Nouvel album de Staind en 2023 : Confessions of the Fallen.

Découvrez notre avis sur le nouvel album de Staind en 2023 Confessions of the Fallen

Place à notre avis sur le nouvel album de Staind en 2023, Confessions of the Fallen.

Le dernier album de Staind, Confessions of the Fallen, couronne une réunion qui a commencé en 2019 avec une série de dates de festivals et un spectacle à domicile. Au début, un nouveau matériel ne semblait pas être dans les cartes, mais avec le temps, le groupe est entré en studio. Il s’agit du premier nouvel album de Staind depuis 12 ans.les hard rockers du Massachusetts pourraient-ils livrer la marchandise ? Il s’avère que la réponse est oui.

Promo
Break The Cycle
  • Record Label: Warner Brothers
  • Catalog#: 7559626642
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 2001
  • Notes: Mixed By Andy Wallace // Discovered By Fred Durst(Limp)
The Singles:1996-2006
  • Record Label: Elektra
  • Catalog#: 7567945582
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 2006

Confessions of the Fallen trouve Staind revigoré et jouant son matériel le plus lourd de ses trois décennies d’existence.

Par moments, l’album semble familier. Le guitariste Mike Mushok joue des riffs tonitruants, tandis que le bassiste Johnny April et le batteur Sal Giancarelli maintiennent habilement la section rythmique. Le chanteur Aaron Lewis, énigmatique et discret, est le trait d’union entre les deux groupes.

Découvrez notre classement des meilleures chansons de Staind.

Y a quoi sous le capot de Confessions of the Fallen le nouvel album de Staind en 2023 ?

En même temps, tout semble un peu différent cette fois-ci, et ce sont les ingrédients supplémentaires qui font briller cet album. Le morceau d’ouverture « Lowest In Me » est un hard rocker hymnique qui fusionne des mélodies entraînantes avec une énergie débordante. Lewis nous livre une surprise sur le pont, avec un cri guttural qui renvoie à certains des premiers travaux du groupe.

« Was Any Of It Real ? » apporte une influence industrielle semblable à celle de NIN dans les couplets sombres et électroniques, avant d’exploser à nouveau dans le refrain, qui fait la part belle aux riffs.

Le groupe a fait appel au producteur Erik Ron, qui a travaillé sur l’excellent The Death of Peace of Mind de Bad Omens, et sa contribution ne passe pas inaperçue. Des chansons comme « In This Condition » fusionnent le rock grunge lourd avec la dynamique du nu-metal. Le morceau s’épanouit sur sa franchise, Staind faisant ce qu’il fait le mieux.

Le mid-tempo « Here and Now » ne serait pas complètement déplacé sur 14 Shades of Grey, mais là encore, on a l’impression qu’il y a plus de viande sur l’os. De la superposition des guitares à la voix, cette chanson plus légère parvient à maintenir l’énergie malgré le fait qu’il s’agisse plutôt d’une power ballade.

Le nouvel album de Staind en 2023 Confessions of the Fallen délivre efficacement de l’agressivité et de l’angoisse sans sacrifier les qualités de chant qui rendent une chanson mémorable. Par exemple, « Out Of Time » oscille entre le dur et le doux, mêlant même quelques boucles et programmations électroniques.

Malgré les quelques fioritures électroniques, Staind ne compromet jamais son identité. Le groupe pousse ses limites encore plus loin sur « Cycle of Hurting », qui fusionne le métal avec des atmosphères mélodiques. Le morceau se termine par l’un des meilleurs jeux de guitare de Mushok sur Confessions of the Fallen, sur un cri brutal de Lewis.

Lorsqu’il ne joue pas avec Staind, Lewis crée et joue de la musique country. Le chanteur sépare les deux mondes, bien qu’un peu de blues s’infiltre dans les mélodies du heavy rocker « The Fray ». Le seul moment de réconfort vient de la ballade éthérée « Better Days », qui présente une superposition complexe de la guitare de Mushok et du groupe tout entier pour le refrain. Ce n’est pas la meilleure ballade de Staind, mais c’est une bonne chanson.

La noirceur revient sur  » Hate Me Too « , qui reprend la dichotomie entre l’agressivité et la mélodie qui définit la majorité de l’album. Chaque morceau parvient à se démarquer avec sa propre personnalité. L’album se termine sur une note lourde avec la chanson titre qui ajoute de l’urgence au rock grondant.

Notre avis sur le nouvel album de Staind en 2023, Confessions of The Fallen ? Le feu de Staind brûle toujours dans un genre où il est souvent difficile de se démarquer. Ce disque est un véritable cri de guerre et suggère que le quatuor ne devrait pas attendre une douzaine d’années avant de faire le prochain.