Nouvel album d’Elton John – The Lockdown Sessions

Découvrez notre chronique du nouvel album d'Elton John, The Lockdown Sessions

Note : 4 sur 5.

Notre avis du nouvel album d’Elton John en 2021 : The Lockdown Sessions


Comme beaucoup d’entre nous, Elton John a trouvé le temps long en 2020 après avoir du renoncer à ses plans. À l’époque, le musicien et chanteur emblématique était au milieu de sa tournée Farewell Yellow Brick Road. Après l’arrêt des spectacles, il avait toujours son émission Apple Music « Rocket Hour », qui le réunissait virtuellement avec d’autres artistes, dont beaucoup étaient en dehors de ses genres typiques. Ces expériences ont permis de travailler avec eux pour une poignée de collaborations ponctuelles, qui ont été rassemblées dans le nouvel album de Elton John, The Lockdown Sessions. Notre avis sur ce nouvel album de Elton John ? Il plaira à coups surs aux fans de l’artiste

Une poignée de ces chansons ont déjà été publiées au cours de smois précédents, comme une collaboration avec Miley Cyrus, Yo-Yo Ma, Robert Trujillo, Chad Smith et le producteur Andrew Watt pour une reprise de « Nothing Else Matters » de Metallica, pour le disque de reprise de Metallica The Metallica Blacklist. La grande majorité – 10 chansons – sortent pour la première fois sur le nouvel album de Elton John, The Lockdown Sessions. Parmi ceux-ci, certains sont soit des reprises, soit des chansons intégrant le catalogue de John dans des remakes, en quelque sorte.

Y a quoi sous le capot de The Lockdown Sessions le nouvel album d’Elton John en 2021

L’ouvreur de l’album « Cold Heart » a des lignes de chant de Dua Lipa de « Rocket Man » sur un rythme de club et des synthés chatoyants fournis par le trio de danse australien PNAU, alors que John lui-même fournit des extraits de ses propres chansons comme « Sacrifice », « Kiss the Bride » et “Where’s The Shoorah?”. Plutôt efficace.

Les morceaux les plus uniques de l’album voient Elton John collaborer avec des artistes hip-hop. Par exemple, Young Thug et Nicki Minaj jouent dans « Always Love You ». Ils chantent et rappent sur des lignes dramatiques traditionnelles et légèrement lyriques de John. C’est choquant mais toujours très amusant.

Vient ensuite « After All » en duo avec Charlie Puth, une chanson douloureusement jolie qui s’accompagne d’une ambiance soul/pop estivale des années 70. Les effets vocaux sur la contribution de John recouvrent sa voix d’une cadence intéressante

On continue le nouvel album de Elton John, The Lockdown Sessions avec « Beauty In The Bones » en duo avec Jimmie Allen. Comme Kane Brown, Sam Hunt et bien d’autres chanteurs country actuels, le style d’Allen ne peut pas être cantonné aux violons et aux banjos. Lui et John fusionnent pour une montée d’adrénaline de pop électronique avec le piano de John. Très efficace.

Elton John et Brandi Carlile sont des âmes sœurs musicales et leur niveau de complicité est vraiment palpable ici sur la chanson « Simple Things ». Elton John, 74 ans, embrasse la sagesse de son âge avec des paroles telles que “As an old man, I’m a young man, ’cause I’ve not been old for long,”, avant de partager les leçons apprises tout au long de la vie. Une mélodie de piano dansante, une guitare à pédales en acier et un chant parfaitement maillé font de cette chanson l’un des meilleurs titres du nouvel album de Elton John.

La chanteuse nippo-britannique ressemble à Lady Gaga dans le ton et elle prend la tête de cette charmante chanson mid-tempo sur les personnes que nous sélectionnons comme partenaire dans la vie. Comme le chante le duo sur ce titre « Chosen Family » : “We don’t need to be related / We don’t need to share genes or a surname / So what if we don’t look the same, we’ve been going through the same thing,”. Le message est plutôt clair : la famille n’a rien à voir avec le sang.

On enchaine le nouvel album de Elton John avec le titre « Finish Line », un duo avec Stevie Wonder, pourrait passer pour une chanson classique de l’un des catalogues des deux artistes. La chanson émouvante et teintée de gospel, qui comprend également The Sunday Service Choir (rendu célèbre par Kanye West) est trempée dans le brillant du milieu des années 80.

De même, un duo avec Stevie Nicks sur « Stolen Car » donne l’impression qu’il aurait dû exister depuis des décennies. L’album se termine sur une nouvelle version touchante de « I’m Not Gonna Miss You » de feu Glen Campbell, qui est sortie à l’origine en 2014, la dernière chanson enregistrée par Campbell.

Notre avis sur le nouvel album de Elton John, The Lockdown Sessions ? Bien que la prémisse de l’album puisse capitaliser sur une collection apparemment aléatoire de projets dans lesquels John s’est lancé en 2020, il a tout de même trouvé un moyen de s’étendre musicalement dans des directions inattendues, le rendant à la fois expérimental et utile. Sans devenir l’un des meilleurs albums de Elton John, le disque est plutôt un bon cru.

Ecoutez le nouvel album d’Elton John, The Lockdown Sessions ici

Découvrez d’autres articles… 2021 !