Les meilleurs albums de Bob Dylan

Découvrez notre top 10 des meilleurs albums de Bob Dylan

Le top 10 des meilleurs albums de Bob Dylan

Né le 24 mai 1941, la carrière multigénérationnelle de Bob Dylan a connu de nombreux hauts et bas au fur et à mesure que l’artiste a évolué. C’est inévitable lorsque vous restez dans les parages pendant plus de 50 ans et que vous sortez plus d’une trentaine d’albums pendant cette période. Bien que l’histoire ait parfois été mouvementé pour l’auteur-compositeur-interprète, il a tout de même réussi à influencer des générations d’artistes et à révolutionner le son de la musique – du folk au rock en passant par le gospel. Pendant cinq décennies, Dylan a transformé la musique populaire. Et, avec quelques groupes comme les Beatles et les Rolling Stones, il a enregistré certains des disques les plus essentiels de l’histoire du rock. Découvrons sans plus attendre notre top 10 des meilleurs albums de Bob Dylan.

Notre classement des meilleurs albums de Bob Dylan

En dernière place de notre top 10 des meilleurs albums de Bob Dylan

10) John Wesley Harding (1967)

Un peu plus d’un an après qu’un accident de moto a retiré Bob Dylan de la vue du public, l’auteur-compositeur-interprète s’est rendu à Nashville pour enregistrer sa suite tant attendue de Blonde on Blonde. C’était en 1967, l’année du Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band des Beatles, le Summer of Love et le Monterey Pop Festival. La musique psychédélique était partout et beaucoup s’attendaient à ce que Dylan repousse davantage ses limites avec sa prochaine sortie. Mais non, John Wesley Harding est un album folk-rock. L’album représentait un changement radical par rapport aux trois précédents, tous orientés vers le genre rock’n’roll. On y trouve surtout « All Along the Watchtower » que Jimi Hendrix reprendra sur Electric Ladyland de 1968. On place John Wesley Harding en 10ème place de notre classement des meilleurs albums de Bob Dylan.

En avant derniere place de notre classement des meilleurs albums de Bob Dylan

9) Nashville Skyline (1969)

En 1969, le rock & roll commençait à devenir plus dur et plus lourd. De nouveaux groupes comme Led Zeppelin, Deep Purple ou Black Sabbath expérimentaient un son agressif et brut qui ravissait une nouvelle génération de fans. Bob Dylan, comme d’habitude, était sur un trip très différent. Il est redescendu à Nashville pour enregistrer un simple album de country. Certains fans de longue date ne se sont pas rendu compte au départ qu’ils écoutaient une chanson de Dylan lorsque « Lay Lady Lay » est passé à la radio, tellement sa voix était différente. Dylan a enregistré de nombreuses chansons avec Johnny Cash lors de ces sessions, mais seul un duo sur « Girl From the North Country » est sur l’album. Un album plutôt agréable qui a toute sa place dans notre top 10 des meilleurs albums de Bob Dylan.

Un des albums fondateurs de l'artiste

8) The Times They Are A-Changin’ (1964)

The Times They Are A-Changin’ sorti en 1964 fera de Dylan le porte voix d’une génération contestataire. Comme les deux albums précédents, celui-ci était une affaire acoustique avec Dylan fournissant voix, harmonica et guitare. Entremêlant hymnes sociopolitiques et ballades d’injustice, les meilleures chansons de l’album sont restées prémonitoires au cours des décennies qui ont suivi leur sortie. Ce n’est pas aussi amusant ou aussi vaste que son prédécesseur, The Freewheelin’ Bob Dylan, mais cela a contribué à sceller une réputation à l’artiste. Un des meilleurs albums de Bob Dylan.

En 7ème place de notre classement des meilleurs disques de Bob Dylan

7) Time Out of Mind (1997)

Même les fans les plus ardents de Dylan pensaient que ses meilleurs jours étaient derrière lui jusqu’à ce qu’il sorte cet excellent Time Out Of Mind en 1997. Daniel Lanois était de retour dans le giron en tant que producteur, offrant une atmosphère sonore d’obscurité ambiante et de mystère profond. Un certain nombre de chansons accentuent l’effet sombre, qui abordent les thèmes de la mort et de la destruction. C’était l’aube d’une nouvelle ère pour l’éternel retour du jeune Bob Dylan. Bien que Dylan ait exprimé à plusieurs reprises son mécontentement à l’égard du produit final, les fans et les critiques l’ont salué comme un retour en forme époustouflant. Il a même remporté un Grammy pour l’album de l’année. Le dernier grand album de Bob Dylan

Une bonne 6ème place pour Desire de Dylan

6) Desire (1976)

L’ambitieux et tentaculaire road show Rolling Thunder Revue de Dylan a inspiré l’un de ses meilleurs albums. La pièce maitresse du disque est le titre d’ouverture « Hurricane », une chanson de huit minutes et demie sur le boxeur Rubin Carter, qui était en prison à l’époque pour un meurtre pour lequel il a ensuite été innocenté. Mais le reste de Desire (l’un des meilleurs albums de Bob Dylan) est tout aussi passionnant et passionné par ses sujets, qu’ils soient tirés des livres d’histoire (« Joey ») ou de sa vie personnelle (« Sara »). Il y a aussi pas mal de collaborations dedans : les membres de la Rolling Thunder Revue, mais aussi la chanteuse country Emmylou Harris et le guitariste Eric Clapton.

