Nouvel album de Jack Johnson en 2022 – Meet the Moonlight

Découvrez notre chronique du nouvel album de Jack Johnson - Meet The Moonlight

Note : 4 sur 5.

Le nouvel album de Jack Johnson, Meet the Moonlight, est le premier qu’il ait sorti en cinq ans. L’album apporte un confort émotionnel et présente le style de musique classique des îles pour lequel le chanteur-compositeur hawaïen est connu. Si vous êtes à la recherche d’un goût de paradis en été, laissez-vous tenter par ce coup de maître musical relaxant.

Y a quoi sous le capot de Meet the Moonlight, le nouvel album de Jack Johnson en 2022 ?

Sur la première chanson du nouvel album de Jack Johnson, « Open Mind », Johnson et son groupe explorent les profondeurs empathiques de la conscience avec une guitare fretless et des paroles comme « I’m finding it so hard to keep an open mind/ Open up the windows there’s a storm inside ». Les carillons magnifiques et relaxants d’un vibraphone ajoutent une profondeur chaleureuse à la chanson.

« Calm Down » est une chanson essentielle à ajouter à votre playlist pour cet été. La guitare slide fait ressortir les vibrations apaisantes tandis qu’un battement de tambour régulier et une guitare acoustique se mêlent agréablement à la voix chaleureuse de Jack ohnson.

Ses prouesses lyriques et son style poétique sont pleinement mis en valeur avec des paroles comme : « No lost time if there’s no time/ Only echos to remind us/ These washed-out roads/ Where these tired feet fall/ People come and go/ Won’t you come to me and…/ Calm me down.”

On poursuit le nouvel album de Jack Johnson avec « 3AM Radio » qui ressemble à une chanson d’accompagnement et présente un plan groovy à la guitare acoustique. Johnson montre son chant parlé dans un style décontracté. On se demande alors : Qui Johnson emmène-t-il en croisière de nuit à 3 heures du matin à Hawaï ? Peut-être le grand surfeur de tous les temps, Kelly Slater, avec qui Johnson est connu pour avoir surfé.

Le single phare de l’album, « One Step Ahead », commence lentement avec des accords doux et sucrés à la guitare, rappelant un riff de jazz de Wes Montgomery. La chanson s’accélère avec la batterie et explose dans un son soft rock familier que Johnson a maîtrisé au fil des ans.

La chanson titre, « Meet the Moonlight », utilise un paysage sonore rêveur qui activera votre esprit et vous transportera à l’époque où vous regardiez la lune dans votre jardin. Jack Johnson joue un solo qui se mêle à une guitare acoustique de fond pour former une belle combinaison ; peut-être le genre de son que vous pourriez entendre aux portes du paradis.

« Costume Party » est un morceau sans prétention sur le nouvel album de Jack Johnson, du moins jusqu’au séduisant solo de guitare. Johnson se lance dans un solo de blues pop-rock qui ne manquera pas d’impressionner les air guitaristes du monde entier.

« Windblown Eyes » parle d’être en mer. Johnson s’installe dans sa sonorité classique et aérienne à la guitare acoustique. Puis, de façon très inattendue, à environ 90 secondes, un steel drum l’accompagne alors qu’il vocalise un « oooooooh ». Ensemble, ils forment un paysage sonore de transe qui pourrait passer pour de la musique de danse électronique.

Sur le dernier titre du nouvel album de Jack Johnson « Any Wonder », l’artiste puise dans ses racines à la guitare acoustique. Il y trouve les notes graves, les rythmes réguliers et les accords entraînants qui font ressortir l’essentiel du feeling unplugged des années 1990. On vous pardonnera de confondre les premières secondes de la chanson avec une reprise de Kurt Cobain par les Meat Puppets.

La chanson est douce-amère, produisant des sentiments puissants de bonheur et de tristesse en même temps. La guitare a un son amer, et la voix de Johnson est douce. Des paroles comme « Light will come and go/ We get so lost somehow/ You can always come back home » sont à cheval entre la mélancolie et la joie. La chanson se termine par une montée en puissance de Johnson avec une voix forte avant que sa voix ne s’efface au profit de la guitare.

Notre avis sur le nouvel album de Jack Johnson, Meet the Moonlight ? Il est rafraîchissant d’entendre un artiste dans sa zone de confort, qui n’essaie pas d’être quelqu’un qu’il n’est pas. Jack Johnson a un son authentique et affectueux qui est en plein essor sur Meet the Moonlight. Mais l’album n’est pas sans croissance artistique. Ses compositions ludiques jouent sur ses points forts tout en explorant de nouveaux territoires. Un très bon album pour cet été 2022.

Découvrez d’autres articles…