Nouvel album de Jack White en 2022 – Fear Of The Down

Découvrez notre chronique du nouvel album de Jack White - Ego Trip

Note : 4 sur 5.

Jack White est un peu comme Madonna. Le musicien rock iconoclaste est un caméléon stylistique dont le look et le son ont évolué au cours de ses 20 ans de carrière. Mais le nouvel album de Jack White en 2022, Fear of the Dawn, montre clairement que si son personnage excentrique exige une comparaison, alors il est comme Tony Stark. Le nouvel album de White, son premier en quatre ans, est une réussite technologique autant que musicale. Le son de White sur cet album provient d’une foule de nouveaux effets de guitare et d’astuces de production.

Sur Fear of the Dawn , vous trouverez : une partie d’agression industrielle à la Ministry, une partie de trap beat hip-hop et une partie de riffs de bluesman de l’ère spatiale.

Y a quoi sous le capot de Fear Of The Down, le nouvel album de Jack White en 2022 ?

« Taking Me Back » est l’ouverture de l’album. Également présent sur la bande originale de « Call of Duty : Vanguard », il crépite d’une guitare statique et saturée dont les magazines et les nerds de Guitar Center souligneront qu’elle provient d’une série de pédales d’effets bizarres que Jack White a développées ces deux dernières années.

Au lieu de s’inspirer de musiciens de blues comme Albert King et Muddy Waters, White incorpore maintenant la sensation de trap beat du hip-hop moderne. « Hi De Ho » commence par des stabs de guitare qui laissent place à des mélodies vocales du Moyen-Orient avant de s’installer dans un groove lourd de basses. Q-Tip, de A Tribe Called Quest, rappe sur un rythme entraînant qui doit plus à Gorillaz qu’à George Clinton.

L’énergie du nouvel album de Jack White est incessante. Même les quelques moments de repos musical, comme l’écho clairsemé de la guitare qui ouvre « Eosophobia », cèdent rapidement la place à une batterie écrasante et à des riffs de guitare frénétiques. « Into the Twilight » commence par des doo-wops vocaux bizarres avant de s’installer dans un groove maniaque. Le morceau de trente secondes « Dusk » offre le seul moment d’apaisement musical ininterrompu de l’album.

L’ensemble de l’album est une ambiance. « What’s the Trick » a la vibration spasmodique de quelqu’un qui cherche à acheter la quantité maximale d’éphédrine autorisée par la loi. « Morning, Noon and Night » offre des vibrations de synthétiseur pour augmenter le groove. Le titre nous fait penser à « Fly Like an Eagle » de Steve Miller Band avec un Jack White complètement déchaîné au chant.

Notre avis sur le nouvel album de Jack White ? Fear of the Dawn est le premier d’une paire de disques que White prévoit de sortir cette année. Le second des deux albums, Entering Heaven Alive, est prévu pour le 22 juillet. Manifestement, White est en train de faire ses armes, tout en restant occupé pendant la pandémie. Fear of the Dawn est un excellent d’album de ce début d’année 2022 ; on ne peut espérait que le même rendu pour le suivant en juillet.

Ecoutez ici Fear Of The Down de Jack White

Découvrez d’autres articles…