Nouvel album de Coldplay – Music Of The Spheres

Découvrez notre chronique du nouvel album de Coldplay, Music Of The Spheres

Note : 2 sur 5.

Notre avis du nouvel album de Coldplay en 2021 : Music Of The Spheres


Quand l’un des plus grands groupes du 21ème siècle sort un nouvel album, c’est forcément un évènement. Music Of The Spheres, le 9ème et nouvel album de Coldplay sort ce mois-ci pour notre plus grand plaisir. Notre avis sur le nouvel album de Coldplay ? Music Of The Spheres est une collection de 12 pistes avec des vagues de synthé et des mélodies aériennes qui ravira les fans inconditionnels du groupe, mais qui décevra le plus grand nombre.

Les graines du nouvel album de Coldplay ont été semées il y a des années, lorsque le groupe britannique terminait sa tournée pour « A Head Full of Dreams ». La pandémie a forcément changé leurs plans depuis leur dernier album, « Everyday Life », une œuvre dense et complexe avec des mots parlés ou chantés en arabe, espagnol, zoulou. Cette fois, le groupe a fait équipe avec le super-producteur Max Martin. qui a essentiellement défini les paramètres de la musique pop au cours du dernier quart de siècle. Après s’être fait un nom en tant que hitmaker incontournable de l’ère de la pop adolescente des années 90, en créant des classiques de carrière avec Britney et Backstreet, Max s’est depuis associé à des superstars établies comme Taylor Swift et The Weeknd.

Cinq des 12 chansons du nouvel album de Coldplay Music Of The Spheres utilisent des émojis comme titres et il a ce dont tout album à succès a besoin de nos jours, à savoir une collaboration avec BTS (sur le titre « My Universe »). Pour cet album, les membres de Coldplay ont vu plus grand, même vraiment plus grand. « L’idée était de commencer à nous imaginer comme d’autres groupes à travers l’univers » explique Chris Martin. « Comment cela serait-il si notre musique évoluait sur une autre planète ? ». L’approche est plus « cosmique » et le résultat s’en fait sentir. A tel point que le lancement de leur single « Spheres » s’est fait depuis la Station Spatiale Internationale avec Thomas Pesquet.

Y a quoi sous le capot de Music Of The Spheres, le nouvel album de Coldplay en 2021

On commence le nouvel album de Coldplay par « Higher Power », qui tente de réutiliser les sons cokés des années 80 de « Blinding Lights » de The Weeknd et produit par Max Martin pour un groupe qui avait déjà conclu un pacte pour renvoyer tout membre qui s’était mis à consommer de la cocaïne.

On notera aussi la chanson de rupture « Let Somebody Go » – avec Selena Gomez – sur le fait de pardonner et d’aimer. Chris Martin en a fait une affaire de famille, avec le crédit d’écriture sur la chanson de Selena Gomez de sa fille Apple Martin, qui fournit également l’intro de « Higher Power ».

Voici la partie de la critique de Coldplay où nous devons discuter des paroles éternellement frustrantes de Chris. À son honneur, le chanteur a admis qu’il n’était pas un grand parolier et que son écriture se résumait à « juste un tas de sentiments ». Ce qui semblerait bien correspondre au type de pop de plaisir instantané pour lequel Max est connu. Combiné à l’écriture déjà sommaire de Chris et à l’instrumentation à poings serrés de l’album, cela donne des chansons qui n’identifient pas un sentiment mais plutôt agitent impuissants leurs bras en direction d’un.

La meilleure chanson de l’album, « Biutyful », est aussi la plus douce-amère. Guidé par une simple figure de guitare acoustique et un rythme hip-hop sans chichis, c’est le rare morceau du nouvel album de Coldplay Music Of The Spheres qui restera dans nos mémoires. Chris nous propose sa performance vocale la plus émouvante sur l’ensemble du disque, nostalgique et enchanteur, ce qui est particulièrement impressionnant puisqu’il passe la moitié de la chanson à sonner comme un extraterrestre grinçant. « Biutyful » est une ode à l’amour inconditionnel.

Mettant en vedette le vacarme d’une foule qui chante, la piste de remplissage synth-pop « Infinity Sign » semble uniquement conçue pour jouer en arrière-plan de l’écran de menu d’un jeu vidéo. Pour finir, le nouvel album de Coldplay Music of The Spheres clôture avec la chanson « Coloratura », un titre relativement simple et qui s’étend sur 10 minutes en utilisant des passages de synthétiseur sans rythme et des interludes dramatiques de cordes et harpes.

Notre avis sur le nouvel album de Coldplay ? Qu’il est loin le temps de Viva La Vida, période dans laquelle le groupe avait une identité à part entière et composait d’excellents albums pop. Ce Music Of The Spheres est très certainement l’un des plus mauvais album de Coldplay. Si vous souhaitez garder une bonne image du quatuor, passez votre chemin !

Ecoutez le nouvel album de Coldplay, Music Of The Spheres ici

Découvrez d’autres articles… 2021 !