Meilleurs albums de Metallica

Découvrez notre classement des meilleurs albums de Metallica

Découvrons notre article sur les meilleurs albums de Metallica. Metallica est synonyme de heavy metal, et pas seulement à cause de son nom. Dans les années 80, le bassiste Cliff Burton, le guitariste Kirk Hammett, le chanteur/guitariste James Hetfield et le batteur Lars Ulrich ont contribué à lancer le sous-genre trash en mélangeant les influences du métal britannique avec l’agressivité du punk. À la fin de la décennie, le quatuor basé à San Francisco était le plus important des « quatre grands » du thrash, avec Slayer, Anthrax et Megadeth.

Burton est tragiquement décédé dans un accident de bus en 1986, mais les membres survivants de Metallica ont recruté un nouveau bassiste, Jason Newsted, et ont redoublé d’ambitions commerciales. L’album éponyme de 1991, connu sous le nom de « Black Album », a rationalisé le son de Metallica et s’est vendu à plus de 30 millions d’exemplaires dans le monde. Depuis lors, Metallica a régné comme le groupe de métal le plus populaire au monde pendant trois décennies, même après que Robert Trujillo a remplacé Newsted en 2003. Regardons ensemble le meilleur de la discographie de Metallica.

Notre classement des meilleurs albums de Metallica

12 – Load (1996)

Bien que Metallica ait fait entrer le metal dans les mœurs au début des années 90, il est resté à l’écart des groupes de grunge qui popularisaient le rock alternatif à la même époque – différents types de riffs bruyants pour différentes foules, si l’on peut dire. Pour la suite de The Black Album, Metallica s’est toutefois efforcé d’attirer un public plus large. Le single mid-tempo « Until It Sleeps », à la fois doux et bruyant, a été diffusé sur les radios alt-rock, et un Metallica aux cheveux courts a été la tête d’affiche du festival Lollapalooza.

Load est resté en tête du Billboard 200 pendant un mois et a cimenté le statut du groupe, mais l’album lui-même est une collection surchargée de certaines de ses musiques les plus léthargiques. Le solo de Hammett sur « The House Jack Built » et l’envolée de « Ronnie » laissent entrevoir de nouvelles directions, mais Load est truffé de moments peu inspirés, comme la contrefaçon transparente d' »Enter Sandman », « King Nothing ». Un raté. Voila pourquoi on place Load à la dernière place de notre liste des meilleurs albums de Metallica.

Promo
Load
  • Record Label: Polygram
  • Catalog#: 07314 5326182
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 2000

11 – St. Anger (2003) – l’un des albums les plus décevants de la discographie de Metallica

Place à un album à part dans la discographie de Mettalica. Le début des années 2000 a été une période difficile pour Metallica, c’est le moins que l’on puisse dire. Son procès contre Napster a provoqué une réaction massive, et Newsted a quitté le groupe par frustration face à l’intolérance de Metallica pour les projets parallèles. Le producteur de longue date Bob Rock s’est assis à la basse pour les sessions de St. Anger, qui ont été interrompues pendant des mois alors que Hetfield suivait une cure de désintoxication.

Lorsque la fumée s’est dissipée, le groupe s’est retrouvé avec son album le plus controversé et un documentaire, Metallica : Some Kind of Monster (2004), qui dépeint les membres du groupe comme des millionnaires dysfonctionnels et déconnectés de la réalité. Le son odieux de la caisse claire d’Ulrich sur St. Anger a suscité les critiques les plus acerbes, mais il y a un certain charme à entendre le groupe faire de la musique aussi rapide et laide après ses albums soignés des années 90.

Le vrai problème de l’album est l’absence totale de solos de Hammett, ce qui se traduit souvent par des chansons éreintantes de sept minutes sans aucun répit pour les paroles les plus dopantes que Hetfield ait jamais chantées. Une 11ème place bien méritée dans notre classement des meilleurs albums de Metallica.

Promo
St. Anger
  • Mercury

10 – Garage Inc (1998)

En 1987, le premier enregistrement de Metallica avec Newsted à la basse était The $5.98 E.P. – Garage Days Re-Revisited, où le groupe reprenait des influences punk et metal comme Diamond Head et les Misfits. Dix ans plus tard, le dernier album de Metallica avec Newsted rassemblait cet EP et d’autres reprises du catalogue du groupe, ainsi qu’un disque nouvellement enregistré.

Metallica s’appuie sur son côté rock classique avec des reprises de Bob Seger et de Skynyrd et lance des surprises comme « Loverman » de Nick Cave, mais Garage Inc. est surtout une célébration amusante, mais pas tout à fait révélatrice, de toute la musique heavy qui a façonné le groupe, de Black Sabbath à Mercyful Fate.

Promo
Garage Inc.
  • Record Label: Mercury
  • Catalog#: 07314 5383512
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 1998
  • Notes: All ‘Their’ Covers Incl. 11 ‘New(1998)’ Covers

9 – Reload (1997)

On poursuit la remontée de notre classement des meilleurs albums de Metallica avec Reload. Lorsqu’un groupe ayant un surplus de nouvelles chansons décide de les répartir sur deux albums consécutifs, le premier à sortir est généralement le plus fort des deux.

