’est la déclaration intemporelle que tout groupe de rock rêve d’écrire.

Découvrez d’autres articles…

Les 20 meilleures chansons d’ACDC

Bienvenue dans notre classement des meilleures chansons d’ACDC. Des riffs durs et emblématiques, des doubles sens de partout dans leurs textes, et un uniforme d’écolier : ce ne sont là que quelques-uns des ingrédients qui ont fait d’AC/DC l’un des groupes de rock & roll les plus emblématiques des 50 dernières années. Des chansons comme « Highway to Hell » et « You Shook Me All Night Long » sont des incontournables de la radio rock classique, et leur album de 1980, Back in Black, serait l’album le plus vendu de tous les temps si Thriller de Michael Jackson n’existait pas. Le secret de leur succès a toujours été leur authenticité.

Quand ils ont explosé hors de Sydney au milieu des années 70, le leader original d’AC/DC, Bon Scott, a chanté sur ses trois thèmes de prédilections – le sexe, l’alcool et le rock & roll – et depuis, Brian Johnson n’a rien changé. Le groupe sera critiqué par certains pour faire le même album, les mêmes chansons à chaque sortie… Des chansons comme celles-là, on en veut bien un paquet ! L’Australie est un pays qui ne manque pas d’icônes musicales – les Bee Gees, INXS, Sia ou Kylie Minogue pour n’en nommer qu’une poignée – mais peu d’artistes ont dominé la scène internationale comme AC/DC. Revenons ensemble sur 20 des meilleures chansons d’ACDC.

 

Notre classement des meilleures chansons d’ACDC

20 – If You Want Blood (You Got It) (1979)

La chanson « If You Want Blood (You Got It) » a d’abord été utilisé comme un titre de l’album live de ACDC de 1978, avant d’être immortalisé en chanson sur Highway To Hell l’année suivante. Le riff est tellement bon que le groupe le recyclera l’année suivante sur Shoot To Thrill. Une des meilleures chansons de Bon Scott et une des meilleures chansons d’ACDC.

 

 

19 – Big Gun (1993)

« Big Gun » a été une contribution de la part d’ACDC à la bande originale du film Last Action Hero avec Arnold Schwarzenegger. Un blues-rock très efficace et un Angus Young au top de sa force swinguant tout au long du refrain. C’était la première tentative du groupe de travailler avec le producteur Rick Rubin, et cela s’est assez bien passé pour qu’il retravaille avec eux sur Ballbreaker en 1995. Bien que le film de Schwarzenegger ait sous-performé au box-office, le futur Governator a donné un coup de pouce à la chanson en apparaissant dans le clip habillé comme Angus et même en faisant sa fameuse danse. Une des meilleures chansons d’ACDC dans les années 90.

18 – Touch Too Much (1979)

Axl Rose – leader et chanteur des Guns N’ Roses – a qualifié « Touch Too Much » sa meilleure chanson d’AC/DC, et il est facile de comprendre pourquoi. Ses refrains explosifs, le solo de guitare d’Angus Young et les paroles de Bon Scott sur une nuit de romance avec un femme qui avait «un corps de Vénus… avec des bras», cette chanson de l’album Highway to Hell est un bijou. Pour autant, « Touch Too Much » sera très peu joué en concert.

17 -Sin City (1978)

Véritable ode de Bon Scott à la ville de Las Vegas et à tous ses vices, « Sin City » contient un solo de basse, suffisamment rare chez ACDC pour le souligner… L’un des morceaux les plus remarquables du sous-estimé Powerage de 1978

16 – Ride On (1976)

S’il y a une chanson sur laquelle Bon Scott a mis son âme à nu, c’est bien ce blues mélancolique « Ride On » de Dirty Deeds Done Dirt Cheap. Il aimait se vanter de toutes les femmes qu’il avait eues, mais dans « Ride On », il a réfléchi à la solitude d’une vie sur la route, l’une des rares fois où il a expliqué comment il gérait la solitude des tournées. Une des meilleures chansons d’ACDC.

15 – Riff Raff (1978)

Les 40 premières secondes de « Riff Raff », remplies principalement de la guitare d’Angus Young, sont parmi les plus chargées de tension de tout le rock & roll. Une fois que le reste du groupe entre en scène, la chanson s’envole dans une explosion de force et d’énergie vraiment impressionnantes. « Riff Raff » a été ramenée dans des sets live lorsque AC/DC a pris la route avec Axl Rose en 2016, et aurait été réintégré à la demande du chanteur des Guns N’ Roses.

14 – Down Payment Blues (1978)

Un merveilleux numéro de blues que ce « Down Payment Blues » sur Powerage, racontant l’histoire d’un homme endetté essayant d’impressionner une dame. Simple, répétitif, mais totalement efficace. Bien qu’on se souvienne de lui comme d’une rock star légendaire, Bon a passé la majorité de ses trente-trois ans à vivre au jour le jour. En tant que tel, il a donné une authenticité grave à « Down Payment Blues » – dans ses paroles et dans la façon dont il les a chantées. Une des meilleures chansons de Powerage et une des meilleures chansons d’ACDC tout simplement.

