Nouvel album de Korn en 2022 – Requiem

Découvrez notre avis sur le nouvel album de Korn en 2022, Requiem

Note : 3.5 sur 5.

Avec leur premier album éponyme, Korn a changé à jamais le visage du heavy metal. Ils ont été le fer de lance d’un sous-genre entier qui allait devenir auto-parodique. Mais Korn a échappé à l’implosion du nu-metal et est resté depuis lors le seigneur du trône pour des légions de fans. Après plus de 25 ans d’une carrière illustre, 40 millions d’albums vendus dans le monde, 2 Grammys et de multiples tournées mondiales, voici enfin le 14ème album studio et le nouvel album de Korn en 2022, Requiem.

Un Los Angeles dystopique a offert la toile de fond sinistre dans laquelle le nouvel album de Korn Requiem a vu le jour. Le résultat est un regard introspectif sur les hommes qui les composent, complété par un récit extrospectif sur le monde qui s’écroule devant leur fenêtre. Un monde qui mérite un requiem : une messe pour honorer les morts.

Y a quoi sous le capot de Requiem, le nouvel album de Korn en 2022

Malgré la vue déprimée sur le pas de la porte, Requiem choisit d’encourager la survie plutôt que la méchanceté ou la victimisation. Révélé dans le premier morceau de l’album, « Start the Healing », une exploration sans entrave de ce que signifie être responsable de son propre bonheur.

Introduit par des styles rythmiques qui font écho à « Coming Undone » de See You on the Other Side, « Start the Healing » est délicieusement inconfortable, offrant une grande variété d’expressions vocales et de riffs mélodiquement mélancoliques.

Il y a toujours des moments lourds aussi, bien qu’il soit rare qu’une chanson soit nu-brutal tout du long, le groupe étant maintenant bien versé dans l’utilisation de la dynamique douce-dure. « Forgotten » est un excellent début avec un son de guitare gras et Davis qui passe du chant clair au cri.

Lorsqu’ils atteignent leur vitesse de croisière, le résultat est d’une puissance déchirante. Les titres phares « Let the Dark do the Rest » et « Penance for Sorrow » montrent que Korn est au sommet de sa créativité contemporaine, et que ces deux chansons mériteraient de devenir des singles. Des hymnes énormes et obsédants, animés par des refrains conçus pour les arènes, avec des performances du batteur Ray Luzier aussi dynamiques qu’enracinées dans le son de base du groupe.

Malheureusement, seule la moitié de la section rythmique du groupe donne le meilleur d’elle-même, le bassiste Fieldy n’ayant pas son heure de gloire, ne possédant pas sa signature sonore.

Tout au long du nouvel album de Korn Requiem, on retrouve la brutalité raffinée d’Intouchables, portée par les guitaristes James « Munky » Shaffer et Brian « Head » Welch. La paire forme un duo vicieux, dans des morceaux tels que « Lost in the Grandeur ».

En termes de portée et de profondeur, le vocaliste Jonathan Davis évoque toujours des émotions comme nul autre. Le morceau de clôture « Worst Is on Its Way » semble momentanément déplacé jusqu’à ce que Davis injecte son scat caractéristique, immortalisé sur « Freak on A Leash » de 1998, ouvrant la voie à un final chaotique.

Notre avis sur le nouvel album de Korn en 2022, Requiem ? Il est fidèle sans copier le passé, mais il n’innove pas. Les fans peuvent se consoler en se disant qu’après tout ce que le groupe a traversé, il continue à sortir des disques régulièrement. Requiem ne va pas finir par être classé parmi les meilleurs albums de Korn, mais il est court, percutant et accrocheur. Après plus de 25 ans, on pense que c’est normal pour un groupe qui est à l’aise avec ce qu’il fait.

On vous laisse avec la tracklist du nouvel album de Korn, Requiem.

  1. Forgotten
  2. Let The Dark Do The Rest
  3. Start The Healing
  4. Lost In The Grandeur
  5. Disconnect
  6. Hopeless And Beaten
  7. Penance To Sorrow
  8. My Confession
  9. Worst Is On Its Wa

Ecoutez ici Requiem de Korn

Découvrez d’autres articles… métal !