Un très bon album de Dylan

5) The Freewheelin’ Bob Dylan (1963)

Grâce en partie à une petite chanson intitulée « Blowin’ in the Wind », cet album a capturé l’air du temps des jeunes et a fait de Bob Dylan un héros folk des années 1960. D’autres chansons telles que « A Hard Rain’s A-Gonna Fall », « Masters of War », « Don’t Think Twice, It’s Alright » et de nombreux autres n’ont fait que cimenter son statut d’auteur-compositeur et de poète de premier ordre. Sur la couverture figure la petite amie de Dylan, Suze Rotolo, une artiste qui a inspiré plusieurs de ses premiers classiques. Le deuxième album de Dylan est aussi son premier grand album. La légende commence ici. The Freewheelin’ Bob Dylan a toute sa place dans le top 5 des meilleurs albums de Bob Dylan.

On a adoré cet album

4) Bringing It All Back Home (1965)

Partagé entre un côté acoustique et un côté électrique, il est plus ou moins crédité d’avoir créé le genre folk-rock. « Maggie’s Farm » aborde les luttes socio-économiques, mais la majorité des morceaux sont fixés sur des thèmes plus larges tels que l’amour et la drogue. Le magazine Rolling Stone l’appellera plus tard « l’équivalent culturel d’une bombe nucléaire ». C’est l’album qui a donné le coup d’envoi à l’ère la plus fructueuse de Dylan, et il sert également de pont entre sa première carrière de chanteur folk et protestataire sérieux et sa prochaine en tant que rock star souvent controversée. Beaucoup de classiques de l’ouverture « Subterranean Homesick Blues » au titre de clôture « It’s All Over Now, Baby Blue ».

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de Bob Dylan.

3) Blood On The Tracks (1975)

L’album le plus franc de l’artiste est aussi l’un de ses meilleurs, même si certains critiques ont pris leur temps pour s’y habituer. Aux prises avec la dissolution de son mariage avec sa femme Sara, l’artiste met tout à nu à travers des airs vraiment inspirés. L’humeur oscille souvent de l’amertume et de la colère à la mélancolie et à la nostalgie en quelques minutes seulement. Blood on the Tracks est un chef-d’œuvre personnel et intemporel. Beaucoup d’excellentes chansons ici : « Tangled Up In Blue », « Idiot Wind » ou encore « Shelter From The Storm ». Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de Bob Dylan

2ème meilleur album de Bob Dylan

2) Blonde On Blonde (1966)

Le coup de maître du double album de Dylan est arrivé à la fin d’un calendrier de sortie de 15 mois qui comprenait également Bringing It All Back Home et le cultissime Highway 61 Revisited. Et à certains égards, Blonde on Blonde est l’un des meilleurs albums de Bob Dylan : un fourre-tout de pop, rock, folk et soul. Les chansons passent d’épopées surréalistes comme « Stuck Inside of Mobile With the Memphis Blues Again » à de sublimes chansons d’amour comme « Sad-Eyed Lady of the Lowlands ». Peu de temps après sa sortie, Dylan a été impliqué dans un mystérieux accident de moto qui l’a tenu à l’écart du public pendant plus d’un an. D’une durée de plus de 1h20, c’est l’album le plus rock de la trilogie. Un bijou.

Le meilleur album de Bob Dylan, tout simplement

1) Highway 61 Revisited (1965)

LE meilleur album de Bob Dylan est bien évidemment le cultissime Highway 61 Revisited. Une fois que Dylan s’est branché et est devenu électrique en 1965, rien ne l’a arrêté. En moins d’un an et demi, il a enregistré trois LP classiques, dont son chef-d’œuvre ‘Highway 61 Revisited’, un bouleversement foudroyant de son image folk qui a fait face aux influences, aux attentes et à ses critiques. C’est amer, drôle, mélodique, lyrique et révolutionnaire. Et c’est l’un des meilleurs albums rock de tous les temps. Alimenté par le succès massif de « Like a Rolling Stone », le disque est devenu culte et a fait de Dylan un véritable dieu du rock.

Découvrez nos autres classements Rock

  • Découvrez notre top 20 des meilleures chansons de Led Zeppelin

    Les 20 meilleures chansons de Led Zeppelin

  • Découvrez notre classement des meilleurs albums de Imagine Dragons

    Les meilleurs albums de Imagine Dragons

  • Découvrez notre classement des meilleurs albums de Leonard Cohen

    Les 10 meilleurs albums de Leonard Cohen

  • Découvrez notre top 10 des meilleurs albums d'Aerosmith

    Le top 10 des meilleurs albums d’Aerosmith