Les meilleurs albums de The Stooges

Découvrez notre classement des meilleurs albums de The Stooges

Les meilleurs albums de The Stooges

Pendant la brume psychédélique de la fin des années 60, le rock & roll crasseux, bruyant et implacablement sombre de The Stooges était manifestement à contre courant. S’inspirant du martèlement suramplifié du blues britannique, du garage rock américain et du rock psychédélique, The Stooges étaient bruts et vulgaires, réputés pour jouer couvert de sang pour plonger ensuite dans le public. Emmené par leur leader et chanteur charismatique Iggy Pop, le groupe est souvent considéré comme l’un des premiers à avoir popularisé le punk rock à la fin des années 60 ; les Sex Pistols, The Clash et les Ramones rajouteront encore une couche dans les années 70. Découvrons sans plus tarder notre classement des meilleurs albums de The Stooges.

Notre classement des meilleurs albums de The Stooges

En dernière place de notre classement des meilleurs albums de The Stooges

5 – The Weirdness (2007)
The Stooges

Suite aux retrouvailles du groupe au début des années 2000 et avec une série de concerts de plusieurs années, il était assez logique d’espérer un 4ème album studio de The Stooges. Ce sera chose faite avec The Weirdness sorti en 2007. Mais tandis que le groupe reconstitué sonnait magnifiquement sur scène, les retrouvailles studio elles ne seront pas à la hauteur de l’attente…Si globalement rien n’est mauvais, il est difficile de garder en mémoires de très bons titres qui resteront parmi les meilleurs chansons de The Stooges. Voila pourquoi on place The Weirdness en dernière place de notre classement des meilleurs albums de The Stooges.

On a adoré Ready To Die

4 – Ready To Die (2013)
The Stooges

Alors que le retour de Iggy Pop avec The Stooges en 2007 n’a pas fonctionné, le groupe revient en 2013 avec son 5ème et dernier album en date, Ready To Die. James Williamson remplace Ron Asheton (décédé) à la guitare. Un bien meilleur album que The Weirdness. Parce que Ready to Die ressemble à un album des Stooges dans tous les sens. La voix rocailleuse d’Iggy Pop est toujours là. Les mélodies de « Sex and Money », « Dirty Deal » ainsi que de « Unfriendly World » sont efficaces. La chanson titre « Ready To Die » vient apporter du mordant à l’album, qui manquait un peu jusque là. Ici, il y a un sentiment de joie d’être encore en vie et de pouvoir encore faire du bruit. Libérés du poids de leur histoire, ils sont juste prêts à rocker tant qu’ils le peuvent encore, et c’est pourquoi Ready to Die est, contre toute attente et sans être non plus un chef d’œuvre, un des meilleurs albums de The Stooges.

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de The Stooges

3 – The Stooges (1969)
The Stooges

Avec des influences évidentes (Rolling Stones, Velvet Underground…), le premier album éponyme de The Stooges ne ressemble pour autant à rien de ce qui existait déjà en 1969. Mais « 1969 », « I Wanna Be Your Dog », « Real Cool Time », « No Fun » sont rapidement devenus incontournables. Les frères Ron (guitare) et Scott Asheton (batterie), Dave Alexander (basse) et James Newell Osterberg (chant), surnommé plus tard Iggy Pop n’avaient certainement pas conscience du monument qu’ils venaient de sortir. Une partie du plaisir de The Stooges est, à l’époque comme aujourd’hui, que le groupe a réussi l’exploit difficile de sonner en avance sur son temps et entièrement hors de son temps, tout à la fois. Un des 3 albums cultes du groupe.

En 2ème place du top 5 des meilleurs albums de The Stooges

2 – Raw Power (1973)
The Stooges

En 1972, les Stooges étaient sur le point de s’effondrer lorsque l’équipe de direction de David Bowie, Main Man, a tenté sa chance avec le groupe à la demande de l’artiste. Selon la plupart des témoignages, les tensions étaient élevées lors de l’enregistrement de Raw Power, et l’album sonne comme le travail d’un groupe sur ses dernières jambes – bien que plutôt que de s’arrêter, The Stooges semblaient prêts à exploser comme une bombe à retardement. Le changement le plus remarquable est venu du chanteur ; Raw Power a révélé qu’Iggy était un génie hurlant, souriant et lunatique. Qu’il rumine tranquillement (« Gimme Danger ») ou invite à l’apocalypse (« Search and Destroy »), Iggy n’avait jamais semblé aussi concentré qu’ici, et ses paroles affichaient une intensité plus qu’inquiétante. Les chansons « Raw power », « Your pretty face is going to Hel » et « I need somebody » sont devenus des standards du rock. Un des premiers grands albums du punk rock qui envahira l’Europe et les Etats Unis quelques années plus tard. Succéder au génial Fun House n’était évidemment pas tache facile, Iggy & The Stooges l’ont fait et avec brio. Un des meilleurs albums de The Stooges.

LE meilleur album de The Stooges

1 – Fun House (1970)
The Stooges

Et c’est sur Fun House que le génie fou d’Iggy Pop a atteint son apogée ; ce qui était un ricanement lors des débuts du groupe était devenu le rugissement d’un animal en cage désespéré d’être libéré, et ses diatribes étaient bien plus passionnées et convaincantes que ce qu’il avait proposé auparavant. Les Stooges ont peut-être eu plus de tubes sur leur 1er album, mais Fun House a des chansons plus fortes. On pense à « Loose », au furieux « 1970 » ou encore à l’anarchie apocalyptique de « L.A. Blues ». Ajoutez à cela un superbement paranoïaque « T.V Eye » et le riff foudroyant de « Dirt », et vous avez là LE tout meilleur album des Stooges.

Nos autres classement Punk