Nouvel album de Beyonce en 2022 – Renaissance

Note : 4.5 sur 5.

Voila enfin le nouvel album de Beyonce en 2022, Renaissance ! Le problème que Beyoncé a créé pour elle-même lorsqu’elle a sorti Lemonade en 2016, c’est qu’il a été instantanément considéré comme son meilleur projet. Il a été encensé par les critiques, couvert de récompenses et constamment classé comme l’un des meilleurs albums de l’année, voire de la décennie. Comment quelqu’un est-il censé être capable de donner suite à un tel projet ? Heureusement, c’est à Beyoncé que nous avons affaire.

Découvrez notre chronique sur le nouvel album de Beyonce Renaissance - 2022

Au cours des six dernières années, il n’y a eu que de légères indications sur la direction que prendrait sa musique. « Everything Is Love » avec Jay-Z ressemblait davantage à un point culminant de l’histoire de leur relation, racontée tout au long de Lemonade et de 4:44. Black is King, un album conceptuel d’influence afro, était un autre projet de collaboration basé sur les thèmes du « Roi Lion ».

Le single « Black Parade » était un commentaire direct sur les manifestations de Black Lives Matter et sur l’héritage sans cesse négligé des Noirs en Amérique.

Y a quoi sous le capot de Renaissance, le nouvel album de Beyonce en 2022 ?

Puis vint « BREAK MY SOUL ». Il a donné la première indication que Beyoncé n’a jamais eu l’intention d’essayer de surpasser ce qu’elle a fait sur Lemonade. Au contraire, elle a décidé de tracer une toute nouvelle voie. L’accroche de la chanson, un chant influencé par la trap et la danse de Big Freedia (que l’on peut également entendre sur « Formation »), vous encourage à vous libérer de tout ce qui vous retient.

Qu’il s’agisse de votre colère, de votre esprit, de votre travail, de votre métier ou même de votre amour, laissez-le partir s’il ne vous sert pas comme il le devrait.

Cette chanson n’était peut-être pas aussi révolutionnaire, mais lorsqu’on la relie au reste du nouvel album, elle prend un tout autre sens. Le nouvel album de Beyonce Renaissance est implacable et donne du pouvoir. Sur Lemonade, Beyoncé a samplé des genres dans différentes chansons pour faire avancer sa musique.

On y trouvait des éléments plus individualisés de country, d’alternatif, de pop, de R&B, de gospel, de soul et de funk. Mais sur Renaissance, c’est tout en même temps. Bien sûr, il y a toujours de la pop et du R&B, mais ajoutez-y du disco, des rythmes afro, du trap, du bounce et des éléments de rap, et vous commencerez à comprendre.

« ALIEN SUPERSTAR » est le premier titre où l’on commence à comprendre que cet album est moins destiné à l’auto-réflexion qu’aux pistes de danse et aux chaudes nuits d’été. Beyoncé passe du style de rappeur libre qu’elle utilise depuis ses débuts à des voix plus aériennes qui suivent un léger échantillon de « I’m Too Sexy » de Right Said Fred. “I’m too classy for this world/ Forever I’m that girl/ Feed you diamonds and pearls », chante-t-elle.

Le nouveau venu nigérian Tems et la légende de l’art-pop Grace Jones sont invités sur « MOVE ». Le rythme alterne d’avant en arrière avant que Beyoncé ne prévienne que “Anything you do/ Will be held against you.”. Elle passe sans effort de sa voix légère pendant le crochet post-refrain à une demande plus imposante, à gorge déployée : Attention à Beyoncé et au pouvoir qu’elle apporte en étant elle-même.

Il y a tellement d’énergie dans les 16 morceaux du nouvel album de Beyonce qu’il est difficile de déterminer lequel des deux attire le plus les fans. La pièce maîtresse de six minutes « VIRGO’S GROOVE » sera facilement la préférée des fans avec ses paroles sexuelles et son énergie féministe. Mélangez les paroles et l’énergie de « Drunk In Love », « Rocket » et « Blow », et vous comprendrez.

Un rythme mid-tempo est ponctué de paroles accrocheuses comme « I need more nudity and ecstasy » et « Kiss me where you bruise me ». Tout le pouvoir qu’elle a eu l’impression de perdre dans son mariage avec Jay-Z après qu’il l’ait trompé, elle l’a retrouvé plus fort que jamais.

Sur « CUFF IT », elle est prête pour une beuverie et « ne s’excusera pas quand on fout la nuit en l’air ». Des voix superposées répètent les paroles tout au long des couplets. Ce sera un autre favori, juste à côté de « HEATED », qui a été coécrit avec Drake. Plus vous écoutez, plus son influence se fait sentir, et la deuxième collaboration du duo est une raison de plus pour qu’ils continuent à travailler ensemble.

La musique du nouvel album de Beyoncé est tellement variée que plus on écoute et plus on décortique les crédits, plus on comprend comment elle a mérité le titre de Queen B. Il y a des productions de Skrillex (« ENERGY ») et de Blood Pop (« ALL UP IN YOUR MIND »), des crédits d’écriture pour Sabrina Claudio et Sydney Bennett d’Odd Future (« PLASTIC OFF THE SOFA ») et Nija (« COZY »). Seule Beyoncé pouvait s’appuyer sur une telle collaboration et la transformer en quelque chose d’aussi authentique et révolutionnaire.

Renaissance se termine par deux de ses meilleurs titres. « PURE/HONEY » ne sonne pas comme deux chansons, mais plutôt comme quatre, enchaînées par un rythme percutant qui gratte et crie tandis que Beyoncé appelle les mauvaises garces et son indéniable sex-appeal. « SUMMER RENAISSANCE » rend hommage à la légende du disco Donna Summer avec un sample de « I Feel Good ».

Si l’on se demandait qui de Beyoncé ou de Jay-Z porte la culotte dans leur mariage, c’est bien elle. “The category is Bey,”, claque sa voix avant de se fondre littéralement dans un répétitif « It’s so good/ It’s so good ».

Notre avis sur le nouvel album de Beyonce en 2022, Renaissance ? 6 ans d’attente, c’était long. Mais que le résultat valait le coup d’attendre. Renaissance est un pur bijou et est bien parti pour méritée le titre de meilleures album de l’annéee 2022. CE qui est sur, c’est qu’il est déjà l’un des meilleurs albums de Beyonce (LE meilleur ?).

Ecoutez le nouvel album de Beyonce Renaissance ici :

Découvrez d’autres articles…