13 -Jailbreak (1976)

Comme une grande partie des premiers réalisations d’AC/DC, « Jailbreak » n’a pas été entendu en dehors de l’Australie pendant des années après sa sortie – le single n’a été envoyé dans les magasins américains qu’au début des années 1980 après l’album international du groupe Back in Black, qui a suivi la tragique mort de Bon Scott en 1980. Depuis lors, c’est devenu l’une des chansons les plus appréciées du groupe, et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Commençant par un riff retentissant et répétitif à l’infini et des paroles traînantes de Bon Scott, « Jailbreak » est une des toutes meilleures chansons d’ACDC.

12 – Whole Lotta Rosie (1977)

Des dizaines de morceaux d’AC/DC relatent la longue histoire sexuelle de Bon Scott, mais aucun de ses amants n’est aussi aimé que Rosie, une femme aux proportions généreuses qui surprend Bon avec ses prouesses et sa vigueur sous les draps. Les performances live sont accompagnées d’une énorme poupée gonflable…

11 – It’s a Long Way to the Top (1975)

“It’s a Long Way to the Top” est une des chansons d’ACDC les plus reprises. Mais la première chanson du premier album d’AC/DC aux États-Unis appartiendra toujours à Bon Scott. En effet, Brian Johnson s’est abstenu de la jouer pendant plus d’un quart de siècle avec AC/DC par respect pour son prédécesseur. Malgré son excellent riff rock, « It’s a Long Way to the Top » est un tour de force de Bon Scott, avec des paroles brillamment émoussées qui mettent en lumière la gloire et la crasse du style de vie rock & roll. Au pied de notre top 10, mais une des meilleure chansons d’ACDC tout de même.

10 – For These About To Rock (1981)

La chanson titre de la suite de Back In Black a fini par devenir l’un des principaux hymnes d’ACDC. Avec un titre basé sur le code guerrier des gladiateurs romains – For those about to die, we salute you – la chanson commence avec une marche lente avant d’atteindre un point culminant en milieu de chanson. Sur scène, avec des canons et des effets pyrotechniques, seul un chanteur de la puissance de Brian Johnson pouvait se faire entendre. Et depuis des décennies maintenant, « For These About To Rock » est resté inamovible en tant que chanson finale de chaque performance AC/DC. Ce titre a toute sa place dans notre top 10 des meilleurs chansons d’ACDC.

9 – Dirty Deeds Done Dirt Cheap (1976)

Peut-être que les dirigeants de disques pensaient que le sujet était trop macabre pour les oreilles américaines puritaines parce que ce titre sur un tueur à gages était un autre single qui a été laissé en attente pendant cinq ans entre sa sortie en Australie et celle aux Etats-Unis. Malgré les paroles violentes, ce titre d’AC/DC est devenu l’un de leurs préférés en live. Un incontournable du groupe et une des meilleures chansons d’ACDC.

8 – T.N.T. (1975)

La chanson-titre du deuxième album australien du groupe (qui a également été inclus dans la version internationale de High Voltage) est AC/DC résumé à son plus pur appareil : un riff de trois accords, pur et extrêmement efficace. Et ces paroles : ‘Women to the left of me / And women to the right / Ain’t got no gun / Ain’t got no knife / Don’t you start no fight / ​’Cause I’m T.N.T., I’m dynamite…’. Tout le monde a encore en tête les « Oi! Oi! Oi! » chante en chœur par le groupe. Sublime. Un des meilleurs titres d’ACDC.

7 – Let There Be Rock (1977)

La chanson titre du quatrième album studio d’AC/DC est une pure déclaration d’intention : Bon Scott présente le rock & roll comme quelque chose de tombé du ciel (“Let there be light … sound … drums … geetah!“). « Let There Be Rock » est également un incontournable des performances live du groupe, le solo d’Angus Young s’étendant souvent sur plus de 10 minutes… L’histoire retiendra que l’ampli d’Angus aurait explosé pendant l’enregistrement de la chanson. « Let There Be Rock » a évidemment toute sa place dans notre top 10 des meilleurs albums d’ACDC.

6 – Shoot To Thrill (1980)

L’album Back in Black est tellement monstrueux et regorge de hits que « Shoot To Thrill » – une chanson si énorme que la moitié des groupes de hard-rock de l’époque auraient volontiers tout échangé pour un tel morceau – n’est même pas sorti en single. Le titre est une des références des deux guitares des frères Young. Cerise sur le gâteau, ce n’est pas un mais bien deux solos d’Angus nous place dans ce morceau, devenu un des hymnes du groupe. Un des tout meilleurs titres d’ACDC.

