Les meilleures chansons des Pretenders

Découvrez notre classement des meilleures chansons des Pretenders

Toutes les grandes chansons des Pretenders portent la marque indélébile de leur leader, Chrissie Hynde. Tout au long de sa carrière, elle n’a jamais cédé le moindre centimètre, faisant presque tout à sa guise. Ce faisant, Hynde réaffirme constamment son indépendance musicale et sa volonté de prendre des risques à tout prix. Aujourd’hui, nous célébrons un acte vraiment singulier en mettant en lumière les 10 meilleures chansons des Pretenders.

Promo
Original Album Series : 1 / 2 / Learning to Crawl / Get Close / Last of the Independents (Coffret 5 CD)
  • Record Label: Rhino
  • Catalog#: 2564684616
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 2010
  • Notes: =Same/Pretenders Ii/Learning To Crawl/Get Close/Last Of
Promo
Pretenders
  • Record Label: Wea
  • Catalog#: EURO 7599274302
  • Country Of Release: NLD
  • Year Of Release: 1988

Notre liste des meilleures chansons des Pretenders

10 – Boots of Chinese Plastic

On commence notre liste des meilleures chansons des Pretenders avec « Boots of Chinese Plastic ». De manière assez typique pour Chrissie Hynde et les Pretenders, l’album Break Up the Concrete de 2008 était farouchement indépendant d’esprit, avec une véritable attitude « devil may care » tout au long de l’album.

Plus important encore, des chansons comme « Boots of Chinese Plastic » prouvent que les Pretenders peuvent encore faire du rock. Ailleurs sur l’album, nous avons également adoré le blues authentique de « Rosalee », que Hynde a emprunté à Robert Kidney du Numbers Band, son pair musical de longue date basé dans l’Ohio.

9 – 2000 Miles

Si vous ne connaissiez que les premiers morceaux des Pretenders, il vous aurait semblé impossible qu’ils écrivent un jour l’une des chansons de Noël les plus appréciées de la saison. Mais lorsque les fêtes approchent, nos meilleures mixtapes de gui semblent incomplètes si celle-ci manque à l’appel. Il est préférable de l’écouter lors d’une journée d’hiver glaciale, avec la neige tombant à l’extérieur comme parfait compagnon visuel.

8 – Don’t Get Me Wrong

Examinant les complexités de l’amour du point de vue de la femme, « Don’t Get Me Wrong » utilise une variété de références, du rythme de la marée aux feux d’artifice, martelant de manière succincte que lorsqu’il s’agit d’amour du point de vue de la femme, il est préférable de s’attendre à l’inattendu. Pour autant que vous puissiez surmonter quelques obstacles sur la route, ce que vous découvrirez vaudra peut-être la peine de rester dans les parages. L’une des meilleures chansons des Pretenders.

7 – Middle of the Road

En 1984, Chrissie Hynde avait déjà sa dose d’attention médiatique (« I can’t get from the cab to the curb/ without some little jerk on my back ») et s’est emportée à sa manière avec « Middle of the Road ». La chanson évoque également son propre vieillissement (elle avait 33 ans à l’époque). Les Pretenders se déchaînent de belle manière, depuis le fameux break de batterie d’ouverture jusqu’à la conclusion de Chrissie elle-même, avec un solo d’harmonica qui fait des ravages.

6 – Precious

On remonte notre classement des meilleures chansons des Pretenders avec « Precious ». Chrissie Hynde et les Pretenders ont rarement manqué d’attitude. Ici, Chrissie crache les paroles avec un sentiment de venin sexuel qui donne du punch à ce qui est l’un des meilleurs rockers des Pretenders.

Hynde réussit de manière créative à citer Howard the Duck et la légende de l’harmonica de Cleveland, Mr Stress, en l’espace de quelques secondes, avant de dire à un sujet inconnu d’aller se faire foutre. En tant que titre phare du premier album du groupe, cette chanson constitue un véritable coup d’envoi.

5 – Talk of the Town– l’une des meilleures chansons des Pretenders

Les paroles de « Talk of the Town » sont empreintes d’un sentiment d’amour non partagé, et si l’on en croit les « paroles », Ray Davies des Kinks était l’objet des désirs d’Hynde. Elle a fini par avoir son homme, bien sûr. En fait, Davies et Hynde ont eu un enfant ensemble avant de se séparer. « Talk of the Town » est l’une des meilleures chansons des Pretenders et reste l’une des préférées des fans lors de leurs concerts.

4 – My City Was Gone

Plus tard, Chrissie Hynde s’est de nouveau installée à Akron, dans l’Ohio, en ouvrant un restaurant populaire, le VegiTerranean, et en s’installant à temps partiel dans la région. « My City Was Gone » a manifestement été écrite avant tout cela, Hynde retournant chez elle après avoir connu le succès avec les Pretenders et déplorant les nombreux changements pour le pire dans son ancienne ville natale bien-aimée.

Place maintenant au podium des meilleurs titres des Pretenders

3 – I’ll Stand by You

Chrissie Hynde avait déjà laissé entendre par le passé qu’elle avait un côté plus doux (voir « 2000 Miles »), mais c’est ici qu’elle se montre le plus, grâce à sa voix de torche. Son interprétation a rapidement élevé « I’ll Stand by You » au rang d’hymne à part entière, un moment musical d’espoir inspirant pour tous ceux qui luttent pour trouver leur voie.

Depuis sa sortie, « I’ll Stand by You » a été reprise par de nombreux artistes, souvent à des fins caritatives, notamment la chanteuse de soul Patti LaBelle et la chanteuse de country Carrie Underwood. Bienvenue sur le podium des meilleures chansons des Pretenders.

2 – Back on the Chain Gang– l’une des meilleures chansons des Pretenders

« Back on the Chain Gang » conserve un ton faussement optimiste, compte tenu de son sujet. La chanson est dédiée au guitariste des Pretenders James Honeyman-Scott, décédé tragiquement d’une overdose. Sortie en 1982, près de deux ans avant de figurer sur l’album Learning to Crawl, « Back on the Chain Gang » était à l’origine une ode à Ray Davies, le compagnon de Hynde à l’époque, avant d’être redessinée pour rendre hommage à Honeyman-Scott.

1 – Brass in Pocket

Cette chanson arrive facilement en tête de notre liste des meilleures chansons des Pretenders. Avec « Brass in Pocket », tous les éléments sont vraiment réunis – un groove cool et une voix particulièrement sulfureuse d’Hynde. Quand elle dit qu’elle va « vous faire remarquer », il n’y en a pas beaucoup qui contestent son affirmation – et, en fait, beaucoup auraient été prêts à lui donner l' »attention » qu’elle semble désirer dans les paroles. Pour nous, LA meilleure chanson des Pretenders