Les meilleurs albums de The Black Keys

Découvrez le classement des meilleurs albums de The Black Keys

Les meilleurs albums de The Black Keys

S’ils sont souvent associés aux White Stripes (duo blues-rock guitare et batterie, originaires du Midwest, le nom des deux groupes contient une couleur), The Black Keys ont leur propre truc distinct : un groupe de blues rock dur et rugueux. Le duo composé de Dan Auerbach et Patrick Carney retourne en studio en 2021 pour sortir leur 10ème album. Découvrez sans plus tarder notre classement des meilleurs albums de The Black Keys.





Notre classement des meilleurs albums de The Black Keys

En dernière place de notre classement des meilleurs albums de The Black Keys

9 – Turn Blue (2014)
The Black Keys

Succéder aux deux monstrueux albums que sont Brothers et Camino n’est clairement pas chose facile sur le papier. Et The Black Keys s’y sont un peu cassés les dents avec Turn Blue sorti en 2014. Tout n’est pas à jeter non plus. Le morceau d’ouverture « Weight of Love » propose un très beau solo de guitare type Pink Floyd. « Year In Review » met en évidence des paroles beaucoup plus personnelles que sur les opus précédents. « Fever » et son refrain hyper accrocheur enflammera les stades à coups surs. L’album est empreint d’une ambiance rock classique des années 70, avec des tons plus sombres qu’à l’accoutumé. Sans être mauvais, on place quand même Turn Blue en dernière place de notre classement des meilleurs albums de The Black Keys.

8 – Let’s Rock (2019)
The Black Keys

Après la plus longue interruption de leur carrière, The Black Keys sont revenus avec Let’s Rock en 2019. Du blues-rock efficace façon El Camino ou Brothers mais avec cette intensité et cette passion en moins. Il reste quand même quelques bons titres comme « Eagle Birds », « Tell Me Lies » ou encore le très bon titre d’ouverture « Shine A Little Light ». Pour le reste, on notera un manque d’inspiration, de déjà-vu. Auerbach et Carney se repose un peu sur leurs lauriers…et c’est bien dommage.

7 – The Big Come Up (2002)
The Black Keys

Le 1er album de The Black Keys est sorti en 2002. Déjà. The Big Come Up est un mélange de chansons originales écrites par Carney et Auerbach, de reprises d’artistes indie-blues classiques R.L. Burnside et Junior Kimbrough, et même une reprise des Beatles sur le titre « She Said, She Said ». A la même époque, un autre duo de garage-rock émergera au grand public : The Whites Stripes avec leur album Elephant, sorti deux mois plus tôt. Leu hymne mondial « Seven Nation Army » emportera tout sur son passage…même la sortie de The Big Come Up qui restera ainsi confidentielle. Pour autant les titres originaux « Run Me Down », « Countdown » et « Heavy Soul » se mélangent parfaitement aux reprises « Busted » et « Do the Rump ».
Sans grand hit, l’album est plutôt prometteur ; la suite montrera que le duo en avait encore sous la pédale. Dans le milieu de notre classement des meilleurs albums de The Black Keys.

6 – Magic Potion (2006)
The Black Keys

Après leur excellent Rubber Factory, The Black Keys revient sur le devant de la scène avec un bon Magic Potion deux ans plus tard. Après avoir signé sur Nonesuch – une marque appartenant au grand label Warner Bros. – le duo aurait probablement pu avoir le choix de grands studios pour enregistrer leur quatrième album. Mais Auerbach et Carney ont plutôt choisi de revenir à l’enregistrement dans le sous-sol de Carney…et il est difficile de leur reprocher. Le son garage-rock associé à une production un peu plus nette que sur leurs débuts est très plaisant.

L’ouverture explosive « Just Got to Be », le puissant « Your Touch » fonctionnent à merveille. On retiendra aussi les très bon « Give Your Heart Away » et « Modern Times ». Enfin la voix de soulman de Auerbach sur « The Flame » et « You’re The One » est impeccable. Une bonne 6ème place dans notre classement des meilleurs albums de The Black Keys.

Thickfreakness a toute sa place dans notre top des meilleurs albums de The Black Keys

5 – Thickfreakness (2003)
The Black Keys

Le deuxième album du duo lance immédiatement son premier coup de poing, avec la guitare d’Auerbach qui s’emballe dans la chanson titre « Thickfreakness », qui reste encore à ce jour l’une des meilleures chansons de The Black Keys. Bien que quelques reprises soient encore ajoutées, les chansons originales du duo occupent une place centrale tout au long de l’album. « Set You Free » propose du rock garage classique. Sans doute l’un des meilleurs des 11 titres de Thickfreakness, « Midnight In Her Eyes » propose l’une des rares chansons du groupe à utiliser une guitare basse.