Mais Reload, qui est sorti 17 mois après Load, est plus vivant et plus facile à écouter que son prédécesseur grâce à des chansons propulsives comme « Prince Charming » et « Fuel », peut-être le meilleur titre de Metallica après le Black Album.

Le chant de Marianne Faithfull sur le single « The Memory Remains » est une surprise qui préfigure la nouvelle habitude du groupe à collaborer en dehors du monde du métal, mais « The Unforgiven II » est le seul faux pas sérieux, une suite profondément inutile d’un succès précédent.

Promo
Reload
  • Record Label: Polygram
  • Catalog#: 07314 5364092
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 2000

8 – Hardwired… To Self-Destruct (2016)

En 8ème place de notre liste des meilleurs albums de Metallica on retrouve Hardwired… To Self-Destruct. 30 ans après que Dave Mustaine a été viré du groupe, Metallica a nommé un album avec le genre d’ellipses dramatiques dont Mustaine a fait une signature des albums de Megadeth comme Killing Is My Business… et Business Is Good !

Kirk Hammett a perdu un téléphone contenant des centaines d’idées de riffs en 2014, ce qui a fait de Hardwired le premier album de Metallica depuis Kill ‘Em All sans aucun crédit d’écriture de Hammett.

Le point fort de l’album est « Moth Into Flame », que Metallica a interprété avec Lady Gaga lors des Grammys 2017, dans l’un des moments les plus surréalistes de synergie du groupe avec le showbiz.

Hardwired…to Self (Deluxe Edt.27 Brani)
  • Deluxe three disc set
  • Bonus disc includes Lords of Summer and Riffs
  • Évaluation de l’Audience : X (Auditoire adulte seulement)

7 – Death Magnetic (2008) – l’un des meilleurs albums de Metallica

Après le retour aux sources mal reçu de Metallica sur St. Anger, le premier effort studio du groupe avec Trujillo a été un recalibrage prudent, capturant ses racines thrash des années 80 avec plus de clins d’œil à son son commercial des années 90 (y compris, malheureusement, « The Unforgiven III »).

« Broken, Beat & Scarred » est l’un des morceaux les plus percutants que Metallica ait jamais fait, et les solos de guitare de Hammett reviennent en force, en particulier sur « All Nightmare Long ». Death Magnetic a été le seul album du groupe produit par Rick Rubin, bien que l’un des collaborateurs fréquents de Rubin, l’ingénieur/mixeur Greg Fidelman, ait produit tous les projets ultérieurs.

6 – 72 Seasons (2023)

Le petit dernier de la discographie de Metallica. 72 Seasons est un album conceptuel capiteux sur, comme le dit Hetfield, « les 18 premières années de notre vie qui forment notre vrai ou faux moi ». À l’écoute, cependant, on n’a guère l’impression qu’il y a une narration ou un thème au-delà de l’habituel ragoût d’angoisse et de rage de Metallica.

Heureusement, chaque membre est en excellente forme musicale. « Shadows Follow » est agrémenté de coups de caisse claire d’Ulrich et de l’une des performances vocales les plus expressives d’Hetfield au cours des dernières décennies. Le solo de Hammett sur  » Chasing Light  » est brûlant, et ses leads sur  » Too Far Gone ?  » ont un peu de la majesté de Ride the Lightning.

L’intro syncopée de Trujillo sur  » Sleepwalk My Life Away  » rappelle presque ses racines funk metal avec Infectious Grooves et permet un rare moment où il se distingue des précédents bassistes de Metallica. « You Must Burn ! » est même un morceau du Black Album, un retour bienvenu d’une facette du groupe qui a été largement évitée sur les derniers albums. L’un des meilleurs albums de Metallica.

Promo
72 Seasons
  • New Store Stock

5 – Kill ‘Em All (1983)

Place à notre top 5 des meilleurs albums de Metallica. A partir de maintenant, chaque album pourrait mériter une 1ère place pour certains d’entre nous… Hetfield et Ulrich se sont rencontrés à Los Angeles en 1981 et ont passé les deux années suivantes à former la formation classique de Metallica avant de s’installer à San Francisco.

Avant Kill ‘Em All, le groupe a enregistré trois démos largement diffusées et une première version de « Hit the Lights » pour la compilation « Metal Massacre I ». Ce premier album, presque baptisé Metal Up Your Ass, ne semble peut-être pas aussi énorme que ceux qui suivront, mais les ingrédients du succès mondial du groupe étaient déjà présents.

Le solo de Hammett sur « Motorbreath », enregistré un mois seulement après son arrivée dans le groupe, est incandescent et constitue un contrepoint parfait à l’aboiement autoritaire de Hetfield. Le solo de Burton, « (Anesthesia)-Pulling Teeth », est un instrumental d’un autre monde qui constitue une démonstration remarquable d’un bassiste unique en son genre, mort bien trop tôt. Le premier opus de la discographie de Metallica restera à jamais spécial.

