Top 10 des meilleurs albums de Jay-Z

Découvrez notre top 10 des meilleurs albums de Jay-Z

Le rappeur, producteur et entrepreneur new-yorkais Jay-Z aura incarné le rêve américain par excellence devenant l’un des MC les plus récompensés et les plus talentueux de sa génération tout en créant un empire qui a fait de lui l’un des artistes les plus riches de son époque. Après avoir fait ses débuts à la fin des années 90 avec la bombe Reasonable Doubt et en plus de son travail en solo, Jay-Z a également connu un succès croisé avec des artistes pop, R&B et rock, notamment en collaborant avec la protégée Rihanna sur le titre « Umbrella » ou encore sa compagne Beyoncé. Devenu l’une des références de l’industrie musicale, Jay-Z aura sorti près d’une quinzaine d’albums studios. Découvrons ensemble notre top 10 des meilleurs albums de Jay-Z.

Notre classement des meilleurs albums de Jay-Z

En dernière place de notre classement des meilleurs albums de Jay-Z

10) The Dynasty: Roc La Familia (2000)

Un LP solo de nom seulement – c’était à l’origine un album de compilation – Jay-Z n’ai même pas présent sur deux morceaux et seulement cinq des seize n’ont personne d’autre qui crache un couplet, ce qui est une déception. Dommage car certains titres sont très bons, en particulier lorsqu’il baisse sa garde et affronte des problèmes personnels de manière déchirante, notamment une fausse couche sur « This Can’t Be Life », la détérioration d’une relation sur « Soon You’ll Understand » et un père absent sur « Where Have You Been » Malheureusement, le reste de l’album contient des éléments de remplissage comme « Get Your Mind Right Mami », « You, Me, Him and Her » et « Squeeze 1st » et la présence répétée de La Familia, malgré leurs compétences, est de trop. On place The Dynasty: Roc La Familia en dernière place de notre top 10 des meilleurs albums de Jay-Z.

En 9ème place de notre top 10 des meilleurs albums de Jay-Z

9) American Gangster (2007)

American Gangster est un joyau sous-estimé. Les paysages sonores, avec leur ambiance cool et douce des années 70 en grande partie grâce à Diddy and the Hitmen, vous permettent presque de sentir l’époque. Il a l’air plus revigoré qu’il ne l’avait été depuis des années, évoquant cette époque avec ses rimes détaillées et sa narration vive qui ressemblait à une version mise à jour de Reasonable Doubt. « Hello Brooklyn 2.0 », qui échantillonne un morceau de la fin des années 80 et présente Lil Wayne, né à la Nouvelle-Orléans, et « Ignorant Shit », un reste de Black Album, auraient dû être supprimés – mais, dans l’ensemble, le LP ressemble à l’œuvre d’un artiste beaucoup plus jeune et plus affamé. On retiendra quand même les bons titres “American Dreamin’”, “Roc Boys (And the Winner Is…)” et “Party Life”. En 9ème place de notre classement des meilleurs albums de Jay-Z.

En bas de notre classement des meilleurs albums de Jay-Z

8) 4:44 (2017)

Jay-Z a toujours été à son meilleur lorsqu’il est honnête et vulnérable. Après être resté silencieux pendant des années, il sort 4:44 en 2017, une combinaison d’excuses et de lettre d’amour, apparemment pour servir de revers à l’album Lemonade de Beyoncé. L’homme qui avait enregistré « Regrets » deux décennies plus tôt passe une grande partie de l’album à analyser ce qu’il a à perdre – non pas d’un point de vue matériel, mais émotionnel et même existentiel. On retiendra les très bons « The Story Of O.J », la chanson titre ou encore « Marcy Me ». Un des meilleurs albums de Jay-Z

On a été déçu par Watch The Throne

7) Watch The Throne (2011)

Au fur et à mesure de la montée en puissance de Kanye West, ce dernier pouvait-il prétendre en 2011 au statut de plus grand rappeur du monde ? Lorsque Kanye et Jay-Z ont uni leurs forces cette année là sur l’album Watch The Throne, le débat à pris une nouvelle tournure. Rien de tel qu’une comparaison « côte à côte » pour se faire un véritable avis. Si sur un plan artistique, l’album ressemble plus à du Kanye, Watch The Throne nous a confirmé que Jay-Z était bien meilleur rappeur. Sans être l’un des tout meilleur album de Jay-Z, on retiendra quand même les titres « Niggas in Paris », qui deviendra un des hymnes hip-hop entre 2011 et 2012, « Otis », « Gonna Have It » ou encore le feat avec Frank Ocean sur « No Church In The Wild ».

Une bonne 6ème place

6) In My Lifetime, Vol.1 (1997)

En 6ème place de notre top 10 des meilleurs albums de Jay-Z, on retrouve In My Lifetime, Vol.1, le 2ème album studio de l’artiste. SI les feat avec Diddy sur « I Know What Girl Like » et avec Babyface sur « (Always Be My) Sunshine » sont un peu ratés, In My Lifetime, Vol.1 contient certains des meilleures chansons de Jay-Z. On pense à « Imaginary Player », « Streets Is Watching » ou encore « Where I’m From ». A noter aussi un hommage à Biggie dans une chanson intitulée « The City Is Mine ».