5 -Hells Bells (1980)

Sorti cinq mois seulement après la mort prématurée de Bon Scott, Back in Black présente deux références manifestes au chanteur décédé : la couverture de l’album entièrement noire et la série de cloches qui lancent la piste d’ouverture « Hells Bells ». Le titre est devenu l’une des chansons les plus emblématiques d’AC/DC. Le public, naturellement, doutait que l’élan d’emballement des Australiens puisse perdurer, ayant sans doute perdu l’un des plus grands leaders de tous les temps. Il n’a fallu que quelques secondes dès l’ouverture de l’album – et donc cette cloche d’église qui sonne à voix basse, un son de guitare magique, la promesse de Brian Johnson que « You’re only young, but you’re gonna die » – pour convaincre les fans que leur groupe préféré était bien et bel vivant. « Hells Bells » entre évidemment dans notre top 5 des meilleures chansons d’ACDC.

4 – You Shook Me All Night Long (1980)

Le premier single AC/DC sorti après la mort de Bon Scott – « You Shook Me All Night Long » ne ressemblait pas à l’œuvre d’un groupe en deuil. Après avoir été emmené du nord-est de l’Angleterre aux Bahamas ensoleillées pour l’enregistrement de Back In Black, l’histoire raconte qu’il s’est retrouvé face à une multitude de beautés américaines légèrement vêtues et a laissé libre cours à son imagination. Ce n’est pas la chanson la plus politiquement correcte de tous les temps (“knocking me out with those American thighs” and “she told me to come, but I was already there.”), mais c’est devenu un des classiques du groupe australien.

3 – Highway To Hell (1979)

« Highway To Hell » est la chanson titre de l’album d’AC/DC de 1979, le dernier album avec Bon Scott. Le riff d’ouverture est emblématique et le refrain chanté en fait un favori des fans. Le morceau a été repris par d’innombrables artistes et reste l’un des morceaux les plus mémorables du groupe. Avec ses paroles sataniques, « Highway To Hell » a offensé partout les gardiens autoproclamés de la moralité. Bienvenue sur le podium des meilleures chansons d’ACDC.

2 – Thunderstruck (1990)

En 2ème place de notre classement des meilleurs chansons d’ACDC, on retrouve « Thunderstruck ». Mettant en vedette l’une des plus grandes intros de l’histoire du rock and roll, « Thunderstruck » est un pur morceau d’adrénaline des années présent sur Razor’s Edge. L’histoire retient qu’au milieu d’une tournée soutenant « Blow Up Your Video » en 1988, Angus Young a décidé de rendre visite aux parents de sa femme en Hollande. Par la suite, il est monté à bord d’un petit avion pour l’emmener à un concert à Berlin, et l’avion a été frappé par la foudre en plein vol. Young pensait qu’il allait mourir, et a donc décidé d’écrire « Thunderstruck ». Le riff de guitare et les choeurs accompagnant le chant « Thunder ! » tout au long de la chanson ont fait de ce titre une chanson culte en concert. Certainement l’un des titres les plus puissants du groupe en concert.

Cette chanson a été écrite pendant tout le mouvement grunge du début des années 90, et était une jolie petite gifle au regard pessimiste du mouvement. Un véritable hymne à optimisme et la confiance en soi pour réaliser tout ce que on veut réaliser (“Maybe I just wanna fly / Wanna live and don’t wanna die”). La mélodie est fantastique, tout comme la voix de Liam. Difficile de ne pas considérer « Live Forever » comme une des toutes meilleures chansons d’Oasis.

1 – Back In Black (1980)

En tête de notre top 20 des meilleurs albums d’ACDC, on retrouve évidemment « Back In Black ». Chanson titre de l’album de 1980 d’AC/DC. C’était le premier album du groupe sorti avec le nouveau chanteur Brian Johnson après la mort de Bon Scott. Le morceau rend hommage à Scott et présente l’un des meilleurs riffs rock de tous les temps. « Back In Black » était une réaffirmation que ACDC était le meilleur groupe de hard rock qui soit, qu’il y ait eu et – très probablement – ​​qu’il n’y aura jamais. L’album entier Back in Black et notamment via sa chanson-titre montrera au monde entier un nouveau chanteur digne de remplir les bottes de Bon Scott. Culte

On espère que ce classement vous a plu. Si vous souhaitez découvrir encore plus d’ACDC, on vous propose ici notre classement des meilleurs albums du groupe.

Découvrez d’autres articles… Rock !

Les Meilleurs Albums des Guns N’ Roses

Fusion de deux groupes de Los Angeles, les Hollywood Rose et les L.A Guns, les Guns N’ Roses marquera l’histoire du hard rock dès la fin des années 80 avec leur premier album Appetite For Destruction, encore aujourd’hui un des disques le plus vendus au monde. Inspirés par Aerosmith, AC/DC ou encore Led Zeppelin, les Guns N’ Roses auront un son unique et deviendront une référence de la musique dans les années 90.

Le groupe vivra mal le succès fulgurant et splitera assez rapidement. Les Guns, c’est seulement 6 albums mais des titres devenus cultes pour une génération entière. Découvrons ensemble notre classement des meilleurs albums des Guns N’ Roses.

