Les meilleurs albums de Korn

Découvrez notre to p10 des meilleurs albums de Korn

Les meilleurs albums de Korn

Les membres de Korn sont les pères fondateurs du nu metal et le groupe a – à lui seul – changé la direction de la musique heavy dans les années 1990. Ce fut une montée constante pour Korn, qui a commencé comme un succès underground quand ils sont arrivés avec leur premier album éponyme en 1994, mais qui était l’un des plus grands groupes de rock à la fin des années 90. Non seulement les ventes et la diffusion à la radio ont monté en flèche, mais le groupe est largement reconnu comme l’un des acteurs clés de l’émergence de la scène nu metal (Limp Bizkit, Linkin Park, Deftones, Papa Roach, Slipknot…) de la fin des années 90 et du début des années 2000. Ils ont eu leur part de hauts et de bas, mais leurs meilleurs albums comptent parmi les plus grands du metal. Voici notre top 10 des meilleurs albums de Korn.

Notre classement des meilleurs albums de Korn

En dernière place de notre Top 10 des meilleurs albums de Korn

10 – The Paradigm Shift (2013)
Korn

En 2013, The Paradigm Shift a marqué le retour du co-guitariste original Brian « Head » Welch au bercail, et pour être honnête, c’est un retour correct. L’interaction entre Head et James « Munky » Shaffer rétablit cette dynamique caractéristique de riffage lourd/bruit étrange sur des chansons comme « Mass Hysteria ». Mais Korn a quand même fait du meilleur boulot avant et après. Avec une surabondance de grands singles (« Love And Meth », « Hater », « Never Never »), cela ressemblait à une sorte de renaissance. Mais en prenant l’album dans son intégralité, l’album est assez inégal pour avoir une place plus importante dans notre classement des meilleurs albums de Korn. Dommage.

On a été déçu par The Path Of Totality

9 – The Path Of Totality (2011)
Korn

Pour leur 10ème album, The Path of Totality, Korn s’est consacré à la collaboration avec d’éminents DJ. Sans aucun doute, The Path Of Totality est le disque le plus unique de la carrière de Korn. Enregistré à l’apogée de l’obsession du dub-step de Jonathan Davis, il s’agit essentiellement d’un disque électronique avec Davis en tête. Il présente des collaborations avec les grands noms du dub-step de l’époque comme Excision, Noisia et Downlink, mais les chansons les plus réussies ont été lorsque Korn a été rejoint par le roi de la scène Skrillex sur « Get Up ! », « Chaos Lives In Everything » et « Narcissistic Cannibal ». Un tas de fans l’ont détesté, beaucoup l’ont adoré ; près d’une décennie plus tard, cela sonne toujours bien à certains moments et plutôt daté à d’autres. On place néanmoins The Path Of Totality en bas de notre classement des meilleurs albums de Korn.

 

Une 8ème place pour The Serenity of Suffering

8 – The Serenity of Suffering (2016)
Korn

Le deuxième album de Korn après leurs retrouvailles avec Head, The Serenity of Suffering a vu le groupe originel reconstitué vraiment trouver sa place et marquer un retour à la lourdeur et à l’innovation que Korn avait dans leurs premières années. Le très gros titre « Black Is The Soul » est du pur Korn et est la pièce maitresse de l’album. On retrouve les bruits de Jonathan Davis sur le premier très bon single « Rotting In Vain » et le groove du groupe sur l’excellent « The Hating ». Mais l’apparition tant annoncée de Corey Taylor de Slipknot sur « A Different World » a été une déception, faisant, avec d’autres chansons un peu en-deça, de The Serenity Of Suffering un album mitigé.

En bas du classement des meilleurs albums de Korn

7 – See You On The Other Side (2005)
Korn

En 2005, la fin de ce que beaucoup considèrent comme la première ère de Korn est arrivée, lorsque le groupe a sorti son album See You on the Other Side. Le disque était leur premier sans le guitariste Brian ‘Head’ Welch et le dernier avec le batteur David Silveria. L’ensemble a trouvé le groupe travaillant avec l’équipe de production pop The Matrix (Britney Spears, Christina Aguilera, Shakira), et l’album a été un succès commercial. Le premier single « Twisted Transistor » est devenu l’un des plus gros singles du groupe, tandis que « Coming Undone » et « Politics » ont également connu un certain succès sur les ondes. Mais pour les fans de longue date de Korn, « See You on the Other Side » a marqué le début d’une période expérimentale plus transitoire, le groupe se penchant vers un son plus groove. L’album est quand même moins bon que beaucoup d’opus précédents. En 7ème place de notre classement des meilleurs albums de Korn.

 

A la 6ème place de notre classement des meilleurs albums de Korn

6 – Life Is Peachy (1996)
Korn

Korn a bouleversé le monde de la musique avec leur premier album éponyme, mais que feraient-ils pour le suivant ? Il n’y a pas eu de grand bouleversement et Life Is Peachy a continué sur la lancée. L’album a été enregistré rapidement, et vous pouvez sentir l’immédiateté dans les pistes. « ADIDAS » a fini par être le morceau le plus connu de l’album, mais des chansons comme « No Place to Hide », « Good God », le morceau caché « Kill You » et des reprises de « Wicked » d’Ice Cube et de « Lowrider » de War a fait de Life is Peachy un des meilleurs albums de Korn.

