Morcheeba – Blackest Blue – 2021

Découvrez notre chronique sur le nouvel album de Morcheeba en 2021 - Blackest Blue

Note : 4.5 sur 5.

Le trip-hop est l’un des genres musicaux les plus complexes qu’il soit. Le trip-hop peut produire presque tout. DJ Shadow a produit un chef-d’œuvre très hip-hop avec Endtroducing tandis que Massive Attack a produit le Mezzanine, plus rock. Certains rendent le trip-hop agressif, tandis que d’autres le rendent introspectif et sobre. Le genre comprend de la musique avec ou sans chanteurs, et même ces voix englobent presque tous les styles de chant. Surtout, avec toute cette variété, les possibilités sont infinies : tout le monde peut trouver un groupe de trip-hop qu’il aime. L’un des groupes de trip-hop les plus accessibles est clairement Morcheeba. Et avec la sortie du nouvel album de Morcheeba en 2021, Blackest Blue, vous allez avoir une nouvelle raison de (re)découvrir ce genre musical. Notre avis sur Blackest Blue de Morcheeba ? Un des meilleurs albums du groupe.

Le répit forcé des 15 derniers mois juste après d’inlassables a permis au groupe sud-anglais de vraiment briller en studio. L’arrangement des morceaux est bien pensé et la production est un plaisir à entendre. Blackest Blue est porté dès le mois de janvier par un premier clip « Sounds Of Blue » :

Notre avis sur le nouvel album de 2021 de Morcheeba, Blackest Blue ? 10 titres plutôt classes qui incarnent parfaitement les différentes sonorités du groupe (le downbeat, l’électro-pop ou encore la soul). Le disque est un des plus cohérent depuis un petit bout de temps…on en redemande.

Y a quoi sous le capot de Blackest Blue de Morcheeba ? Notre chronique titre par titre

Les synthés perçants et les doubles guitares du titre d’ouverture « Cut My Heart Out » nous emmène dans du rock spatial, avec en prime un backbeat groovy et une voix attrayante de Skye Edwards.


On enchaine ensuite avec probablement la meilleure chanson de l’album « Killed Our Love », avec des arrangements bien maîtrisés et sur laquelle la voix de Skye Edwards est à son sommet. Autre single de l’album, le groove est très présent (qui nous rappelle certains titres de Funkadelic)

La belle voix de Skye Edwards nous prend aux tripe tout au lon de l’album, à part pour une pause de bon goût dans la superbe instrumentale « Sulphur Soul ». Juste avant, elle partage le chant avec l’auteur-compositeur-interprète Brad Barr dans la ballade rétro pour piano « Say It’s Over ». L’air dépouillé et sans prétention se démarque au milieu de la richesse de sons électroniques sur le reste de l’album.

On continue ce nouvel album de Morcheeba en 2021 avec « Oh Oh Yeah », une ode cool aux propriétés apaisantes de l’herbe à fumer. Il fera plaisir à beaucoup de personnes celui-là…

« The Moon » est un morceau de rock classique très accrocheur. Il aurait pu être la chanson-titre avec les paroles «Blackest Blue» incontournable dans le deuxième couplet. Chaque instrument du morceau se distingue par une production magistrale. Un très gros titre.


Enfin, le titre de clôture de ce très bon nouvel album de Morcheeba, « Edge of the World » s’offre Duke Garwood à la guitare. Comme le titre d’ouverture, il est moins subtil que le reste de l’album. Un mélange d’électro des années 80, de synthés space-rock et de guitare rythmique funky. Ce n’est pas la chanson la plus accessible, mais reste une conclusion efficace à un excellent album.


Notre avis sur le nouvel album de 2021 de Morcheeba, Blackest Blue ? L’un des meilleurs albums du groupe. Après quelques derniers disques décevants, on retrouve Morcheeba à son sommet. Une écoute indispensable en 2021.

Ecoutez dès maintenant tous les titres de Blackest Blue de Morcheeba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.