Notre classement des 15 meilleures chansons de Korn

Découvrez notre liste des meilleures chansons de Korn

Lorsque les fans débattent de l’identité du prochain groupe à être la tête d’affiche du gigantesque circuit européen des festivals de métal, il est étonnant que Korn ne soit pas en tête de liste. Depuis leur formation à Bakersfield, en Californie, en 1993, qui a donné le coup d’envoi du phénomène nu-metal avec le premier album éponyme de 1994, ils font partie du mobilier métallique : un nom connu et sûr dont la constance prolifique a été prouvée au cours des 13 albums studio.

Le départ du guitariste Brian « Head » Welch, en raison de sa dépendance et de sa nouvelle foi chrétienne, en 2005, a fait froncer les sourcils, tandis que le départ du batteur David Silveria, en 2006, a déstabilisé davantage la formation originale. Avec Head de retour au bercail et Ray Luzier derrière le kit depuis 2007, aux côtés du trio de base composé de Jonathan Davis (chant), James « Munky » Shaffer (guitare) et Reginald « Fieldy » Arvizu, les fans ont pu s’asseoir et apprécier ce qui est peut-être le catalogue le plus sous-estimé du metal moderne. Découvrons ensemble notre top 15 des meilleures chansons de Korn.

Notre top 15 des meilleures chansons de Korn

15 – Thoughtless

On commence notre liste des meilleures chansons de Korn avec « Thoughtless ». À la suite de la fusillade du lycée Columbine en 1999, les médias n’ont pas tardé à pointer un doigt accusateur sur les marques de la musique contemporaine, qui sont à la fois avant-gardistes et marginales. Si de nombreux artistes ont répliqué par des condamnations virulentes, Korn a opté pour un traitement plus audacieux et empathique. « Thoughtless » examine ce que l’intimidation et la marginalisation peuvent faire à un jeune esprit, trouvant la logique tordue de vouloir se venger de ses persécuteurs et osant s’y attaquer de front.

14 – Narcissistic Cannibal

Après la réaction mitigée aux sonorités rétro de Remember Who You Are, l’album numéro 10 du groupe permet à Korn de se tourner vers l’avenir avec l’aide de quelques-unes des plus brillantes figures de la musique électronique. Si l’album dans son ensemble est quelque peu inégal, son deuxième single est l’une des meilleures chansons de Korn. En collaboration avec le maître du dubstep Skrillex et les New-Yorkais de Kill The Noise, « Narcissistic Cannibal » adopte le point de vue d’une personne dont l’obsession de soi est devenue dévorante

13 – Right Now

Le premier single de l’album Take A Look In The Mirror de 2003 semble avoir été écrite sous le coup de la colère, Jonathan s’inspirant du répertoire de Limp Bizkit pour imaginer « un de ces jours » où certains des riffs les plus cinglants de son groupe s’écrasent autour de lui. (‘I’m feeling mean today / Not lost, not blown away / Just irritated and quite hated…). Le clip – lui – ne restera pas dans les annales…

12 – Somebody Someone

C’était, de loin, le single le moins réussi de l’époque, mais le troisième extrait du quatrième album Issues est resté un favori des fans. La voix de Jonathan Davis est à son plus haut niveau androgyne alors qu’il dissèque une relation pourrie du point de vue d’un partenaire suppliant qui devient rancunier envers son homologue. ‘I can’t stand to let you win / I’m just watching you / And I don’t know what to do / Feeling like a fool inside!’. Le titre a toute sa place dans notre liste des meilleurs titres de Korn.

11 – Love and Meth

Love and Meth  » marque le retour de Brian  » Head  » Welch au sein du groupe après une longue absence. Ce single de ‘The Paradigm Shift’ rend hommage au son original du groupe, composé de guitares lourdes, qui a attiré tant de fans au départ, prouvant que rien ne vaut la combinaison de sept cordes de Head et Munky travaillant en tandem.

Place à notre top 10 des meilleurs titres de Korn

10 – A.D.I.D.A.S.

On continue notre top 15 des meilleures chansons de Korn. Après le succès de leur premier album, Korn sort son deuxième effort, Life Is Peachy, en 1996. Le titre « A.D.I.D.A.S. », qui fait office d’acronyme pou All Day I Dream About Sex, correspond parfaitement à la prédilection de Davis pour les survêtements. Le début de la chanson, des guitares dissonantes soulignées par une batterie et une basse lourdes et serrées, est un parfait exemple de l’originalité qui a fait le succès de ce groupe.

9 – Coming Undone

Le deuxième single de See You On The Other Side pourrait bien être la chanson la plus accessible que le groupe ait jamais écrite. En travaillant avec le célèbre collectif d’écriture et de production The Matrix (qui compte parmi ses collaborateurs Avril Lavigne, Shakira, Britney Spears et Tokio Hotel), ils ont puisé dans la force primitive qui est au cœur de leur signature sonore, la réduisant à un riff de base massif. Le titre a toute sa place dans notre liste.