Si vous recherchez du rock et du blues classique, ne cherchez pas plus loin que Thickfreakness, l’un des meilleurs albums de The Black Keys.

On a adoré Attack and Release

4 – Attack and Release (2008)
The Black Keys

Attack and Release a montré qu’Auerbach pouvait écrire et jouer en dehors de sa zone de confort, avec des chansons plus lentes et plus émouvantes comme les titres « Lies » et ou « Things Ain’t Like They Used to Be ». Des touches de banjo (« Psychotic Girl »), de flûte (« Same Old Thing ») et quelques arpèges («So He Won’t Break») ont subtilement élargi le son, rapprochant les Keys de la musique folk et psychédélique. Du début sombre et lugubre de « All You Ever Wanted » à l’ambiance jazz-funk de « Same Old Thing », l’album entier est de très haut niveau. Attack and Release – l’un des tout meilleurs albums de The Black Keys – est une première étape d’une énorme période à venir pour le groupe…

Place au top 3 des meilleurs albums de The Black Keys

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de The Black Keys

3 – Rubber Factory (2004)
The Black Keys

Pour leur 3ème album, les Keys ont été contraints de trouver un nouveau studio (le bâtiment qu’ils utilisaient pour leurs deux premiers albums a été vendu par son propriétaire), ils ont donc établi leur siège social pendant 4 mois dans une ancienne usine de fabrication de pneus à Akron – d’où le titre de l’album. Mais l’emplacement n’a pas été le seul changement. Rubber Factory ressemble beaucoup plus à un album conceptuel cohérent du début jusqu’à la fin que leurs eux premiers disques.

La chanson d’ouverture « When The Lights Go Out » dépeint une atmosphère sombre, avec des voix brutes, mais cela ne donne pas le ton pour le reste du disque. « Girl Is on My Mind » et « All Hands Against His Own » présentent le son classique de The Black Keys, avec de lourds riffs de guitare et une grosse batterie de Carney. « The Lengths » est peut-être l’une des meilleures chansons des Black Keys. Rubber Factory reste leur album qui aura redéfini leur son. Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de The Black Keys.

2ème meilleur album de The Black Keys dans notre classement

2 – El Camino (2011)
The Black Keys

Place à l’un des deux chef d’œuvres du duo. El Camino succède seulement un an après le génial « Brothers ». Le disque est comme une balade dans le rock du milieu du 20ème siècle avec des riffs bruyants qui couvrent tout : du rockabilly au surf rock en passant par le glam et la soul. En contraste complet avec le son de Attack & Release de 2008, El Camino donne à l’indie-blues et au rock classique une réinvention complète. Toutes les chansons de El Camino durent en moins de quatre minutes et construites sur mesure pour un impact maximal.

Le titre d’ouverture et le premier single « Lonely Boy » est probablement leur morceau le plus dansant à ce jour. Le très bon « Gold On The Ceiling » est leur titre le plus énergique. « Sister » planche plus dans le son heavy tandis que l’excellente chanson acoustique « Little Black Submarines » nous rappel leur ancien son. 11 titres, rien à jeter et même quelques pépites. Voila pourquoi on place El Camino en haut de notre classement des meilleurs albums de The Black Keys.

LE Meilleur album de The Black Keys, tout simplement

1 – Brothers (2010)
The Black Keys

L’album qui a tout changé, littéralement. Brothers est toujours, 10 ans après sa sortie, un album rock incontournable, un des tout meilleurs du 21ème siècle. Et surtout le meilleur album des Black Keys. Le single principal « Tighten ’Up » a montré que s’ils resteront toujours fidèles à leur son blues-rock, l’introduction de nouveaux sons et l’expérimentation sont payants. « Howlin ’For You » capte votre attention dès les 10 premières secondes. Quand vous pensez à The Black Keys, ou Brothers, « Howlin ’For You » restera la première chanson qui vous vient à l’esprit.

Les énergiques « She’s Long Gone » et « Too Afraid To Love » montrent ce que le duo fait de mieux. « I’m Not The One » est devenu un des classiques des Black Keys. « The Only One » nous offre une voix d’Auerbach douce et silencieuse. Rares sont ceux qui ont su proposer un album de ce niveau là sur 15 titres. Chapeau bas messieurs !

Une réflexion sur « Les meilleurs albums de The Black Keys »

Les commentaires sont fermés.