Notre classement des meilleurs albums de Guns N’ Roses

En 6ème place de notre top des meilleurs albums de Guns N' Roses

6 – The Spaghetti Incident (1993)
Guns N’ Roses

En 1993, les Guns N’ Roses sortent The Spaghetti Incident, un album hommage aux groupes de punk qui les ont influencé. Après les deux claques Use Your Illusion I et II, c’est les montagnes russes avec un album sans personnalité. On a de bons titres comme le titre d’ouverture « Since I Don’t Have You » ou l’énergique « New Rose » qui suit (l’une des meilleures chansons des Guns N’ Roses), dans la pure lignée des albums précédents. Mais quand les Guns se la joue punk rock comme sur « Attitude », c’est assez perturbant. Ce n’est pas mauvais, mais ce n’est pas excellent non plus.

La production est bonne, le son Guns est bien là mais il manque ce quelque chose qui pourrait en faire un très bon album. Une homogénéité ? 2 ou 3 titres tueurs ? Dommage, surtout quand on sait que c’est le dernier album du line up orignal. Voila pourquoi on place ce Spaghetti Incident en dernière place de notre classement des meilleurs albums des Guns N’ Roses.

En bas de notre classement des meilleurs albums des Guns N' Roses

5 – Chinese Democracy (2008)
Guns N’ Roses

14 longues années d’attentes depuis leur précédent album ! Cet album des Guns N’ Roses s’est fait plus qu’attendre. Ou plutôt cet album d’Axl Rose, car à part lui, il ne reste aucun membre de quintet originel et des années Use Your Illusion (hormis Dizzy au clavier). Le hard rock unique d’Appetite For Destruction est bien loin ; ce Chinese Democracy en est à des années lumières. Bruitages, samples, effets en tout genre, sonorités techno, voire hip-hop…

La production est trop présente et massacre plusieurs titres (« Shackler’s Revenge », « If the World » ou « Prostitute »). Les émotions dégagées par les guitares de Slash ou Izzy manquent terriblement. Tout n’est pas à jeter quand même : on retient notamment le titre d’ouverture « Chinese Democracy » avec un superbe riff, le très bon « Better » et sa mélodie imparable et la très belle mélodie de « I.R.S. ».

Un bon point à souligner aussi pour les fans : la voix d’Axl Rose n’a pas perdu de son mordant. Après autant d’attente, la déception est forcément immense. Voila pourquoi Chinese Democracy est très loin d’être un des meilleurs albums des Guns N’ Roses.

On a adoré G N' R Lies

4 – G N’R Lies (1988)
Guns N’ Roses

2ème album du groupe sorti en novembre 1988, G N’ R Lies a la terrible tache de succéder au monstrueux Appetite For Destruction. Tout d’abord, l’album est atypique : 8 titres, 4 enregistrés en public et 4 en studio. Pour la face Live, on retrouve notamment 2 reprises « Nice Boys » et « Mam Kin » (reprise d’Aerosmith). Les titres sont très énergiques tout comme « Reckless Life » qui ouvre l’album.

Sur la face Studio, on retrouve 4 titres acoustiques, dont les excellents « Patience » et « One In A Million ». La version acoustique de « You’re Crazy » (issu de l’opus précédent » est elle aussi très bonne. Les Guns nous montre ici que ce soit avec ou sans guitare électrique, le groupe sait faire du très bon hard rock. Sans être un des tout meilleurs albums des Guns N’ Roses, G N’ R Lies reste un très bon disque.

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums des Guns N' ROses

3 – Use Your Illusion I (1991)
Guns N’ Roses

Use Your Illusion I et II sortent le même jour le 17 septembre 1991 et ne feront que confirmer l’immense talent du groupe. Ce 1er volet comporte de nombreuses pépites. On notera notamment la sublime ballade « Don’t Cry (original) » ou encore « November Rain » (et son solo de guitare considéré comme l’un des plus beaux du rock). Egalement, la reprise de « Live Or Let Die » de Paul McCartney restera comme un des meilleurs titres des Guns N’ Roses.

A noter aussi l’excellent « Dust ‘N’ Bones », un superbe mélange de blues et de hard rock qui monte en puissance. Hormis l’excellent titre de clôture « Coma », la 2ème partie de l’album est plutôt dispensable. Use Your Illusion I aurait mérité d’être un peu plus court. Il n’en reste pas moins l’un des tout meilleurs albums des Guns N’ Roses.

Une place de dauphin dans notre classement des meilleurs albums des Guns N' Roses

2 – Use Your Illusion II (1991)
Guns N’ Roses

Sur le podium des meilleurs albums des Guns N’ Roses, vient bien évidemment le petit frère, Use Your Illusion II. Celui est légèrement meilleur que le 1er volet. Si la durée est la même (75 minutes), l’album ne souffre pas de longueurs comme UYI I. Et il contient tout autant de bijoux. Voyez plutôt. Le groupe qui incarne le mieux le « Sex, Drugs and Rock & Roll » dans les années 90 atteint le sommet son art avec des titres comme « Civil War », « 14 Years » (chanté par Izzy) ou « Estranged » (probablement l’un des meilleurs titres des Guns N’ Roses).

