Top 10 des meilleurs albums de Cradle Of Filth

Découvrez notre classement des meilleurs albums de Cradle Of Filth

Cradle Of Filth, le plus grand groupe d’East Anglia à la gloire du métal, nous divertit – et nous exaspère – depuis 30 ans maintenant, et le métal extrême moderne serait bien différent sans la présence prolifique du cirque de vampires de Dani. Dani Filth est l’un des frontmen les plus visionnaires du metal, qui tisse habilement les histoires les plus sombres avec un humour méchant et une ingéniosité fleurie, et les chante dans un éventail démoniaque de spasmes vocaux. Découvrons sans plus tarder notre top 10 des meilleurs albums de Cradle Of Filth.

Notre classement des 10 meilleurs albums de Cradle Of Filth

10) Darkly, Darkly, Venus Aversa

En dernière place de notre classement des meilleurs albums de Cradle Of Filth

Les textes complexes et pleins d’esprit de Dani font toujours partie des points forts du groupe, mais sa plume était particulièrement délectable – le poète officiel du metal dans son élément avec ce culte mordant et littéraire de l’anti-héroïne. Il n’y a pas grand-chose à reprocher à Darkly, Darkly, Venus Aversa, mais à quelques exceptions près – les deux singles sont incroyablement accrocheurs, tandis que l’obsédant « Persecution Song » a un pouvoir de réflexion durable – la plupart des titres sont des classiques de Cradle Of Filth, tendant quand même vers la sécurité. rien de bien original sur cet album. On place Darkly, Darkly, Venus Aversa en dernière place de notre top 10 des meilleurs albums de Cradle Of Filth.

9) Nymphetamine

Nymphetamine en 9ème place

Après avoir connu un succès fulgurant avec le titre bonus de l’édition spéciale de l’album, le très bon « Nymphetamine Fix », l’album éponyme de la chanson est un autre album débordant d’idées diverses, Cradle Of Filth réintroduisant les mélodies gothiques aux yeux langoureux, montrant leur côté plus sensible après l’orientation masculine de Damnation And A Day, tout en conservant le crunch rythmique et en faisant des références sournoises à leurs groupes préférés des années 80. En 9ème place de notre classement des meilleurs albums de Cradle Of Filth.

8) Godspeed On The Devil’s Thunder

En bas de notre top 10 des meilleurs albums de Cradle Of Filth

Le retour au thème du tueur en série médiéval aristocratique – cette fois le noble français et pervers satanique Gilles de Rais – a semblé réveiller une partie de la vigueur épique de Cradle Of Filth des années 90 de l’ère Vempire, les tempos s’accélérant de façon maniaque, les énergies se concentrant sur une cruauté impérieuse dans des blitzkriegs impitoyables comme « Sweetest Maleficia » et « Midnight Shadows Crawl To Darken Counsel With Life ».

7) Existence Is Futile

Une bonne 7ème place

Pour leur dernier album, enregistré en vase clos alors qu’une nouvelle pandémie sévissait sur le globe et que la population, docile, se recroquevillait de peur, les gars (et une nouvelle fille, la chanteuse et organiste Annabel Iratni) plongent comme il se doit dans la fin du monde. Les vampires, les sorcières ou les antagonistes mythiques d’antan ne sont pas inquiétés ; ici, le monstre dans la ligne de mire est l’humanité, et cette bande-son apocalyptique réduit la joie de vivre pour créer l’album le plus angoissant et le plus triste que Cradle ait jamais fait. Un très bon album qui a toute sa place dans notre top 10 des meilleurs albums de Cradle Of Filth.

6) Cryptoriana – The Seductiveness Of Decay

Une très bonne 6ème place dans notre top 10 des meilleurs albums de Cradle Of Filth

Des morceaux pétillants comme « You Will Know The Lion By His Claw », « Vengeful Spirit » et le titre épique ont vu l’interaction guitaristique Aschok/Shaw devenir de plus en plus sauvage et jubilatoire sur Cryptoriana – The Seductiveness Of Decay, tandis que les titres comme « Heartbreak And Séance », « Wester Vespertine » et « Achingly Beautiful « ont joyeusement tressé les anciens et nouveaux fils du groupe avec une urgence vigoureuse, l’ensemble orné débordant de dynamique mélodramatique. Une très bonne 6ème place pour Cryptoriana – The Seductiveness Of Decay, dans notre classement des meilleurs disques de Cradle Of Filth.