Très bon album de SLipknot

5 – The Nothing (2019)
Korn

Un album profondément déchirant et personnel, The Nothing a été enregistré à la suite de la mort tragique de l’ex-épouse de Jonathan Davis, Deven. D’une manière ou d’une autre, Davis a trouvé la force de créer le meilleur album de Korn en près de 20 ans. « Cold », « Can You Hear Me » et « The Darkness Is Revealing » sont aussi énormes que tout ce que le groupe a créé au 21ème siècle, mais étaient également remplis d’une rage et d’une douleur immense. Il y a aussi des expérimentations sonores avec le rythme ou des éléments électroniques dans des chansons comme « Idiosyncrasy », qui montrent que Korn est loin d’être à sec niveau créativité.

 

On a adoré Untouchables

4 – Untouchables (2002)
Korn

L’album le plus cher jamais enregistré au moment de sa sortie, le groupe a estimé qu’Intouchables avait coûté plus de 3 millions de dollars à réaliser. De l’argent bien dépensé au vue de la qualité de l’album : un des meilleurs albums de Korn. Le cinquième album studio de Korn a canalisé certaines des tensions croissantes du groupe dans leur musique. Le groupe a enregistré l’opus avec le producteur Michael Beinhorn et l’album a donné le single à succès « Here to Stay », lauréat d’un Grammy. Parmi les autres titres remarquables, citons « Thoughtless », « Alone I Break » et des morceaux d’album comme « Hollow Life » et « No One’s There ».

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de Korn

3 – Issues (1999)
Korn

En regardant l’histoire de Korn, on peut clamer haut et fort que le groupe était à son apogée en 1999 avec la sortie de l’album Issues. Dans la foulée du méga succès de Follow the Leader, Korn est passé d’un groupe de jeunes hommes en colère, mal polis et indisciplinés à des professionnels chevronnés. Le disque, produit par Brendan O’Brien, présentait le single à succès « Falling Away From Me », tandis que « Make Me Bad » et « Somebody Someone » ont également ajouté des éléments de base à un catalogue croissant de succès. Avec 16 titres, Issues est également l’un des albums les plus longs du groupe, mais il y a peu de remplissage ici. Issues a évidemment toute sa place su rle podium des meilleurs albums de Korn.

 

2ème dans notre classement des meilleurs albums de Korn

2 – Follow The Leader (1998)
Korn

Alors que Korn avait construit un public dévoué avec leurs deux premiers albums, le groupe a absolument explosé avec leur troisième album, Follow the Leader. Alors que le nu metal commençait à devenir le son dominant à la radio, Korn était nettement l’un des fers de lance du mouvement. Le disque a donné au fans « Freak On The Leash », le titre le plus connu du groupe encore aujourd’hui, ainsi que la chanson bourrée d’énergie « Got the Life ». Parmi les autres morceaux qui ont retenu l’attention, citons « All in the Family », « Children of the Korn » et « B.B.K. » Des morceaux d’album comme « Reclaim My Place », « Justin » et « Dead Bodies Everywhere » font également de Follow the Leader un des tout meilleurs albums de Korn.

LE meilleur album de Korn évidemment

1 – Korn (1994)
Korn

Comment pouvait-il en être autrement ? Le 1er album éponyme du groupe est bien en 1ère place de notre classement des meilleurs albums de Korn. Plus d’un quart de siècle après sa sortie, le premier album de Korn a déclenché un changement radical dans le métal. A partir du moment où Jonathan Davis balancé sur « Blind » ces premiers mots « Are You Ready??? », il a changé pour toujours notre vision du métal. Le groupe a puisé dans l’influence de Faith No More, Rage Against The Machine et du hip-hop, mais en ont fait quelque chose de tout nouveau.

C’est bien simple, à l’époque, aucun groupe ne sonnaient comme Korn. C’était un album magique qui a non seulement lancé le groupe, mais a également été la carte de visite du producteur Ross Robinson au début de sa carrière. Le jeu de guitare-batterie de « Blind » est l’une des ouvertures les plus reconnaissables du métal. Et des morceaux comme « Need To », « Shoots and Ladders », « Clown », « Faget » et « Daddy » sont tous des morceaux clés de l’histoire du groupe. Korn a été crédité comme le point de départ de ce qui deviendrait le genre nu metal et est régulièrement répertorié sur les listes de critiques comme un des plus grands classiques nu métal de tous les temps.

 



DECOUVREZ LES MEILLEURS ALBUMS DE TOUS LES TEMPS


DECOUVREZ TOUS NOS AUTRES CLASSEMENTS

Une réflexion sur « Les meilleurs albums de Korn »

Les commentaires sont fermés.