The Coral – Coral Island – 2021

Découvrez notre chronique du nouvel album de The Coral - Coral Island

Note : 4.5 sur 5.

Après vingt ans leur premier album, The Coral est de retour avec son 10ème album et son projet le plus ambitieux à ce jour: Coral Island. Et cerise sur le gâteau, le successeur de Move Through the Dawn sera leur premier double album. Notre avis sur ce nouvel album de The Coral, Coral Island ? Un excellent album du début à la fin, évitant le piège du remplissage.

Le groupe anglais nous avait déjà habitué avec d’excellents albums, notamment leurs premiers. Mais force est de constater que le cru 2021 restera au sommet dans la discographie de The Coral. Ce double album est aussi un album concept : les 24 pistes (pour 15 chansons) nous plongent au cœur d’une ville balnéaire anglaise fictive.

Le 1er CD intitulé Welcome To Coral Island nous montre les beaux jours d’été à Coral Island ; le 2ème CD intitulé The Ghost Of Coral Island nous dévoile les hivers sombres, sans touristes. Tellement d’histoires sont racontées dans ce double album Coral Island que le groupe a fait appel à un conteur pour fournir de doux monologues. lls ont donc fait appel aux services du grand-père des frères Skelly, âgé de 85 ans.

3 singles auront vu le jour avant la sortie de l’album fin avril : »Vacancy », « Faceless Angel » et « Lover Undiscovered »

Notre avis du nouvel album de The Coral, Coral Island ? Un double album ambitieux et de très haut niveau pour un retour en grâce du groupe. Du pop-rock ensoleillé mêlant le joyeux et la mélancolie. L’album commence par ces mots :“On Coral Island, you can fall in love… ». C’est exactement ce qu’il s’est passé pour nous. Un des tout meilleurs albums de 2021.

Y a quoi sous le capot de Coral Island de The Coral ? Notre chronique titre par titre

La première partie de l’album déborde d’espoir et de joie. Le 1er single « Lover Undiscovered » donne le ton à merveille. C’est une chanson imprégnée de mélodies ensoleillées qui évoque ce que l’on peut ressentir d’excitant dans une relation parfaite.

On retrouve ce thème sur le très bon titre « Mist On The River » qui évoque des sentiments d’amour similaires. Une chanson folk percutant qui restera longtemps dans notre tête. Niveau son, on se croit revenir au meilleur de Magic and Medecine.

L’un des titres phares restera certainement « Vacancy » autre single de Coral Island. La chanson nous fait nous remémorer l’ambiance joyeuse des bals au bord de la jetée.

On retrouve cette sensation festive sur le merveilleux titre « My Best Friend ». La chanson de clôture de cette 1ère partie « Autumn Has Come » se nourrit parfaitement du changement d’humeur. Les manèges se terminent, les vagues froides recouvrent le rivage et Skelly nous prévient :“golden days are gone”.

La chanson « The Ghost Of Coral Island » ouvre donc – comme son nom le suggère – une 2ème partie plus sombre. Tout comme sur le titre suivant « Golden Age », c’est le souvenir de cet été chaleureux et rempli de joie que le groupe se remémore. À partir de là, les choses commencent à prendre une tournure plus effrayante avec « Faceless Angel », la désolation de l’hiver est maintenant tombée sur la ville autrefois animée.

Musicalement, il y a un esprit vintage qui se dégage du nouvel album de The Coral, Coral Island et la chanson « Faceless Angel » est l’un des nombreux moments qui renvoient à l’ère rock and roll pré-Beatles.

Des images de bord de mer sont parsemées partout où vous regardez sur les 24 pistes, que ce soit « Summertime » – une mélodie simple et entrainante – où le groupe chante sur la perte d’argent dans les arcades de machines à sous ou sur la frappante « Strange Illusions » qui nous fait voyager à bord de navires sur les vagues.

Enfin, un autre titre phare de l’album est « Old Photographs ». une chanson acoustique évocatrice du souvenir de ces bons moments. Au moment où ils atteignent la chanson finale, « The Calico Girl », le groupe a pratiquement disparu et nous nous retrouvons avec James Skelly sous les traits d’un musicien ambulant, toujours debout, seul, attendant le retour des touristes. Le piano se joint au milieu du chant pour ajouter une dose d’espoir : les beaux jours reviendront.

Notre avis sur le nouvel album de The Coral, Coral Island ? Un album complexe, très dense qui nous transporte au bord de mer pour un magnifique voyage nostalgique à travers 24 pistes (dont 15 chansons) tantôt joyeux, tantôt mélancoliques. Une véritable réussite. Bravo messieurs !

Ecoutez dès maintenant tous les titres de Coral Island de The Coral

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.