Meilleurs albums de Grand Corps Malade

Les meilleurs albums de Grand Corps Malade

Grand Corps Malade, de son vrai nom Fabien Marsaud, débarquera au milieu des années 2000 avec son style résolument nouveau dans le paysage musicale français grand public : le slam. Avec son style fluide et naturel, et son timbre de voix grave, le style GCM est reconnaissable immédiatement. C’est poétique, c’est souvent autobiographique, c’est bien écrit. Découvrez sans plus tarder le classement des meilleurs albums de Grand Corps Malade.

Notre classement des meilleurs albums de Grand Corps Malade

6 – Midi 20 (2006)
Grand Corps Malade

En 2006, Grand Corps Malade débarque sur la scène musicale française avec son 1er album Midi 20. Le choix artistique sera frais et novateur : celui d’ajouter au slam originel de la musique. Assez légère, certes, mais c’est bien la combinaison des deux qui fonctionne très bien. ici, le slam devient une vraie chanson. Midi 20 sans être un des meilleurs albums de Grand Corps Malade, n’en reste pas moins slam, de très beaux textes, souvent sur fond de belles musiques qui collent bien. On y retiendra notamment les titres  » Rencontres », « Les Voyages En Train », la chanson-titre « Midi 20 » (sa vie racontée en une journée), « 6ème Sens » (sur son rapport au temps) et « J’ai oublié ». C’est inégal dans son ensemble mais cet album aura au moins eu le mérite de mettre un fort coup de projecteur sur le slam.

5 – Enfant De La Ville (2008)
Grand Corps Malade

2 ans plus tard Midi 20, Grand Corps Malade revient avec un bon Enfant De La Ville. La voix grave de GCM fait encore mouche avec un peu plus d’humour ici que son prédécesseur. 16 titres et des accompagnements toujours aussi simples et toujours aussi efficaces. Différents styles y sont abordés : des textes engagés (« Le Blues de L’instituteur »), des textes plus personnels comme sur les titres « Comme Une Evidence », « Rétroviseur », et donc des chansons plus humoristiques avec « Pères et Mères »,  » L’appartement » ou « Underground ». La beauté de ses rimes, ses images et sa voix remplis d’émotion font mouche, mais si on pourra trouver l’album un peu répétitif. Cet Enfant De La Ville n’en reste pas moins un des meilleurs albums de Grand Corps Malade.

4 – Mesdames (2020)
Grand Corps Malade

En 2020, Grand Corps Malade revient avec un 7ème album Mesdames dont le thème principal – vous l’aurez compris – est la gente féminine. Le chanteur s’entoure de 10 artistes féminines, aux profils différents. Le « s » à « Mesdames » prend tout son sens ici, en rendant compte de la variété des dames, retranscrite en 10 chansons. Les voix sont elles aussi très variées : de la voix cristalline de Louane au ton plus grave de Camille Lellouche. Idem côté instru : de l’électro aux violons. Parmi les titres à retenir, on notera « 24 heures » qui avec un changement de corps (GCM parle du point de vue de la femme et inversement pour Suzanne) révèle les problèmes de fond que les femmes subissent au quotidien dans notre société. « Une sœur » est également un très beau titre avec Véronique Sanson en duo. Les autres duos intéressants et qui auront retenu notre attention sont « Un Verre A La Main » (avec Laura Smet) et « Chemins de Traverse » (avec les sœurs Berthollet). Avec tous ces styles différents, l’album est peu homogène et cela reste un petit bémol après les 38 minutes d’écoute. Mesdames est quand même un des beaux albums de l’année 2020 côté chanson française et un des meilleurs albums de Grand Corps Malade

3 – Plan B (2018)
Grand Corps Malade

En 2018, Grand Corps Malade est de retour avec Plan B son 6ème album. Il s’attaque à des sujets divers et variés : les espoirs déchus, la guerre, les problèmes du quotidien, les histoires d’amour, la politique… Les mélodies sont un peu plus recherchées que dans les albums précédents même elles manquent encore un peu de profondeur et de nuances. Un bon mix entre titres optimistes et chansons sérieuses, entre rythmes lents et chansons énergiques. Un mélange aussi entre textes engagés (« Au Feu Rouge ») et histoires très personnelles (« Tu Peux Déjà »). Le clou de l’album est sans conteste « Dimanche Soir », une magnifique déclaration d’amour acoustique à son épouse. « Plan B », « Acouphènes », « La syllabe au rebond », « Le langage du corps »…autant d’excellents titres qui font de Plan B est un des meilleurs albums de Grand Corps Malade.

2 – 3ème Temps (2010)
Grand Corps Malade

Dès le premier morceau « 1er janvier 2010″ on est happé par la voix grave et la musique discrète de Grand Corps Malade. Ce 3ème temps est même un cran au-dessus pour nous que les opus précédents. L’inspiration est toujours là, les mots sont toujours aussi percutants et la mise en musique en parfaite adéquation avec les textes. Nos coups de cœur : « 1er janvier 2010″, « Définitivement », « A l’Ecole De La Vie », « Éducation Nationale », « Jour De Doute » et « Nos absents » et son texte très touchant. 3ème temps a bien évidemment sa place sur le podium des meilleurs albums de Grand Corps Malade.

1 – Funambule (2013)
Grand Corps Malade

Avec ce 4ème album studio intitulé Funambule, Grand Corps Malade fera mouche. Touche d’abord dans sa conception : il confira la composition des musiques à Ibrahim Maalouf et cela s’avèrera payant. L’ajout des cuivres fonctionne plutôt bien sur ces mélodies toujours aussi en phase avec les textes. Sur ces derniers, peu d’originalité : le style est le même et les thèmes abordés (ceux du quotidien), variés. Le titre « Au Théâtre » est un excellent 1er titre, le texte de « Te Manquer » vous fera fondre. Si le duo avec Francis Cabrel sur « La Traversée » n’est pas le plus réussi, celui avec Richard Boringer en toute fin d’album est réussi. On notera également les très bons titres « Le Bout Du Tunnel » et « Les 5 Sens ». Pour nous, Funambule est LE meilleur album de Grand Corps Malade.

Découvrez d’autres articles… Chanson Française !