Mais on retiendra surtout la reprise monumentale à la sauce Guns de « Knockin’ On Heaven Door », ou encore le terriblement efficace « You Could Be Mine », titre phare du groupe et de la B.O du film Terminator 2. Que la décennie 90 s’annonçait merveille pour ce groupe…Il n’en sera malheureusement rien.

LE meilleur albums des Guns N' Roses, tout simplement

1 – Appetite For Destruction (1987)
Guns N’ Roses

Peu de groupes peuvent prétendre toucher l’excellence avec un de leurs albums…et encore moins avec leur premier. Appetite For Destruction sorti en 1987 marquera à jamais l’histoire du rock et du hard rock. C’est de toute évidence LE meilleur album des Guns N’ Roses. La réputation du groupe (déjà présente depuis quelques temps…), leurs addictions en tout genre, les textes sulfureux d’Axl Rose et leur goût pour la provocation…tout les éléments sont bien là dans Appetite For Destruction. Du début jusqu’à la fin, l’album est superbe.

De la voix grave de Rose dans « It’s So Easy », de la mélodie imparable de « Paradise City », jusqu’au solo légendaire de Slash sur « Sweet Child O’ Mine », le niveau ne baisse jamais sur les 53 minutes du disque. Les riffs sont imparables : écoutez « Nightrain », « Out Ta Get Me » ou encore « You’re Crazy » pour vous faire une idée du talent des bonhommes ! L’album s’ouvre sur ces 3 mots « Oh My God » sur le tonitruant titre d’ouverture « Welcome To The Jungle » ; c’est exact ce qu’on se dira à l’écoute de ces 12 titres. Oh. My. God.

Découvrez d’autres articles…Hard Rock !

Meilleurs albums de Led Zeppelin

Groupe anglais formé à la fin des années 60 par Jimmy Page, le quatuor (Page à la guitare, Robert Plant au chant, John Paul Jones la basse et clavier et John Bonham à la batterie) ne mettra qu’un avant de produire leur 1er album. On connait la suite : le groupe révolutionnera le rock et définira les contours du hard rock. Un son unique, des titres devenus culte, une voix reconnaissable entre 1000 et un guitariste de génie.

Une courte mais intense carrière de 12 ans. 9 albums studios officiels et des dizaines de millions de copies vendus plus tard, Led Zeppelin a sa place au panthéon du rock. Le Rock and Roll Hall of Fame estimera que le groupe a été « aussi influent dans la décennie 70 que les Beatles l’avaient été dans la précédente »…c’est dire ! Découvrons sans plus tarder notre classement des meilleurs albums de Led Zeppelin.

Notre classement des meilleurs albums de Led Zeppelin

En dernière place de notre classement des meilleurs albums de Led Zeppelin

9 – In Through The Out Door (1979)
Led Zeppelin

Sorti en 1979, In Through The Out Door est le dernier album du groupe sorti du vivant du batteur John Bonham, mort d’une overdose l’année suivante. Le groupe ne s’en remettra pas et finira par spliter. L’album ne contiendra aucun classique et reste à ce jour le disque le plus mal aimé des fans. On retiendra néanmoins deux bons titres : « In The Evening » en ouverture avec l’excellent riff de Page (du pur Led Zep) et le titre « All My Love » en hommage au fils de Robert Plant décédé en 1977. In Through The Out Door restera le plus mauvais album du groupe.

En bas de notre classement des meilleurs albums de Led Zeppelin

8 – Coda (1982)
Led Zeppelin

Led Zeppelin sort en 1982 Coda, qui n’est pas un véritable album mais bien une compilation de 8 titres studio inédits tout au long de leur carrière. Hormis les titres « We’re Gonna Groove » (une très bonne reprise de Ben E. King) et « I Can’t Quit You Baby » (une autre excellente reprise de Otis Rush), la compilation n’est pas une réussite. Le dernier opus du groupe ; on aurait aimé meilleur disque… Voila pourquoi on place Coda en bas de notre classement des meilleurs albums de Led Zeppelin.

Presence a toute sa place dans notre classement des meilleurs albums de Led Zeppelin

7 – Presence (1976)
Led Zeppelin

Sorti en 1976, Presence, le 7ème album du groupe en 7 ans ne restera pas dans les annales comme l’un des meilleurs albums Led Zeppelin. L’album restera le moins vendu de la carrière du groupe. Cependant, Presence contient une pépite au nom de « Achilles Last Stand ». Le titre d’ouverture de l’album est l’une des œuvre les plus explosives de Led Zeppelin sur plus de 10 minutes (pour nous, leur meilleur titre après « Stairway To Heaven »). Un pur bijou qui malheureusement reste la seule pièce maitresse de cet album. Dommage…

4ème place pour ce très bon Led Zeppelin 3 !