8 – Did My Time

Cette chanson est sortie en 2003, enregistrée à l’origine pour le film Lara Croft Tomb Raider : The Cradle of Life, dont la vidéo met en scène la star du film, Angelina Jolie. Initialement sortie en single pour aider à la promotion du film, elle a ensuite figuré sur leur album sorti plus tard dans l’année intitulé Take a Look in the Mirror. La chanson est à ce jour la seule entrée du groupe dans le Hot 100 américain, où elle a atteint le numéro trente-huit.

7 – Got The Life

Le deuxième single de Follow The Leader semble être le moment où Korn a vraiment réussi son mélange de rap-métal alternatif. « Hate, something, sometime, someway », lance distinctement Jonathan, « Something kick off the for me / Something, inside I’ll never ever follow / So give me something that is for real ». Indépendamment de cette incertitude quant à la célébrité, cela n’a fait que les propulser encore plus sous les feux de la rampe.

6 – Twisted Transistor

On enchaine notre liste des meilleures chansons de Korn avec « Twisted Transistor ». Il n’avait pas le potentiel de crossover pop-metal de « Coming Undone », mais le premier single de See You On The Other Side a marqué un grand pas vers le grand public. Débarrassée de la plupart des bizarreries vocales de Jonathan et de sa rage gutturale caractéristique, leur première chanson publiée après le départ de Head est portée par les accords puissants de Munky.

Son ode au pouvoir de la chanson (« A lonely life where no-one understands you / But don’t give up because the music do ! ») a été ressentie comme une véritable réaffirmation d’intention. Le clip, où le groupe est remplacé par les icônes du rap Lil Jon, Xzibit, David Banner et Snoop Dogg est un classique.

5 – Shoots And Ladders

Sur des chansons comme « Daddy » et « Faget », les concepts d’enfance corrompue et d’innocence perdue sont bien présents sur le premier album éponyme de Korn en 1994. Le troisième single, « Shoots And Ladders », n’a pas la perspicacité de ces chansons, mais il compense largement par son appropriation de plusieurs comptines. Un titre inoubliable qui reste encore aujourd’hui l’un des meilleurs titres de Korn.

4 – Freak On A Leash

Ils étaient en pleine effervescence depuis quatre ans, mais c’est avec l’esthétique de « Freak On A Leash » que Korn a véritablement fait irruption dans la conscience du grand public. Cette intro obsédante aurait pu être tirée de la partie la plus sombre du hip-hop, et la voix rythmique de Jonathan semble presque rappée, mais la chanson se transforme à partir des 60 secondes en une classe de maître nu-metal.

« Sometimes I cannot take this place / Sometimes it’s my life I can’t taste / Sometimes I cannot feel my face / You’ll never see me fall from grace ». Le scat du milieu de la chanson et le breakdown explosif qui tombent trois minutes plus tard restent, pour de nombreux fans, le sommet de Korn.

3 – Here To Stay

Le nu-metal était peut-être sur le déclin en cette troisième année millénaire, mais le premier single du cinquième album Untouchables était la preuve tangible que Korn était là pour rester. Alors que leurs dernières sorties avaient mis en évidence un contrôle dynamique plus strict, cet album était la libération explosive d’années de frustration refoulée et de fureur furieuse.

(« For once inside awaking / I’m done, I’m not a whore / You’ve taken everything and / Oh, I cannot give any more / I’m here to stay / Bring it down ! »). Un grammy de la meilleure performance métal a suivi. Bienvenue sur le podium des meilleures chansons de Korn.

2 – Falling Away From Me

Choisi comme premier single pour Issues, avant la conquête de Follow The Leader, « Falling Away From Me » reprend une formule similaire avec plus de puissance et d’impact émotionnel. La chanson a peut-être été interprétée pour la première fois lors de leur apparition légendaire dans l’épisode farfelu de South Park mais la combinaison d’une ambiance sinistre, de grooves lourds et écrasants et de thèmes encore plus lourds sur la violence domestique lui ont assuré une place parmi les classiques du groupe.

1 – Blind

« ARRRE YOU REAAADY ?! C’est la phrase immortelle qui a lancé le mouvement nu-metal : moins une introduction aux marginaux de Bakersfield qu’un appel aux armes spontané. Des artistes comme Faith No More, Helmet, Rage Against the Machine et Ministry ont contribué à briser les frontières du genre et à populariser le rap-rock, mais c’est le premier album de Korn qui a véritablement cristallisé l’attitude et l’esthétique du nu-metal.

Écrite à l’origine pour Sexart, le groupe précédent de Jonathan, l’ajout d’une longue intro et d’une section rythmique montée en puissance, sans oublier la production de qualité de Ross Robinson, lui a donné vie. LA meilleure chanson de Korn, évidemment.

Découvrez d’autres articles…