Nouvel album de Metallica – The Metallica Blacklist

Découvrez notre chronique sur le nouvel album de Metallica, The Metallica Blacklist

Note : 3.5 sur 5.

Notre avis du nouvel album de Metallica en 2021 : The Metallica Blacklist


En plus de leur réédition Super Deluxe pour le 30ème anniversaire du Black Album, Metallica a publié une compilation de 53 reprises différentes du Black Album par une légion éclectique d’artistes issus d’univers musical très différent. Tous les bénéfices étant reversés à des œuvres caritatives, Metallica a encouragé les artistes à sélectionner la chanson qu’ils souhaitaient reprendre, qu’elle ait déjà été sélectionnée ou non. Par conséquent, avec seulement 12 chansons différentes, la plupart des pistes apparaissent plusieurs fois. Par exemple, il existe sept versions de « The Unforgiven », 12 versions de « Nothing Else Matters » ou encore 7 versions de « Sad But True ». Notre avis sur le nouvel album de Metallica The Metallica Blacklist ? Si personne n’aimera toutes les versions de The Metallica Blacklist, il y a un morceau pour chaque personne.

Metallica a été propulsé dans une toute autre stratosphère avec la sortie de son album éponyme de 1991. The Black Album, comme on l’appelle plus communément, a transformé le groupe de trash métal en hard rockers mainstream du jour au lendemain. Trente ans plus tard, il reste leur LP le plus vendu et leur écoute la plus accessible. Il est donc logique qu’un si large éventail d’artistes participent au nouvel album de Metallica The Metallica Blacklist, un hommage de 53 pistes à la douzaine de chansons de Metallica qui va bien au-delà des genres rock et métal. Weezer, Jason Isbell, St. Vincent, The Neptunes, Phoebe Bridgers, My Morning Jacket et Kamasi Washington entre autre font partie de ceux qui séparent et remodèlent les classiques du Black Album comme « Enter Sandman », « Sad but True », « The Unforgiven » et « Nothing Else Matters ».

Y a quoi sous le capot de The Metallica Blacklist, le nouvel album de Metallica en 2021

Les pistes sont arrangées ici dans le même ordre de marche que l’album original, ce qui signifie que six versions de « Enter Sandman » remplissent la première demi-heure du nouvel album de Metallica, The Metallica Blacklist, et ainsi de suite.

Ghost transforme « Enter Sandman » en une tranche euphorique de hard rock des années 70 avec des riffs hargneux, des mélodies pilotées par le piano et la voix envoûtante et superposée du chanteur. On retiendra aussi de ce nouvel album de Metallica, The Metallica Blacklist, le groupe de heavy métal mongol The Hu qui arrive avec un slamming « Through The Never », chanté dans leur langue maternelle et joué avec la férocité sauvage et montante d’une horde assoiffée de sang qui part au combat.

Parmi les autres performances notables de ce nouvel album de Metallica, citons la version pseudo-industrielle et fumante de St. Vincent sur « Sad But True » et la version de Ha*Ash de « The Unforgiven », une tranche de ballade acoustique onirique qui ressemble au thème d’une quête mythique.

Et forcément et statistiquement, sur 53 reprises, il y a quelques ratés. La mégastar colombienne qui collectionne les Grammy Awards, Juanes, amuse « Enter Sandman » avec un peu de saveur latine, mais vous auriez encore du mal à vous en souvenir parmi les nombreuses autres versions. Vite écouté, vite oublié. Plus loin dans le nouvel album de Metallica, Chase & Status en feat Background Gee pour « Wherever I May Roam », présentant des grooves hip hop mais laissant les auditeurs en attente d’un énorme moment qui n’arrive jamais.

Mais les coups sûrs l’emportent sur les ratés, surtout lorsque vous avez des groupes ou artistes comme Royal Blood, Weezer et Corey Taylor avec vous. Et tandis que la collaboration de Miley Cyrus avec Elton John et d’autres sur « Nothing Else Matters » est l’un des morceaux les plus mémorables, la légende country Chris Stapleton puise dans l’original avec une version moyenne et poussiéreuse de huit minutes.

Notre avis sur le nouvel album de Metallica, The Metallica Blacklist ? Si on écarte l’objectif caritatif plus que louable, une question se pose inévitablement : de combien de versions de chaque titre avions-nous besoin ? Plus précisément, quel est le but d’un tel excès ? Tout d’abord, le nouvel album de Metallica, The Metallica Blacklist s’aligne parfaitement avec la philosophie durable de Metallica de faire tout plus grand et mieux que tout ce qui a été fait auparavant. Mais en fin de compte, il s’agit d’une imposante démonstration de force qui souligne comment, contrairement à tout autre groupe de l’histoire, Metallica a transcendé le heavy metal et est devenu l’une des plus grands groupes de heavy et de rock de tous les temps.

Ecoutez le nouvel album de Metallica, The Metallica Blacklist ici

Découvrez d’autres articles… Métal!