6 – Led Zeppelin 3 (1970)
Led Zeppelin

De toute évidence, Led Zeppelin 3 ne restera pas dans les mémoires pour sa pochette d’album… Sorti en 1970, Led Zeppelin 3 propose de nouveaux styles, plus d’expérimentations et surtout un opus teinté d’acoustique. On a quand même des titres très rock, voire hard rock comme le titre d’ouverture « Immigrant Song » et son riff devenu culte. On pense aussi au très bon « Celebration Day ». Le fantastique « Since I’ve been Loving You » est une pure merveille blues. Ensuite, on a donc beaucoup de titres acoustiques : on retiendra les très beaux « Gallows Pole », « Friends » ou encore « Tangerine ». S’il est difficile de suivre les deux premiers albums, Led Zeppelin 3 s’en sort quand même très bien et à une plutôt bonne place dans notre classement des meilleurs albums de Led Zeppelin.

Dans le milieu du classement des meilleurs albums de Led Zeppelin

5 – Houses Of The Holy (1973)
Led Zeppelin

Que faire après le chef d’œuvre que fut Led Zeppelin 4 ? Prendre son temps et continuer à se réinventer sans cesse ; c’est très certainement la formule qu’adoptera le groupe anglais. Led Zeppelin aura mis 2 ans dont plusieurs mois d’enregistrements pour donner naissance à ce très bon Houses Of The Holy. Si tout n’est pas parfait (le titre reggae « D’yer Mak’er » et le funky « The Crunge » sont plutôt mauvais), l’opus est au global très bon et contient d’excellents morceaux. 3 titres sortent surtout du lot : le mélancolique « The Rain Song », le magnifique mélange folk et rock de « Over the Hills and Far Away » et surtout le somptueux « No Quarter » et ses 7 minutes sombres de toute beauté ! On retiendra aussi le titre d’ouverture « The Song Remains The Same » et celui de clôture « The Ocean » ; deux titres bien rock, bien Led Zep. En bonne place dans notre classement des meilleurs albums de Led Zeppelin.

On a adoré Led Zeppelin 2

4 – Led Zeppelin 2 (1969)
Led Zeppelin

Si la production est moins bonne (notamment par ce que l’album aura été enregistré dans différents studios), Led Zeppelin 2 n’en reste pas moins l’un des tout meilleurs albums de Led Zeppelin. Sorti moins d’un an après leur premier album, cet opus est tout aussi bon que leur 1er. Hormis un titre plus faible qu’est « Living Loving Maid(She’s Just A Woman) », l’album est d’un très haut niveau. Il y a bien évidemment les titres devenus des hymnes comme « Whole Lotta Love », « Heartbreaker » ou encore « Ramble On ». Mais si ces 3 titres sont les plus cités quand on pense à cet album, il ne faut surtout pas oublier les deux excellents titres « Thank You » et « What Is And What Should Never Be ».

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de Led Zeppelin

3 – Physical Graffiti (1975)
Led Zeppelin

Led Zeppelin sortira son 6ème album en 6 ans sous le nom de Physical Graffiti. Et ce sera leur seul double album. Et quel album ! Physical Graffiti est un mix entre des sessions d’enregistrements de 1974 et l’ajout de titres des sessions passées (1970). Le 1er CD contient bien évidemment le cultissime « Kashmir » et les excellents « The Rover » (trop souvent oublié mais que ce titre est bon !) ou encore « In My Time Of Dying » (même s’il est vrai que le morceau est un peu trop long…). Sur le 2ème CD, on retiendra principalement les titres « In The Light », « Ten Years Gone » ou encore « Sick Again ». Physical Graffiti est un énorme album qui a toute sa place sur le podium des meilleurs albums de Led Zeppelin.

2ème meilleur album de Led Zeppelin dans notre classement

2 – Led Zeppelin 1 (1969)
Led Zeppelin

Pour certains, il peut y avoir débat : est-ce que le Led Zeppelin 1 ne serait pas le meilleur album de Led Zeppelin, en place de leur 4ème album ? Pour nous, même Led Zeppelin 1 est un très solide dauphin… L’album ne contient quasiment que des classiques. Pour beaucoup aussi, cet album est le début du hard-rock (avec certes, une touche bluesy). Voyez plutôt : « Good Times Bad Times » en titre d’ouverture suivi du splendide « Baby I’m Gonna Leave you » (dans lequel la voix de Plant est absolument divine…). On continue avec le désormais culte « Dazed And Confused », suivi d’un « Communication Breakdown » tout en nervosité. Leur premier opus termine sur le titre « How Many More Times », 8 minutes de rock, de blues, d’expérimentations…un condensé déjà de ce que Led Zep serait. Un nouveau visage au rock apparait en 1969 : il s’appelle Led Zeppelin.

LE tout meilleur album de Led Zeppelin

1 – Led Zeppelin 4 (1971)
Led Zeppelin

Sorti en 1971, le 4ème album du groupe Led Zeppelin 4 est pour nous LE meilleur album de Led Zeppelin. Mélange de heavy métal, de folk, de pur rock & roll et de blues, c’est l’album qui définit le mieux Led Zeppelin mais aussi le son et le style du hard rock dans les années 70. En parfait prolongement de leur 3ème album, l’opus fusionne un son majestueux hard rock avec un folk anglais mystique qui donne au disque une dimension épique. C’est bien évidemment l’album de « Stairway To Heaven », titre le plus célèbre du groupe construit sur une guitare acoustique amenant vers l’un des plus beaux solo de guitare du rock. Jimmy Page est encore aujourd’hui l’un des meilleurs guitaristes de tous les temps.