En 5ème place de notre top 10 des meilleurs disques de Jay-Z

5) Vol 3… Life and Times of S. Carter (1999)

Fraîchement sorti du succès monstre de son album Vol. 2…Hard Knock Life, Vol 3… Life and Times of S. Carter débarquera seulement un an après pour devenir l’un des meilleurs albums de Jay-Z. Une nouvelle tentative d’équilibrer les deux mondes de la radio et de la rue. Si de nombreux titres fonctionnent à merveille, certains sont quand même en deça. Il y a des titres sur lesquels Jay est dans la zone et sonne comme le meilleur MC de la planète. On pense à « Do It Again (Put Your Hands Up) », « Come and Get Me » ou encore « So Ghetto ». Mais à côté des chansons comme « Things That U Do » en feat avec Mariah Carey ou « Pop 4 Roc » sont bien dispensables. Heureusement, l’ensemble à niveau et clôture parfaitement les années 9O pour Jay-Z.

On a adoré Vol.2 Hard Knock Life

4) Vol. 2…Hard Knock Life (1998)

L’album qui l’a lancé dans la stratosphère du rap. Vol. 2…Hard Knock Life est l’album où Jay-Z a compris comment fusionner la rue avec les charts. Vol. 2…Hard Knock Life est la quintessence d’un album de Jay-Z. Il en a peut-être sorti un ou deux qui, selon nous, sont meilleurs, mais aucun autre travail n’a capturé aussi précisément ce qui fait l’attrait de Jay-Z. Sa sortie a été le premier événement majeur de la carrière de Jay. Reasonable Doubt, à ce stade, était un joyau caché dans l’histoire du rap du milieu des années 90, plein de jeux de mots subtils et marqué par la cohérence du son et du style qui caractérisait l’époque. L’album a été un succès massif (5 millions de copies vendus), porté par d’excellents titres comme « Hard Knock Life », « A Week Ago » ou encore « Money, Cash, Hoes » en feat avec DMX.

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de Jay-Z

3) The Black Album (2003)

Place maintenant au podium des meilleurs albums de Jay-Z. Et autant vous le dire tout de suite, on arrive au très lourd. On commence par The Black Album, sorti en 2003. Bien qu’il n’y ait pas eu de producteur différent pour chaque chanson comme prévu à l’origine, il sera entouré d’une belle équipe – Just Blaze, Timbaland, les Neptunes, Eminem, Kanye – dont chacun apporte un son différent. L’album était censé être le dernier de Jay-Z ; il aurait terminé sur une merveilleuse touche… A noter l’existence du documentaire Fade to Black, qui montrera les coulisses de la production de ce classique du rap. Les pièces maitresses de l’album resteront à jamais « Dirt Off Your Shoulder », « Public Service Announcement (Interlude) », « 99 Problems », « My 1st Song » ou encore « Lucifer ».

En 2ème place de notre top 10 des meilleurs albums de Jay-Z

2) Reasonable Doubt (1996)

1er album de Jay-Z, Reasonable Doubt aura présenté Jay-Z au monde. Un des deux chef d’œuvres de Shawn Carter avec The Blueprint. Reasonable Doubt est souvent considéré à juste titre comme l’un des meilleurs albums de rap de tous les temps en raison des instrus excellentes, du flow très technique de Jay-Z et des nombreux titres présents qui sont devenus des classiques du rap. On pense notamment à « Politics As Usual », « Cashmere Thoughts » et deux titres avec des feat, l’ouvertrurz « Can’t Knock The Hustle » avec Mary J. Blige et « Brooklyn’s Finest » en feat avec le regretté Notorious B.I.G.. Sans être devenu un succès commercial à sa sortie, Reasonable Doubt est sans conteste l’un des tout meilleurs albums de Jay-Z.

Le meilleur album de Jay-Z tout simplement

1) The Blueprint (2001)

En 1ère place de notre top 10 des meilleurs albums de Leonard Cohen, on retrouve I’m Your Man, sorti en 1988. Chacune des 8 chansons deviendront parmi les préférés des fans et quasiment tout le temps interprété par Leonard Cohen dans ses concerts. Bien que chaque album de Leonard Cohen soit spécial à sa manière, aucun ne contient de chansons aussi fortes sur un album entier. Ceux-ci incluent les principales chansons « First We Take Manhattan », « Ain’t No Cure for Love », « Everybody Knows » et « Tower of Song ». Un des nombreux indispensables dans la discographie de l’artiste.

Découvrez nos autres classements Rap

  • Découvrez notre top 10 des meilleurs albums de Jay-Z

    Top 10 des meilleurs albums de Jay-Z

  • Découvrez notre chronique du nouvel album de Drake - Certified Lover Boy

    Nouvel album de Drake – Certified Lover Boy – 2021

  • Découvrez notre classement des meilleures chansons de Drake

    Les 20 meilleures chansons de Drake

  • Découvrez notre classement des meilleurs albums de NTM

    Les meilleurs albums de NTM