Meilleurs albums de Nirvana

Les meilleurs albums de Nirvana

Groupe américain emblématique du mouvement grunge dans les années 90 (avec Alice in Chains, Pearl Jam et Soundgarden), Nirvana aura marqué l’histoire du rock en moins de 5 ans et avec seulement 3 albums studios mais avec de nombreux titres cultes. Voici nos meilleurs albums de Nirvana.

Top 5 des meilleurs albums de Nirvana

5 – Bleach (1989)
Nirvana

1er album du groupe et seul album sans Dave Grohl à la batterie, Bleach a des qualités et des défauts (comme souvent pour un 1er opus). Pas de ligne directrice, peu de cohérence, Bleach est d’abord et surtout un album qui montre le potentiel du groupe : le très grave « Blew », le son brut de « Floyd The Barber », la mélodie qui reste en tête de « About A Girl », la puissance de « Negative Creep »… Les prémices sont là, le grunge de Nirvana est né mais il faudra attendre un peu avant de voir ce que le groupe est vraiment capable de faire (l’attente ne sera pas très longue…)

4 – Incesticide (1992)
Nirvana

Incesticide est une compilation de faces B, de démos, de sessions d’enregistrement radio… Très peu connu du grand public, sortie après le raz-de-marée Nevermind, Incesticide contient quelques bonnes surprises grunge comme « Silver », « Dive », « Been a son » et peut-être l’un des meilleurs titres du groupe « Aneurysm ». Sans être un des meilleurs albums de Nirvana, Incesticide reste un indispensable pour tout fan du groupe.

3 – MTV Unplugged (1994)
Nirvana

Sincère, brillant et unique en son genre, l’Unplugged propose un Nirvana inattendu : des chansons plus confidentielles, des reprises, des titres phares comme « Smells Like Teen Spirit » ou « Lithium » écartés… Beaucoup découvriront « About a Girl » – titre issu de Bleach – sur cet album. Nirvana reprend des titres des Vaselines, des Meats Puppets (avec eux sur scène) et le cultissime « The Man Who Sold The World » de Bowie (titre qui dérogera à la règle de l’unplugged car aidé d’un ampli). Le concert s’achève sur une dernière reprise « Where Did You Sleep Last Night », un dernier bijou d’un des meilleurs albums de Nirvana et de l’un des meilleurs unplugged jamais enregistrés.

2 – In Utero (1993)
Nirvana

Pour beaucoup LE meilleur album de Nirvana, In Utero est à la 2ème place de notre classement. Comment réussir l’album qui suivra Nevermind ? Nirvana s’en sortira à merveille avec un In Utero – certes inégal – mais qui recèle de véritable pépites : le très personnel « Heart-Shaped Box » (une des meilleures chansons de Nirvana), le controversé « Rape Me », « PennyRoyal Tea » ou encore « All Apologies ». On y découvre un album plus « garage band » que son prédécesseur, plus agressif et moins facile d’accès que Nevermind.

1 – Nevermind (1991)
Nirvana

LE meilleur album de Nirvana reste et restera à jamais Nevermind ! Le son de cet album – saturé et brouillon – a marqué une génération entière et reste un des meilleurs albums de la musique en général. L’album ouvre sur le cultissime « Smell Like Teen Spirit » qui secoura le monde du rock en septembre 1991 ; suivront des titres tels que « In Bloom », « Lithium », « Come as You Are » ou « Polly » qui marqueront le grunge et le rock en général à jamais.

Pour celles et ceux qui souhaitent découvrir encore plus sur Nirvana, nous vous invitons à découvrir notre classement des meilleures chansons de Nirvana