Nouvel album d’Angèle en 2021 – Nonante-Cinq

Découvrez notre chronique sur le nouvel album d'Angèle, Nonante-Cinq

Note : 3.5 sur 5.


Prévu initialement le 10 décembre, le nouvel album d’Angèle – Nonante-Cinq – sort finalement une semaine plus tôt, le 3 décembre, pour le plus grand plaisir des fans. Le tant attendu successeur de Brol est enfin là. Notre avis sur le nouvel album d’Angèle ? Les amoureux de Brol ne seront pas déçus avec cet album encore plus catchy et enjoué.

L’album aura été teasé avec le titre « Bruxelle Je t’aime », chanson d’ouverture du nouvel album d’Angèle. Un hymne à sa ville dont on vous laisse découvrir le clip ici :

Y a quoi sous le capot de Nonante-Cinq, le nouvel album d’Angèle en 2021

A l’écoute du nouvel album d’Angèle, il y a un élément qui ressort forcément, surtout en comparaison de Brol : c’est l’utilisation de l’autotune. Pas toutle temps, mais assez souvent pour que cela agace un peu. La chanteuse avait-elle besoin d’en faire autant ? Pas sur.

Ses chansons traitent des différents sujets du moment : la pandémie (sur le titre “Plus de sens”), le besoin de liberté (sur le titre “Libre” ou encore “Mauvais rêves” en guise de final), et une bonne dose de positivisme avec les deux morceaux “Profite” et “Pensées positives”.

« Tempête » marquera forcément les esprits : le texte évoque les femmes battues et reste le titre fort du nouvel album d’Angèle, Nonante-Cinq. Le titre fera évidemment écho au morceau « Balance ton quoi » issu de son 1er album Brol.

Tout comme dans son documentaire diffusé sur Netflix, Angèle se livre. Notamment sur le duo avec Damso. “Je n’ai pas l’air de m’en faire / Mais si vous saviez comment c’est dans ma tête…” “Jour après jour je m’habitue à mes ennemis qui me tuent” nous confie la chanteuse. Le refrain n’en est que plus explicite “Comment faire pour tuer mes démons / Comme un ange en enfer, j’oublie mon nom / Si la magie opère, tous ils tomberont”.

Le nouvel album d’Angèle nous parle également d’amour et de ruptures. Comme sur le titre « Taxi », dans lequel elle se livre sur sa rupture avec Marie Papillon. “Ce soir dans un taxi/Part une dispute sans queue ni tête/La buée et la pluie se reflètent dans tes yeux fâchés”, chante-elle.

Plus tôt dans l’album, la chanson « On s’habitue » évoque les années « 14 ans-17ans » dans lesquelles la chanteuse évoque les première fois, les premières douleurs (physiques ou sentimentales).

Notre avis sur le nouvel album d’Angèle, Nonante-Cinq ? Restée confinée chez elle pour cause de Covid-19 et le jour de c’est 26 ans, c’est un beau cadeau qu’Angèle a fait à ses fans en sortant son nouvel album une semaine plus tôt. Les fans de la chanteuse belge seront ravis, ils y retrouveront tout ce qui fait le charme de la chanteuse.

Ecoutez ici Nonante-Cinq de Angèle

Découvrez d’autres articles… Pop !