Promo
Kill ‘Em All [Import]
  • CD
  • released 2016 in Europe by Blackened Recordings (00602547885272)
  • Genre: Heavy Metal

4 – And Justice for All (1988)

Avant la caisse claire de St. Anger, le choix de production le plus controversé dans le catalogue de Metallica a été de tourner la basse de Newsted si bas dans le mixage qu’elle est pratiquement inaudible sur son premier album avec le groupe. Hetfield et Ulrich insistent sur le fait que c’est simplement ce qui leur a semblé correct lors du mixage de l’album, tandis que d’autres se demandent s’il ne s’agit pas d’une sorte d’effet secondaire pervers des rituels de « bizutage du nouveau » du groupe.

Malgré le mixage dans les aigus, l’album poursuit l’ascension commerciale du groupe avec le chef-d’œuvre sombre « One » (probablement leur meilleur titre et l’un des meilleurs solos de guitare de tous les temps), et présente certaines des compositions les plus complexes de la carrière de Metallica, riches en rebondissements, en virages et en signatures temporelles inhabituelles.

…And Justice for All a été nommé pour le premier Grammy métal (meilleure performance hard rock/métal), mais Metallica a perdu face à Jethro Tull dans l’une des décisions de la Recording Academy les plus moquées de tous les temps. L’un des meilleurs albums de Metallica.

Et le podium est…

3 – Metallica (1991)

Après avoir passé une décennie à être le groupe préféré des fans de métal sérieux alors que les groupes plus glamour du Sunset Strip obtenaient toute la gloire du grand public, Metallica s’est retrouvé en tête d’affiche d’une tournée avec Guns N’ Roses et a commencé à surpasser tous les contemporains de ce dernier.

The Black Album, cependant, a dépassé toutes les attentes raisonnables, devenant l’album le plus vendu de l’ère SoundScan – si vous êtes né après Thriller, c’est peut-être l’album le plus vendu de votre vie. Les monstres midtempo de Metallica s’appuient sur le son des chansons les plus accrocheuses des années 80, telles que « Seek & Destroy » et « For Whom the Bell Tolls », tandis que « The Unforgiven » et « Nothing Else Matters » révèlent la capacité du groupe à créer de belles mélodies et des dynamiques délicates.

Une certaine catégorie de puristes du metal méprisera toujours l’album et tout ce qu’il représente, mais pour le reste d’entre nous, il s’agit d’un incontournable des radios rock qui ne s’essouffle jamais. Bienvenue ur le podium des meilleurs albums de Metallica.

Metallica – Black Album
  • Record Label: Vertigo
  • Catalog#: 07314 5100222
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 2000

2 – Ride the Lightning (1984)

Metallica est embarrassé par « Escape », une chanson écrite sous la pression du label pour faire quelque chose de radio-friendly, et ne l’a jamais jouée en live que lors d’une diffusion de l’album complet Ride the Lightning en 2012.

Il n’y a rien de particulièrement mauvais dans « Escape » – elle ne ferait pas partie des 10 pires chansons de Metallica aujourd’hui – mais le groupe était en quête de perfection métallique en 1984, et elle fait pâle figure face à des bêtes comme « Creeping Death » et « For Whom the Bell Tolls ». L’un des meilleurs représentants de la discographie de Metallica.

Promo
Ride The Lightning [Import]
  • Nouveau stock de magasin

1 – Master of Puppets (1986) – le summum de la discographie de Metallica.

Enfin, comment ne pas placer Master of Puppets en tête de notre classement des meilleurs albums de Metallica ? La tragédie était à nos portes, puisque Burton est décédé exactement six mois après la sortie de l’album, mais Master of Puppets a marqué l’apogée de l’évolution du groupe classique et a été le premier album de Metallica à atteindre des ventes d’or et de platine.

Lovecraft, One Flew Over the Cuckoo’s Nest et des réflexions politiques sur la guerre et le télévangélisme ont permis à Hetfield de faire son plus grand bond en avant en tant que parolier et chanteur, tandis que le producteur danois Flemming Rasmussen a aidé Metallica à capturer ses guitares jumelles planantes et les coups insistants de la double pédale de basse d’Ulrich.

En 2022, la chanson titre est entrée pour la première fois dans le Hot 100, atteignant la 35e place après être apparue dans la saison 4 de la série Stranger Things de Netflix. La synchronisation, qui a fait découvrir Metallica à une génération de nouveaux auditeurs, a consacré « Master of Puppets » comme le couronnement de la première décennie du groupe.

Promo
Master of Puppets [Import]
  • Universal Music
  • Musica

Si la tache n’était pas si dure que cela en ce qui concerne le classement des meilleurs albums de Metallica, on a eu un peu plus de mal pour établir un top 20 des meilleures titres de Metallica.