Nouvel album de James Blake – Friends That Break Your Heart

Notre chronique du nouvel album de James Blake, Friends That Break Your Heart

Note : 4.5 sur 5.

Notre avis du nouvel album de James Blake en 2021 : Friends That Break Your Heart


L’année dernière, le chanteur-compositeur-producteur James Blake est revenu à ses racines « club » sur un audacieux EP à quatre titres intitulé Before. Un pas légèrement à gauche de la mélancolie intense de son récent catalogue, la petite collection de chansons a ouvert la voie à l’expérimentation et aux styles élégants du nouvel album de James Blake, Friends That Break Your Heart.

Le nouvel album de James Blake aborde l’intensité des relations platoniques. Tout au long de l’opus, Blake plaide en faveur d’un besoin de les explorer comme certaines des expériences les plus formatrices et les plus intenses de la vie.

Il aura connu un succès grand public – il a été nominé pour cinq Grammys et en a remporté un, pour son travail avec les rappeurs Jay Rock, Kendrick Lamar et Future sur « King’s Dead » de la bande originale de Black Panther. Assume Form, une collection de chansons d’amour sortie en 2019, l’a trouvé loin à l’extrémité pop et a été sa sortie la plus faible à ce jour. Son cinquième album, Friends That Break Your Heart établit un meilleur équilibre entre son écriture conventionnelle et l’innovation sonore.

Y a quoi sous le capot de Friends That Break Your Heart, le nouvel album de James Blake en 2021

Le nouvel album de James Blake s’ouvre avec la difficulté de lâcher prise dans le titre « Famous Last Words ». “And I can’t believe I’m still talking about you”, chante-t-il, introduisant un sujet qui imprègne tout l’album. “Life Is Not The Same” voit également Blake lutter contre l’idée qu’une relation était peut-être basée sur des mensonges (“If you loved me so much/ Why’d you go?”).

« Foot Forward » reconnaît une incompatibilité qui aurait pu être résolue avant que des vies ne s’emmêlent. « Show Me » déplore l’asymétrie d’une relation aujourd’hui disparue (“I heard you can show love/ It’s just not come out for me”) et « Lost Angel Nights » voyage à travers des rassemblements pré-pandémiques.

À travers des liens interpersonnels, la tracklist aborde également la façon dont nous traitons les émotions – peut-être de la manière la plus convaincante sur « Frozen » avec J.I.D et SwaVay. Chaque interprète apporte le meilleur de son métier dans l’un des moments les plus lyriques de l’album.

La boucle est bouclée avec « If I’m Insecure », où James Blake explique comment sa capacité à se connecter avec les autres lui a permis de surmonter certaines de ses luttes intérieures. Peu importe si les relations ont fait long feu, il trouve la beauté dans la loyauté et le dévouement (“And if I’m insecure, how have I been so sure that I’m gonna care for you / Until I am no more”). C’est une conclusion à une thèse ambivalente qui suggère finalement que l’intensité du sentiment vaut la déception potentielle.

Le sentiment se reflète également dans la musique. De multiples risques sont pris et la plupart sont payants. Le sinueux « Coming Back » emmène l’auditeur à travers des carrousels mélodiques en featuring avec SZA.

La voix d’un autre monde de Blake est mise en lumière partout avec un accompagnement électronique précis et un flair pour l’harmonisation dont peu de ses pairs osent rêver.

Notre avis sur le nouvel album de James Blake ? Friends That Break Your Heart cristallise à quel point des artistes comme James Blake sont devenus essentiels pour une industrie qui menace constamment d’échanger la créativité contre le profit. Et cela fait un bien fou. Un des meilleurs albums de 2021.

Ecoutez le nouvel album de James Blake, Friends That Break Your Heart ici

Découvrez d’autres articles… 2021 !