Nouvel album de Jason Mraz en 2023 : Mystical Magical Rhythmical Radical Ride

Découvrez notre avis sur le nouvel album de Jason Mraz en 2023

Place maintenant à notre avis sur le nouvel album de Jason Mraz en 2023, Mystical Magical Rhythmical Radical Ride. Les tubes décontractés et optimistes de Mraz tels que « I’m Yours » ou « Lucky » du début des années 2000 sont peut-être familiers à la plupart d’entre nous, mais ces chansons amoureuses et acoustiques ne définissent pas le son en constante évolution de l’artiste. Après avoir débuté dans l’espace alt-rock avant d’aborder le folk, la soul et même le reggae sur Look For The Good en 2020, Mraz explore aujourd’hui le disco avec Martin Terefe, qui a également produit We Sing. We Dance. We Steal Things.

We Sing.We Dance.We Steal Things
  • Record Label: Phantom Sound & Vision
  • Catalog#: 75678992940
  • Year Of Release: 2008

Étonnamment, la voix douce et chaleureuse de Mraz s’accorde très bien avec cette vision moderne de l’ère de la danse uptempo.

Y a quoi sous le capot de Mystical Magical Rhythmical Radical Ride le nouvel album de Jason Mraz en 2023 ?

Alors qu’un bol sonnant introduit « Getting Started », les auditeurs sont placés dans un espace de conscience de soi qui accompagne généralement la méditation sonore ou l’outil de thérapie musicale.

“But because where we’ve been/ I get the feeling that this isn’t the end,”, chante-t-il d’un ton vif. À partir de là, la chanson s’accélère. Son arrangement en couches se transforme en grandeur mélodique. Les éléments orchestraux et choraux renforcent le sentiment d’une aventure épique.

La suite est constituée de chansons disco entraînantes, bien sûr. La section de cuivres de « I Feel Like Dancing » crée un groove contagieux et un air de confiance. Alors que Jason Mraz livre son rythme rapide unique et ses jeux de mots intelligents, la chanson semble fidèle à l’insouciance et à l’attitude positive du chanteur.

La chanson « Feel Good Too » est tout aussi dansante, avec ses cordes et ses rythmes caractéristiques du disco des années 70. Cependant, la chanson introduit un élément rock à un moment donné. Avec des harmonisations dans le refrain, le son est la version texturée du genre par Mraz. Ce n’est pas la seule de du nouvel album de Jason Mraz.

« Pancakes & Butter » commence par des mélodies à la guitare acoustique qui rencontrent un rythme sensuel et une instrumentation luxuriante. Bien que le son séduisant ait du sens pour une chanson d’amour, il y a un air d’espièglerie étant donné la comparaison entre l’amour et le sujet littéral.

Si « Disco Sun » continue d’incarner le disco, elle n’en est pas moins urgente et sérieuse. Son son de faible intensité diffère grandement de l’atmosphère joyeuse et festive des autres morceaux.

Jason Mraz associe le disco au mouvement de la contre-culture des années 60. Ce faisant, la chanson rayonne de la célébration commune de l’expression de soi à ces deux époques.

Avec un changement d’humeur, « Irony of Loneliness » prend un ton doux et feutré qui crée une atmosphère intime et tendre. La chaleur et la lenteur du chant de Mraz évoquent la vulnérabilité.

« Je le ressens aussi », chante Mraz à la fin de la chanson. Dès la première mention de sa propre expérience, la chanson éclate.

Il poursuit sa vulnérabilité en réfléchissant à sa vie dans « Little Time ». Les cordes acoustiques posent les bases rythmiques, nous guidant à travers son introspection. Passant par les âges importants, la chanson prend une tournure intrigante avec une modulation avant l’âge actuel du chanteur.

« You Might Like It » apaise immédiatement les doutes que l’on peut avoir en réfléchissant à ces rêves. Reprenant le groove des morceaux précédents, il est porteur d’assurance et d’excitation. Le jeu de sitar ajoute au mysticisme et à la transcendance.

“Living your dream is hard work/ Go on and try it/ You might like it,”, encourage Mraz.

« Lovesick Romeo » est un exemple direct de la façon dont Mraz a vécu son rêve artistique jusqu’à présent. Revenant à son son alt-rock, cette chanson énergique sonne comme une jam session au début, ajoutant des cuivres au fur et à mesure qu’elle avance. En clôture du nouvel album de Jason Mraz, « If You Think You’ve Seen It All » représente l’espoir et la plénitude du chanteur.