Nouvel album de Stereophonics en 2022 – Oochya !

Découvrez notre chronique sur le nouvel album de Stereophonics en 2022 - Oochya

Note : 4 sur 5.

Le 12ème et nouvel album de Stereophonics, Oochya !, est arrivé en avance sur son temps, à l’opposé de presque tous les autres albums qui sortent en ce moment. Un nouvel album n’était pas l’intention initiale lorsque Kelly Jones, le leader du groupe, a commencé à fouiller dans les archives et les disques durs afin de réaliser une sorte de compilation anniversaire, un deuxième « best of » si vous voulez, pour faire suite à Decade In The Sun de 2008.

L’anniversaire en question est celui des 25 ans de la sortie de leur premier album Word Gets Around, mais il pourrait tout aussi bien s’agir de la célébration des 30 ans de la formation du groupe dans le village gallois de Cwmaman en 1992.

L’idée d’un nouvel album de Stereophonics a rapidement pris le pas sur celle d’une nouvelle compilation, mais il n’y avait pas assez de titres pour un seul album, Jones a donc écrit de nouveaux titres, et nous avons en fait un double album. Bien que cela ne soit pas de nature à faire frémir – les albums du groupe ayant été plutôt irréguliers – c’est une agréable surprise de découvrir qu’en fait, Oochya ! est meilleur que ce à quoi on aurait pu s’attendre. Avec ses 15 titres, l’album couvre beaucoup de terrain, Jones affirmant qu’il « montre beaucoup de styles du groupe ».

Y a quoi sous le capot de Oochya !, le nouvel album de Stereophonics en 2022

Le titre d’ouverture, « Hanging On Your Hinges », est également le premier single et met en avant le côté plus rock du groupe ; le fait d’ouvrir un album avec l’un des titres les plus bruyants n’est pas rare pour ce groupe. Il est construit sur un riff répétitif qui est probablement un peu trop répétitif, mais tout est fini en moins de trois minutes de toute façon.

Le deuxième single « Do Ya Feel My Love ? » s’en sort beaucoup mieux et est clairement un classique de Stereophonics ; cette fois, les guitares montent d’un cran pour un travail à la hache des plus impressionnants que vous entendrez sur n’importe laquelle de leurs chansons.

Ailleurs, il n’y a pas grand-chose qui puisse choquer, comme d’excellents solos de guitare (« Don’t Know What Ya Got »), des morceaux fumants à la Rod Stewart (« Seen That Look Before », « When You See It ») et un morceau de piano minimaliste qui aurait peut-être été mieux placé sur un troisième album solo de Jones (« Every Dog Has Its Day »), et on pourrait également dire la même chose de l’ambiance détendue évoquée par l’autobiographique « Right Place Right Time ».

Il y a même une ode à AC/DC – un groupe qu’ils ont admis être une influence – sur Running Round My Brain.

Mais les plus gros points forts de la dernière partie du nouvel album des Stereoponics Oochya ! proviennent de trois titres regroupés. Tout d’abord, « You’re My Soul » présente des changements d’accords à tous les bons endroits pour un morceau prévisible mais excellent, qui bénéficie d’un solo de guitare exceptionnel vers la fin.

Puis vient « All I Have Us You », qui ressemble comme deux gouttes d’eau à la structure (et presque au nom) de « All I Want Is You » de U2, avant que le trio ne soit complété par « Made A Mess Of Me », où une batterie entraînante et une accroche répétitive créent un facteur de bien-être fait sur mesure pour le printemps.

Notre avis sur le nouvel album de Stereophonics, Oochya ! ? Même s’il est peu probable qu’il surpasse une compilation qui aurait comporté des titres comme « I Wanna Get Lost With You », « Indian Summer », « Graffiti On The Train » et « Mr And Mrs Smith » pour n’en citer que quelques-uns, Oochya ! est sans aucun doute l’un des meilleurs albums de Stereophonics ces derniers temps, même si, avec ses 15 titres, il est un peu trop long.

Ecoutez ici Oochya ! de Stereophonics

Découvrez d’autres articles… rock !