Mais c’est aussi des titres devenus cultes comme « Black Dog » en ouverture suivi du musclé « Rock And Roll ». « Going to California » est la meilleure chanson folk du groupe. L’album termine sur le titre « When the Levee Breaks », 2ème épopée dans la lignée de « Stairway To Heaven »…sublime. Une référence du rock ! Un indispensable à écouter au moins une fois.

Meilleurs albums de AC/DC

Découvrons ensemble le classement des 10 meilleurs albums d’AC/DC. Comment présenter en quelques lignes ce groupe de légende ? AC/DC est un groupe de rock australien, formé par les frères Young (Marcus et Angus). Son chanteur charismatique Bon Scott meurt en 1980 et sera remplacé par Brian Johnson.

La même année sort Back In Black, un monument du rock est encore aujourd’hui le 2ème album le plus vendu au monde (derrière Thriller de Michael Jackson) avec plus de 50 millions d’unités vendus. Lancé dans les années 1970, le groupe aura sorti 17 albums studio dans une très grande majorité aura inspiré les groupes de rock des années 80 à aujourd’hui. Quels sont les meilleurs représentants de la discographie d’ACDC ? Let’s Rock Baby !

Notre top 10 des meilleurs albums de AC/DC

ROck Or But fait son entrée dans le top 10 des meilleurs albums de ACDC

10 – Rock or Bust (2014)
AC/DC

En 2014, il nous semblait évidemment que la carrière d’AC/DC était terminé et que nous n’aurions plus d’albums studio à se mettre sous la dent. D’autant plus après l’annonce de la retraite de Marcus Young, diagnostiqué avec de la démence. Et pour autant, le groupe s’est remis à bosser. Comme son nom l’indique, c’est un album qui place sa foi aux pieds du rock’n’roll, comme vaccin contre tous les maux.

Le titre éponyme « Rock or Bust » en est le parfait exemple. « Got Some Rock & Roll Thunder » est monstrueuse avec son énorme solo d’Angus. On appréciera aussi les très bons « Baptism By Fire » ou « Hard Times ». Du AC/DC avec une énergie et une puissance qui ne lâchent jamais. Bref, un des meilleurs albums de AC/DC.

Power Up a toute sa place dans notre top des meilleurs albums de ACDC

9 – Power Up (2020)
AC/DC

En 2020, sort le 16ème et dernier album en date d’AC/DC. 3 ans après le décès de Malcom Young, le groupe s’est réuni et à bossé notamment à partir de riffs créés quelques années plus tôt par Malcolm. L’équipe du producteur Brendan O’Brien et de l’ingénieur Mike Fraser, qui a travaillé à la fois sur Black Ice et Rock Or Bust a fait un travail admirable et sans chichis en capturant le son emblématique du groupe.

« Shot in The Dark » est du pur AC/DC qu’on kiffe. Mention spécial aux titres « Through The Mists Of Time », « Witch’s Spell » et « No Man’s Land ». Si cela devait être l’album d’adieu d’AC/DC, alors la sortie sera de très haut niveau ! Une place de choix dans la discographie d’AC/DC.

Ce 1er album du groupe reste un des meilleurs albums d'ACDC

8 – High Voltage (version internationale) (1976)
AC/DC

En 1976, sort le 1er album international du groupe High Voltage. L’album est composé des meilleurs morceaux des deux premières sorties australiennes du groupe en 1975 : l’original High Voltage et T.N.T.. Deux de ces chansons sont restées dans les lives d’AC / DC depuis : « T.N.T. » et le bluesy « The Jack ». On appréciera aussi les 2 titres « Rock ‘N’ Roll Singer » et « It’s A Long Way To The Top (If You Wanna Rock ‘N’ Roll), relatant des récits de rêves et de chagrin de Bon Scott, avec une voix pleine de rage.

On y trouvera toutes les composantes du son AC/DC pour les décennies à venir : un amour du rock basé sur le blues, un jeu de guitare étroitement lié entre les frères Young, des paroles de débauche pleines de péché, sex d’alcool et de rock…et surtout des riffs de légendes ! High Voltage est définitivement un des meilleurs albums d’AC/DC.

7 – For Those About to Rock We Salute You (1981)
AC/DC

Que faire après la sortie du monument que fut Back in Black un an plus tôt ? C’est sur c’est moins bien (dur de faire mieux) et For Those About to Rock ne contient pas autant de tubes mais c’est quand même du très bon AC/DC.

En plus de la chanson-titre qui ouvre l’album de façon magistral, on adorera les groovy « Let’s Get It Up », « Snowballed » et « Breaking the Rules ». On y notera des teintes plus sombres que d’habitude dans le son des guitares des frères Young. For Those About to Rock n’en reste pas moins un des meilleurs albums d’AC/DC.