5) The Principle Of Evil Made Flesh

The Principle

Se décrivant lui-même sur le communiqué de presse de cet album comme « le seul vrai groupe de black metal du Royaume-Uni », ce sextet jeune et couvert de cadavres donnait à ce style principalement norvégien une touche résolument anglaise, empilant l’excentricité mordante, le libertinage victorien et l’ambiance gothique de Hammer Horror pour un effet irrésistible et d’une grande portée. A sa sortie, The Principle Of Evil Made Flesh sonnait de manière audacieuse et somptueuse. Un top 5 dans notre classement des meilleurs albums de Cradle Of Filth.

4) Hammer Of The Witches

On a adoré Hammer Of The Witches

Abordant enfin le thème qu’ils avaient sous le nez depuis le début – l’histoire du brûlage de sorcières dans leur pays natal, le Suffolk, ancienne terre d’accueil de Matthew Hopkins, Witchfinder General – Cradle semble revitalisé et débordant d’énergie, avec de bonnes idées qui jaillissent des grooves comme les étincelles d’une sorcière en feu. C’est en grande partie grâce à une nouvelle équipe de jumeaux guitaristes, Rich Shaw et Aschok, qui se sont rapidement liés et synchronisés de manière alchimique sur des solos, des mélodies et des harmonies magnifiques. Au final, Hammer Of The Witches est un album de grande classe et l’un des tout meilleurs albums de Cradle Of Filth.

3) Midian

Bienvenue sur le podium des meilleurs albums de Cradle Of Filth

Tirant les leçons de la production confuse de Cruelty And The Beast, Midian, inspiré par Clive Barker, est une affaire riche, texturée et brillante, relevant le défi de la grande ligue sur un album qui a vu Cradle atteindre le sommet de son infamie grand public. En dépit des critiques de plus en plus virulentes des gardiens élitistes du métal, il n’y a pas eu de trahison ici, Cradle abandonnant le romantisme flamboyant et les tropes de vampires pour augmenter les guitares lourdes. Bienvenue Midian sur le podium des meilleurs opus de Cradle Of Filth.

2) Cruelty And The Beast

2ème place

On retrouve justement Cruelty And The Beast en 2ème place de notre top 10 des meilleurs albums de Cradle Of Filth. C’est un album qui n’a pas besoin d’être présenté, du moins pour quiconque a prêté attention au monde du heavy metal au cours des 25 dernières années. Cruelty and the Beast est sorti à l’origine en 1998 et a constitué un point de repère évident dans l’évolution d’un groupe de métal extrême phare.

Tout le monde sait que le gros défaut de la version originale de Cruelty and the Beast était que la batterie sonnait comme quelqu’un qui aurait frappé une boîte de biscuits avec une cuillère en bois, mais cela reste un album de métal des années 90 de référence.

1) Dusk And Her Embrace

En tête de notre classement des 10 meilleurs albums de Cradle Of Filth

Le producteur de Thin Lizzy/Magnum Kit Woolven a offert au groupe sa production la plus grandiose et la plus élégante, tandis que des hymnes séduisants et contagieux comme « A Gothic Romance », « Funeral In Carpathia » et l’irrésistible chanson-titre traversent les décennies avec un élan flamboyant. Propulsant le groupe vers un statut de célébrité jusqu’alors inimaginable, Dusk And Her Embrace reste l’objet définitif de Cradle of Filth – surtout dans son édition en coffret en forme de cercueil, avec leur reprise incendiaire de « Hell Awaits » de Slayer. LE meilleur album de Cradle Of Filth, évidemment.

Découvrez nos autres classements Métal