Nouvel album de Robbie Williams en 2022 – XXV

Découvrez notre chronique sur l nouvel album de Robbie Williams, XXV

Note : 3 sur 5.

Place maintenant à notre avis sur le nouvel album de Robbie Williams, XXV. L’artiste anglais recrute le Metropole Orkest – le célèbre orchestre de jazz néerlandais – pour donner une nouvelle vie à ses plus grands titres et à ses enregistrements les plus appréciés dans sa collection orchestrale de grands succès XXV.

Pour célébrer ses 25 ans de carrière en tant qu’artiste solo, la collection comprend 18 reprises de morceaux de la discographie complète de l’ancienne star de Take That, allant de l’un de ses premiers albums solo, Angels, à Love My Life, en passant par le tout nouveau titre « Lost ».

Y a quoi sous le capot de XXV le nouvel album de Robbie Williams en 2022 ?

S’ouvrant sur le tube phare de Robbie, « Let Me Entertain You », l’impact de l’orchestre est immédiat, le collectif néerlandais élevant les morceaux à de nouveaux sommets, avec une instrumentation live qui s’élève tout en insufflant une nouvelle vie au matériel. Il s’agit d’une adaptation naturelle au drame du premier morceau, mais qui s’adapte tout au long du set en fonction des différents styles musicaux et thèmes lyriques proposés.

Par exemple, le morceau de 2010 « Candy » renaît avec un côté swing, tandis que des joyaux sous-estimés comme « Tripping » ont la chance de briller. L’effet est similaire sur des classiques tels que la ballade massive « Feel », les nouveaux enregistrements soulignant l’intemporalité des chansons.

On retrouve également sur le nouvel album de Robbie Williams XXV le premier numéro un britannique en solo de Robbie, le jubilatoire « Millennium », les tubes « Strong » et « No Regrets », qui figurent au Top 10, et son deuxième succès britannique en solo, « She’s The One », tous sortis sur son album de 1998, I’ve Been Expecting You.

Bien que célébrant son dernier jalon, la compilation ne couvre pas tout à fait l’étendue de la production solo de Robbie, avec ses deux premiers hits n°2 – « Freedom » et « Old Before I Die » – manquant, ainsi que d’autres omissions de choix, y compris les singles n° 1 « Somethin’ Stupid » et « Radio ».

Alors que Kylie Minogue a été appelée à réenregistrer les voix pour une nouvelle version de Kids, il est également surprenant que Robbie ait choisi de ne pas se réunir avec son ancien compagnon de groupe Gary Barlow pour un nouvel enregistrement de « Shame », sorti en 2010. Cependant le nouvel album de Robbie Williams XXV ne concerne pas ses plus grands succès commerciaux mais plutôt les moments de sa carrière dont il est le plus fier.

C’est évident si l’on regarde de plus près la liste des morceaux : l’album se termine par Nobody Someday, qui était à l’origine la face B de Feel, tandis que dans le trio de chansons d’ouverture se trouve Love My Life, le deuxième single du long-player de Robbie de 2016, The Heavy Entertainment Show, qui s’est arrêté à la 22e place dans les charts.

Cependant, tous deux ont une signification personnelle – en particulier le dernier, qui a été écrit comme un message de positivité à ses enfants à la lumière des défis auxquels Robbie a été confronté tout au long de sa propre jeunesse.

Alors que de nombreux albums orchestraux réinterprètent drastiquement le matériel, les originaux de Robbie se prêtent bien aux enregistrements orchestraux et conservent l’essence des originaux, et ce qui ressort avant tout, c’est sa voix puissante sur chaque morceau, qui, après trois décennies dans l’industrie, reste en pleine forme.

L’album standard et l’album de luxe contiennent tous deux le tout nouveau titre « Lost » – une chanson émouvante dans le style classique de Robbie avec des paroles poignantes, des éléments de piano et des cordes qui montent en flèche – tandis que l’album de luxe comprend trois autres titres originaux : Disco Symphony, More Than This, et The World And Her Mother.

Notre avis sur le nouvel album de Robbie Williams ? À l’ère du streaming, le concept de l’album des plus grands succès devient de plus en plus obsolète, les fans exigeant des approches plus créatives du format classique qui méritent leur attention.

Alors que les réenregistrements orchestraux semblent être l’avenue de choix en ce moment, pour Robbie, c’est un chemin pavé d’or qui marie son son classique avec des nuances trouvées dans son répertoire swing, célébrant les 25 dernières années et ouvrant la porte à la prochaine ère de sa carrière.

Ecoutez le nouvel album de Robbie Williams ici :

Découvrez d’autres articles…