6 – The Razors Edge (1990)
AC/DC

Après quelques albums qui n’auront pas atteint des sommets dans la 2ème moitié des années 80, AC/DC commence une nouvelle décennie avec un très bon The Razors Edge. S’il ne peut être considéré comme un des albums culte du groupe, il contient néanmoins 2 titres monuments qui ne lâcheront plus jamais le groupe sur scène. On parle bien sur du génialissime « Thundestruck » et son riff d’intro légendaire ; ainsi que le titre « Moneytalks ».

Entre ces 2 titres, on a adoré le riff de blues addictif de « Fire Your Guns ». Quelques titres très moyens quand même (« Mistress For Christmas » ou encore « Goodbye & Good Riddance To Bad Luck »). Il n’en reste pas moins que « The Razors Edge » reste un des meilleurs albums du groupe australien.

5 – Dirty Deeds Done Dirt Cheap (1976)
AC/DC

Avec Dirty Deeds Done Dirt Cheap sorti en 1976, on trouve un AC/DC au plus proche du punk britannique. La chanson-titre est d’une efficacité redoutable et « Problem Child » un des meilleurs titres de cet album référence pour tout fan qui se doit.

On y trouvera surtout une des chansons les plus atypiques du groupe : « Ride On », la meilleure ballade bluesy que vous entendrez de la part d’AC/DC. Un des tout meilleurs albums d’AC/DC, époque Bon Scott.

On a adoré Powerage un des tout meilleurs albums de ACDC

4 – Powerage (1978)
AC/DC

Powerage sort en 1978, un an seulement après l’excellent Let There Be Rock. Powerage est un parfait mélange entre encore plus de classiques d’AC/DC tels que « Down Payment Blues » et des pistes plus elliptiques. comme « What’s Next To The Moon ». Les paroles sont géniales, les riffs sont aussi bons que tout ce qui a été fait avant ou après, et il présente un travail de guitare fantastique d’Angus et Malcolm.

5 minutes de pur bonheur avec le titre « Riff Raff ». « Rock ‘n’ Roll Damnation » et « Sin City » sont aussi devenus des classiques de l’ère Bon Scott. Powerage est souvent considéré comme l’un des meilleurs albums d’AC/DC par les fans de la 1ère heure ; si ce n’est le meilleur. Pour nous, une très belle 4ème place !

Le podium de la discographie d’AC/DC est…

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de ACDC

3 – Let There Be Rock (1977)
AC/DC

Sorti en 1977, alors que le punk rock était à son apogée, l’album Let There Be Rock avait un côté brut et une intensité maniaque qui plaisait aussi bien aux punks qu’aux fans des débuts. Une des particularités de Let There Be Rock est qu’il a été enregistré en situation « live » en studio. D’où certaines petites imperfections sur certains titres.

Il comprend notamment deux morceaux qui deviendront des classiques du rock : « Whole Lotta Rosie » qui termine l’album (un hommage à une groupie) et la la chanson titre « Let There Be Rock », un pur ode au son originel du rock’n’roll. Let There Be Rock marquera la carrière d’AC/DC, le rock en général. Un des meilleurs albums d’AC/DC.

2ème meilleur album de ACDC dans notre classement

1bis – Highway To Hell (1979)
AC/DC

En 1978, sort le 5ème album studio du groupe, HighwayTo Hell. Après les excellents Let There Be Rock et Powerage, l’attente était grande sur cet album. Et la réponse fut à la hauteur : probablement l’album le plus raffiné, le plus professionnel et le plus puissant de la carrière du quintet. La chanson titre « Highway To Hell » est devenu certainement la plus connue du groupe. « Girls Got Rhythm » est d’une efficacité redoutable.

Le solo bluesy sur « Touch Too Much » vous fera chavirer ; le riff de « Shot Down In Flames », reste un des meilleurs du groupe. Highway To Hell deviendra aussi culte car il est le dernier album de Bon Scott, qui décedera quelques mois après… Le meilleur album d’AC/DC avec Back in Black.

Back In Black est LE Meilleur album de ACDC, tout simplement

1 – Back In Black (1980)
AC/DC

Comment ne pas placer Back In Black en tête de notre liste des meilleurs albums d’AC/DC ? En 1980, quelques mois seulement après la mort de leur chanteur Bon Scott (Brian Johnson prendra sa place), AC/DC sortira le plus grand album de hard rock de tous les temps ! Sur l’album précédent Highway To Hell, leur producteur Mutt Lange avait peaufiné le son du groupe et avait rendu les titres plus commerciaux sans perdre leur identité de base. Back in Black (dont le nom et la pochette font référence au deuil porté par le groupe) accentuera encore plus ce trait.

Il a tellement de chansons devenues cultes dans cet album : « Hells Bells » et son intro légendaire accompagné de sons de cloches, « Shoot To Thrill », « Back In Black » (évoquant un homme qui se reprend en main après avoir touché le fond), « You Shook Me All Night Long » (notre titre préféré du groupe, qui relate une nuit torride avec une nymphomane)… Un album culte et donc le summum de la discographie d’AC/DC !

Découvrez d’autres articles… Hard Rock !